AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(p) i was in the darkness so darkness i became

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
SPELLS : 748
IDENTITY : KFAG (MOMO)
FACE & CREDITS : MADELAINE PETSCH, AILAHOZ (AV) MAUMAU KWEEN (PROFIL) MYSELF (SIGNA)
MULTINICKS : PANSY, ARIANE, HANNAH

AGE : VINGT-DEUX DIAMANTS
BLOOD STATUS : SANG-DE-BOURBE
CIVIL STATUS : AMOUREUSE DE PERCEVAL WEASLEY
JOB : ANCIENNE DANSEUSE DU CARTEL EN FUITE, RÉSISTANTE QUI S'APPREND ; CRÉATRICE D'ESPOIR
HOGWARTS HOUSE : SERDAIGLE
MAGIC WAND : BOIS D'ÉPICÉA (ESPRIT VIF), CRIN DE LICORNE, VINGT-DEUX CENTIMÈTRES, PRÉDISPOSÉE AUX ENCHANTEMENTS
PATRONUS CHARM : CASTOR
SPECIAL CAPACITY : UN ESPRIT DE GÉNIE
MARAUDER'S MAP : DANS LA PLANQUE DE RICHARD SNYDER
POINTS RP : 985

MessageSujet: (p) i was in the darkness so darkness i became Dim 2 Oct - 22:16


penelope dolores clearwater

a phoenix in the water
âge, date et lieu de naissance ≈ douce enfant née il y a de cela vingt-et-un ans, les années trépassent et la voilà jolie princesse déchue de son monde des merveilles. elle est née dans l'hôpital moldue d'un vieux quartier industriel de londres entre les pleures des autres bambins, née dans le mois hivernal, ni plus ni moins qu'un doux quinze marsnationalité et origines ≈ le regard azur égal à ses mères, longue chevelure rousse égal à son père, on pourrait lui donner un air gallois mais la douce penny n'est qu'une jolie petite britannique. sang de sorcier ≈ impureté, terreur, elle supporte les insultes depuis sa douce scolarité. née-moldue, elle partage le mélange de deux cultures distinctes. profession ≈ intelligence hors-norme, esprit scientifique et les idées bien droites, la colombe s'est lancée dans la médecine en devenant une médicomage comme elle a toujours voulu l'être. le corps n'a plus de secret à son regard, jeune érudit qui aime s'intéresser à tout ce qui l'entoure, sauver des vies et réinventer la science font partis de ses passes-temps favoris. pourtant la guerre a fait rage, l'enfant s'est retrouvée désarmée, plongée dans l'obscurité. vagabonde à la vie redevenue ordinaire entre une caisse d'un piteux salon de coiffure, elle a perdu espoir quand les capes noires sont venues. mais elle tient à la vie, petite penny, ô qu'elle tient à la vie. devenue rosie, chevelure éclatante, corps cambrée et regard embrasée, elle est l'une de ses danseuses du cartel, jolie nymphe qui se dandine avec si peu de tissu, jolie naïade perdue dans le sahara. statut civil ≈ elle a le coeur grand, immense pour contenir autant d'amour. elle voit le monde sous deux regards, celui de l'humaine et celui de la scientifique. et l'humaine l'aime, encore et toujours, s'attarde à ses lunettes de travers et la parfaite broche, qu'elle soit préfet ou ministère. à ses cheveux ondulés et ce regard transparent, celui de son amant. perceval, elle respire son nom, qui revient comme l'écume auprès du vent. la colombe aime le lion, l'adore, l'adule, alors que l'esprit, le cerveau ne fait que chasser ce fantôme de son esprit. il est du passé, plus du présent et certainement pas de l'avenir ; il est mort en martyr. maison à hogwarts ≈ cerveau ingénieux, enfant dont le savoir est une chose importante, le génie en elle ne peut qu'être envoyée chez les érudits. parcours scolaire ≈ digne modèle de discipline, penelope fut sûrement l'une des meilleures élèves de sa promotion au côté de perceval weasley. préfet, puis préfet-en-chef, malgré la candeur dans son regard, la jeune-femme a pu grandir et apprendre à gérer sa nervosité scolaire avec attention. baguette magique ≈ un bois d'épicéa marquant son esprit vif est composé d'un crin de licorne mesurant vingt-six centimètres avec une prédisposition aux enchantements. sortilège du patronus ≈ enfant de la lune sans repère, oisillon ingénieux, esprit érudit prêt à tout construction et acclimatation, l'enfant a su faire un castaro au côté de son meilleur ami. épouvantard ≈ si la peur est sa plus grosse faiblesse, l'épouvantard