AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(AIV) hallelujah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
SPELLS : 1089
IDENTITY : Mauréna
FACE & CREDITS : CHLOE LA PLUS BELLE + laura
MULTINICKS : Lilith + Nikoumouk

AGE : 24 poignards, 24 hurlements, 24 hivers qui l'ont vu naitre.
BLOOD STATUS : Pureté désincarnée
CIVIL STATUS : Bientôt lié par les liens sacrés à Daphné Parkinson, démone qu il aime autant qu il hait
JOB : Ancien joueur sillonant les airs, aujourd'hui il a rejoint la banque londonienne
HOGWARTS HOUSE : Lion, roi parmis les rois.. Fier enfant ayant grandit dans le carmin et l'or
MAGIC WAND : Bois de séquoia, le symbole de la rêverie, renfermant un croc de dragon.
PATRONUS CHARM : Aigle royal, aussi libre et féroce que lui
SPECIAL CAPACITY : biroute de compet
MARAUDER'S MAP : Au pieu avec Daph
POINTS RP : 3384

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : Paroles uniquement et encore
COLOR OF MY LIFE : merci d'indiquer ici la couleur dans laquelle vous écrivez les dialogues de vos personnages.
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: (AIV) hallelujah Mer 7 Sep - 19:08

Hallelujah
Hadriel
Le roi dérouté compose l'alléluia


Daphné,

Ma plume raye le papier,
Ma plume raye mon cœur blessé,
Ma plume raye nos serments sacrés,
Ma plume te raye de ma vie empoisonnée,
Ma plume me hurle de t'oublier,
Ma plume me pousse à renoncer.

Je suis ce roi dérouté qui compose l'Alléluia.
Alléluia,
Pourquoi ce mot me fait tant penser à toi ?
Il y a cette symphonie damnée,
Tu sais cette harmonie désaccordée,
Celle qui nous a tant bercée,
Lorsque nous étions enlacés.
Elle ne cesse de me hanter,
Elle ne cesse de se reformer sur le papier,
Elle ne cesse de le souiller,
Elle ne cesse de hurler ces Alléluias.

Mais tu t'en fiches de la musique n'est ce pas,
Tu te fiches de ces Alléluiasqui étaient symbole d'infini,
Qui se glissaient dans notre paradis maudit,
Et qui te disent aujourd'hui que c'est fini,
Que je ne reviendrai pas.

Reine parmi les reines,
Beauté et clair de lune qui m'ont renversé,
Lorsque tu effaçais ma peine,
Pendant nous valsions dans notre éternité,
Et que d'entre mes lèvres s'échappaient cet alléluia,
Celui qui signifiait extase, luxure et passion,
Celui qui nous promettait que jamais nous n'arrêterions.

Je vivais seul avant de te rencontrer
Je ne savais pas ce que c'était qu'aimer,
Aimer à s'en noyer
Aimer à en devenir cinglé,
Aimer à en crever.

Aujourd'hui je me noie,
Je me noie parce que sans toi j'y arrive pas,
Parce que je suis obligé de t'abandonner,
Parce que je contemple nos amours suicidés,
Nos amours qui ont fanés,
qui ne cesseront jamais d'exister.
Mais l'amour n'est pas une marche de victoire,
C'est un Alléluia froid et brisé.


Ne m'oublie pas,
Parce que moi je ne t'oublierais pas,
Parce que tu resteras en moi,
Parce que je me souviendrais de toi,
De toi lorsque je bougeais en toi,
De toi lorsque je te soufflais que je t'aimais,
De toi lorsque je promettais ces choses insensés,
De toi lorsque tu me disais que j'étais ton roi,
De nous lorsque chaque souffle que nous respirions était un Alléluia.

Mais tout ce que j'ai appris de l'amour,
C'était comment tuer quelqu'un qui t'a surpassé
,

Aujourd'hui tu n'entendras plus le mot toujours,
Mais cet Alléluia froid et brisé.

Je t'aime et je suis désolé,
Je t'aime et je suis dévasté,
Je t'aime mais c'est terminé,
Je t'aime mais je dois t'abandonner.

Ton Hadriel


Opalescences qui se perdent dans ces mots maudits, prunelles qui hurlent leur désespoir face à cette trahison que sa plume commet. Acte du désespéré qui voudrait la sauver, qui voudrait pour elle un avenir doré, un futur qui ne serait pas empoisonné par lui, par sa présence, par le poids de ses vices et de ses péchés. Tintement brûlant de l'anneau promesse de tant de bonheur et de malheur qui tourne, qui valse, sans jamais s'arrêter. Anneau qu'elle aurait dû posséder, anneau qui aurait dû se glisser à son doigts, anneau qui aurait dû la faire devenir sienne à jamais. Anneau qui finit par s'arrêter, qui termine sa diabolique course sur le prénom marqué à l'encre noir sur le papier, sur ces six lettres qui le hantent, qui le tuent. Daphné. Tremblement de rage qui fait vibrer son cœur, qui fait s'animer son âme alors qu'il froisse le papier, alors qu'il jette son abandon dans les flammes de l'âtre. Il ne peut renoncer, il ne peut l'oublier, il ne peut cesser de l'aimer même si c'est pour son bien. Il ne peut que continuer de l'aimer, il ne peut que continuer de la désirer, il ne peut que ce dire que cette bague soufflera peut être le début de leur éternité.
Amant égoïste qui se promet de toujours l'aimer.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(AIV) hallelujah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» HALLELUJAH!! YES YES YES! TROP D'LA BALLE!!
» [BLUES] Jeff BUCKLEY ---> HALLELUJA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: Weasleys' Wizard Wheezes :: animations-