de la jeune-femme ne peut se définir, changeant constamment de formes. si elle prend peur à la vue des loups-garous, elle peut également paniquer devant des reptiles ou bien des mangemorts ; tout ce qui résiste à son esprit où atteint à sa vie devient source de nourrir l'épouvantard sans réel visage. effluves d'amortentia ≈ le bois brûlé, son crépitant d'une flamme contre l'ébène, souvenir de l'amant et de son corps. papier froissé des vieux parchemins usés, dessins déposés à l'encre noir, souvenir de ces journées d'études interminable où regard et tendresse se rencontre. un odeur fruité, fruit exotique d'un jus de fruit que l'on avale par habitude, que l'on achète pour l'être aimé. localisation ≈ nul part et ici. elle crèche où la vie la mène. si après avoir trouvé refuge chez ses parents dans le londres moldu, elle a du faire ses bagages face à la mort accablante, trouver un lieu pour mieux-vivre. elle habite désormais au cartel, dans une chambre au dernier étage, logeant auprès d'autres danseuses, logeant dans la misère de sa vie de catin. don magique ≈ si un fort intérêt pour la nécromancie est née en elle, elle a toujours été une passionnée de science divine et de création magique, enviant les possesseurs de don, souhaitant faire évoluer la magie à son rythme. signe physique distinctif ≈ des longs cheveux roux très distinctif et des yeux azurs où on peut lire le désert ; elle est d'une beauté gracieuse et éphémère, séduit de ses jolies courbes, mourant sous le bordel sentimental de sa pauvre vie. casier judiciaire ≈ recherchée par les mangemorts pour ce sang impur, recherché pour n'être qu'une souillure, penny se cache auprès des vermines qui souhaitent sa mort sans réellement la reconnaître ; le cartel masque son identité.
— portoloin vers la fiche
hémoglobine Ils ont dit des choses, des vilaines choses. D'abord étrange ; et l'enfant a cherché ce qu'était l'étrangeté dans un dictionnaire. Caractérisé par insolite, singulier, surprenant, bizarre, elle a tenté de se concentrer dans ses groupes. Elle a tenté de comprendre le langage qui n’était pas le sien offert par les autres enfants. Et maman répétait que continuer de tendre l’oreille à des sottises, c’était tendre la joue pour recevoir un coup. Alors l’enfant déposait ses mains sur ses joues, sans penser que c’était son esprit qu’elle devait protéger. Quand elle a demandé ce qui n’allait pas, ce qui clochait, elle n’a pas trouvé de réponse et cela était étrange, coup du sort qui s’acharne sur l’enfant aux milles questions et zéro réponses. Papa disait que se poser trop de question, c’était retourner son petit pois, sa cervelle pour un rien. Papa il disait beaucoup de chose sans le penser, alors la rousse a tenté de mettre sa tête à l’enfer pour savoir si les réponses allaient venir ; mais rien. Elle prenait tout à cœur et pas assez la vie ; elle voulait voir l’invisible et entendre le silence, atteindre les étoiles et caresser le ciel ; toucher l’éphémère. Elle était pas simplette Penny, simplement lunaire, une commette enfantine qui a compris dans les mots de sa sœur que les étoiles n’étaient pas que dans le ciel, qu’elle pouvait apparaître dans ses mains. Elle a compris que l’air pouvait sortir de sa bouche comme dans celle d’une baguette. Elle a appris qu’être spécial, qu’être étrange, ce n’était pas une anomalie mais simplement une nouvelle vision, une nouvelle vie. Qu’elle n’était pas étrange, le monde l’était et qu’elle ne faisait que suivre le mouvement. Que cet air qu’elle respire n’est autre qu’un souffle de vie, que le sourire qui arbore son visage donne raison à tout ; et maman elle avait raison. Elle tendait l’oreille à la bêtise tout en débitant le savoir dans sa bouche, elle observait le monde dans un sens unique sans le regarder sous toutes ses coutures ; elle était humaine, simple humaine avant d’être sorcière. Elle était déjà adulte avant d’être enfant. cerveau Le sang de Rowena coule dans ses veines, d’une manière ou d’une autre. Et elle vole, jolie petit aigle, entre livres et savoir, entre imagination et création. Athéna a bercé son berceau alors que ses pas dansent contre les nombreux papyrus, alors qu’elle fend l’air en soufflant sur son encre ; elle invente, créer, génie de son siècle. Elle pense à l’avenir alors qu’elle n’est que le fantôme du passé et l’impatiente du présent. Visionnaire, enfant au savoir multiple, elle apprend potion et créer les inventions. Et elle espère un jour, oh qu’elle espère à ses côtés, que son savoir sera international, que dans les rues les gens crieront son nom ; Clearwater génie de son temps. Pas pour la gloire, juste pour le savoir. Enfant de la science à l’âme sensible, jeune scientifique qui déchiffre pendant des heures avec détermination et savoir. Cerveau aux muscles assidus en travail continuel, les heures dans la bibliothèque au côté d’un Weasley ont été utiles à l’enfant pour continuer à nourrir cette soif de connaissance dangereuse. Bien, mal, peu lui importe si ce n’est qu’il n’y a pas de barrière à la connaissance tant elle peut faire la différence. Elle est ainsi neutre, balance et équilibre dans cette magie noire autant que blanche. Elle inspecte les sortilèges d’un œil éveillé, mais ce qui l’attire le plus est la fonctionnalité de ce corps humain ou sorcier, qu’il en soit dans les particules que dans les réactions ; l’humain est un être indescriptible qu’elle se veut d’analyser continuellement. Comportement bizarre que l’on perçoit comme trop superflue ou rêveur pourtant si technique, elle connait un bon nombre de choses au point de devenir rapidement une médicommage hors-pair recherchant toujours la connaissance qui lui échappe ; le corps est un puzzle dont elle veut connaître la forme de chaque pièce unique pour l’assembler à sa façon et mieux le comprendre. lippes Les regards qui se sont croisés depuis le tout début, l’intelligence qui s’est retrouvé dans le regard de l’autre. Mêmes rousseurs identiques, mêmes regards azurs, mêmes idées constructives ; le lion et l’aigle. Deux entités dans un esprit, deux corps pour une seule âme. Et il est devenu son étoile, son univers, sa raison de se réveiller, sa raison de sourire ; il est devenu son oxygène qu’elle avait besoin pour sourire réellement ; sans lui elle n’est rien la douce enfant. Perceval Weasley, génie de sa famille, enfant au sang pur et pourtant avec une famille accueillante ; son sourire, sa voix, tout résonne comme l’amour au doux son de son meilleur ami. Professeur puis élève, ami puis meilleur ami, préfet puis préfet-en-chef, il a réveillé chez Penelope une force de caractère insoupçonnée. Il a réveillé en elle une tornade de sentiment, un ouragan d’amour, transportant sa poitrine dans des battements rapides à chaque touchés. Et la peau sensible de l’enfant frissonnait, et ses joues rougissaient, et ses lèvres désiraient rencontrer les siennes ; les rencontrer autre que dans la parole. Alors elle l’aime comme elle peut dans le silence de cette amitié, elle l’aime comme sa meilleure amie, elle l’aime comme sa confidente et sa plus proche amie, écoutant ses plaintes et son rire sans comprendre les battements. Puis il y eu ce basilic, serpent visqueux empoisonnant la douce née-moldue dans le sommeil éternel, puis il y eu ses buses réussis, et ce baiser advenant sur sa bouche dans un élan d’euphorie, baiser renforcé par l’enfant ; amour naissant de deux adolescents. Romance délicate et frêle durant des heures et des heures jusqu’à ce que les aspics et l’ambition sonne la fin et brise son cœur. Et même des années après elle lui en a voulu au point de retomber dans ses bras malgré l’amour de Edgar, malgré son sourire adorable ; elle ne rêvait que du lion, pas du blaireau. Alors elle a couru dans ses bras dans ses rêves, alors elle l’embrassait dans cette maison qui était la leur ; son sommeil devenant le paradis de l’idylle inexistant et oublié ; fantasme de l’amant.  Et elle l’a vu tombé au sol le jour de ce mariage, elle l’a vu mordre la poussière, elle l’a vu mourir. Il est mort, le beau Perceval, disparu. Il est mort l’amoureux de toujours. mains Elle a les mains habiles, les doigts tactiles et ça fourmillent pour y dessiner l’infinie. Joli petit mouvement de ce poignet pour y représenter le baiser ; elle est dessine sans s’arrêter la talentueuse gamine. Du beau portrait à l’analyse physique d’un muscle ; ses croquis sont des diamants indescriptibles, incompréhensibles ; le génie de la gamine ne se définie pas. Et les mains s’agitent, et les yeux se closent, et on ne comprend pas ce que sa langue tente de dire. Une transe hypnotique qui la rend indéfinissable, Penny est une artiste talentueuse dont le cerveau réfléchie trop à la tournure du détail plutôt qu’à son contenu. Elle dessine sans relâche, passion de mère Serdaigle au côté des autres élèves, besoin vital d’exprimer les sentiments qui n’arrivent pas à sortir de sa bouche. Pas attardée, pas autiste, simplement peu docile, elle ne calcule pas ce qu’elle peut ressentir et préfère le définir sous des chiffres et des dessins. Un génie qui se sent incompris, qui s’exprime à la manière d’un artiste torturé par ce besoin de tout comprendre. Elle se perd dans la supplication des regards, dans le noir qu’elle peut voir dans les œillades ; ils la pensent parfois folle quand des spasmes éprennent ses mains pour y définir ce qu’elle ressent. Mais ce n’est que l’exaltation de ses sentiments, le besoin de s’exprimer d’une autre manière que par les mots qu’elle ne trouve pas, déverser sa nervosité ou bien écrire au plus vite son idée, thèse qu’elle ne veut pas oublier. Si au cours des années, l’enfant gère ses crises de nerf en déversant les larmes dans un silence froid où le fusain frotte le papier, terni ses mains de noir et où on respire sur son visage le mélange étrange de la douceur et de la souffrance ; l’artiste torturé au cerveau trop grand pour un corps aussi délicat. bassin Les hanches charmantes de la nuit des désirs ; et elle danse la jolie ballerine parce qu’il ne lui reste que son corps comme damnation, comme parjure du monde. Le sang qui coule en elle est maudit, le cerveau ne fonctionne plus trop bien, les lippes n’embrassent pas les morts et les mains n’ont plus de réels talents alors il ne lui reste que l’entre-jambe et le sourire du plaisir des autres. Elle n’aime pas ses talons qui entourent ses chevilles comme des boulets, prisonnières de l’enfer au doux nom de cartel. Elle n’aime pas ses tenues, tout aussi dénudée les unes que les autres, révélant tantôt faciès, tantôt fessier. Elle n’aime pas les lumières qui dansent autour de son regard, qui se mélange dans la longue rousseur écarlate de la nuit ; elle n’aime plus son patronyme et arbore le doux son de Rosie. Rosie qui chantonne pour les plus veinards, danse pour les plus avares. Elle ne baise pas, ne fait pas l’amour, elle nourrit simplement de jour en jour le désir dans l’entre-jambe, elle attise pour que ses camarades consomment. Elle est cette petite allumette du plaisir, cherchant à réveiller le brasier qu’elle offre à la forêt, n’étant qu’une brindille desséchée parmi tant d’autres. Alors elle danse Penny, sur son grand mètre quatre-vingt elle danse pour les entendre soupirer, désirer cette Rosie qu’elle n’est pas et cette Penny qu’elle ne sera jamais. Elle n’a plus le génie de la science et la patience d’une mère ; elle n’est plus n’enfant ni la femme. Elle n’est que le fantôme du temps qui trépasse entre les corps, elle n’est qu’une la jeune-femme perdue dans son temps, perdue dans les danses, perdue dans sa transe.
titre du rp — en cours / terminé w/ nom du partenaire
titre du rp — en cours / terminé w/ nom du partenaire
titre du rp — en cours / terminé w/ nom du partenaire
titre du rp — en cours / terminé w/ nom du partenaire
titre du rp — en cours / terminé w/ nom du partenaire
titre du rp — en cours / terminé w/ nom du partenaire
titre du rp — en cours / terminé w/ nom du partenaire
© VIPERA EVANESCA 2016





And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out. What's in my head, and I am feeling a little peculiar, and so I wake in the morning. And I step outside, and I take a deep breath and I get real high, and I scream at the top of my lungs. What's going on? And I say, hey hey hey hey, I said hey, what's going on? w/ 4 non blondes.


Dernière édition par Penelope Clearwater le Dim 2 Oct - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 748
IDENTITY : KFAG (MOMO)
FACE & CREDITS : MADELAINE PETSCH, AILAHOZ (AV) MAUMAU KWEEN (PROFIL) MYSELF (SIGNA)
MULTINICKS : PANSY, ARIANE, HANNAH

AGE : VINGT-DEUX DIAMANTS
BLOOD STATUS : SANG-DE-BOURBE
CIVIL STATUS : AMOUREUSE DE PERCEVAL WEASLEY
JOB : ANCIENNE DANSEUSE DU CARTEL EN FUITE, RÉSISTANTE QUI S'APPREND ; CRÉATRICE D'ESPOIR
HOGWARTS HOUSE : SERDAIGLE
MAGIC WAND : BOIS D'ÉPICÉA (ESPRIT VIF), CRIN DE LICORNE, VINGT-DEUX CENTIMÈTRES, PRÉDISPOSÉE AUX ENCHANTEMENTS
PATRONUS CHARM : CASTOR
SPECIAL CAPACITY : UN ESPRIT DE GÉNIE
MARAUDER'S MAP : DANS LA PLANQUE DE RICHARD SNYDER
POINTS RP : 985

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Dim 2 Oct - 22:16


les sorcières

a girl is a gun
— isla clearwater —

nature du lien >> lien à rédiger.
— hecate downey —

nature du lien >> lien à rédiger.
— katie bell —

nature du lien >> lien à rédiger.
— aelys yaxley —

nature du lien >> lien à rédiger.
— prénom nom —

nature du lien >> lien à rédiger.
— prénom nom —

nature du lien >> lien à rédiger.
© VIPERA EVANESCA 2016




And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out. What's in my head, and I am feeling a little peculiar, and so I wake in the morning. And I step outside, and I take a deep breath and I get real high, and I scream at the top of my lungs. What's going on? And I say, hey hey hey hey, I said hey, what's going on? w/ 4 non blondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 748
IDENTITY : KFAG (MOMO)
FACE & CREDITS : MADELAINE PETSCH, AILAHOZ (AV) MAUMAU KWEEN (PROFIL) MYSELF (SIGNA)
MULTINICKS : PANSY, ARIANE, HANNAH

AGE : VINGT-DEUX DIAMANTS
BLOOD STATUS : SANG-DE-BOURBE
CIVIL STATUS : AMOUREUSE DE PERCEVAL WEASLEY
JOB : ANCIENNE DANSEUSE DU CARTEL EN FUITE, RÉSISTANTE QUI S'APPREND ; CRÉATRICE D'ESPOIR
HOGWARTS HOUSE : SERDAIGLE
MAGIC WAND : BOIS D'ÉPICÉA (ESPRIT VIF), CRIN DE LICORNE, VINGT-DEUX CENTIMÈTRES, PRÉDISPOSÉE AUX ENCHANTEMENTS
PATRONUS CHARM : CASTOR
SPECIAL CAPACITY : UN ESPRIT DE GÉNIE
MARAUDER'S MAP : DANS LA PLANQUE DE RICHARD SNYDER
POINTS RP : 985

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Dim 2 Oct - 22:18


les sorciers

run boy run
— perceval weasley —

nature du lien >> lien à rédiger.
— wiliam weasley —

nature du lien >> lien à rédiger.
— fred weasley —

nature du lien >> lien à rédiger.
— nash crownwell —

nature du lien >> lien à rédiger.
— prénom nom —

nature du lien >> lien à rédiger.
— prénom nom —

nature du lien >> lien à rédiger.
© VIPERA EVANESCA 2016




And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out. What's in my head, and I am feeling a little peculiar, and so I wake in the morning. And I step outside, and I take a deep breath and I get real high, and I scream at the top of my lungs. What's going on? And I say, hey hey hey hey, I said hey, what's going on? w/ 4 non blondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 748
IDENTITY : KFAG (MOMO)
FACE & CREDITS : MADELAINE PETSCH, AILAHOZ (AV) MAUMAU KWEEN (PROFIL) MYSELF (SIGNA)
MULTINICKS : PANSY, ARIANE, HANNAH

AGE : VINGT-DEUX DIAMANTS
BLOOD STATUS : SANG-DE-BOURBE
CIVIL STATUS : AMOUREUSE DE PERCEVAL WEASLEY
JOB : ANCIENNE DANSEUSE DU CARTEL EN FUITE, RÉSISTANTE QUI S'APPREND ; CRÉATRICE D'ESPOIR
HOGWARTS HOUSE : SERDAIGLE
MAGIC WAND : BOIS D'ÉPICÉA (ESPRIT VIF), CRIN DE LICORNE, VINGT-DEUX CENTIMÈTRES, PRÉDISPOSÉE AUX ENCHANTEMENTS
PATRONUS CHARM : CASTOR
SPECIAL CAPACITY : UN ESPRIT DE GÉNIE
MARAUDER'S MAP : DANS LA PLANQUE DE RICHARD SNYDER
POINTS RP : 985

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Dim 2 Oct - 22:18

tu peux posteyyy



And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out. What's in my head, and I am feeling a little peculiar, and so I wake in the morning. And I step outside, and I take a deep breath and I get real high, and I scream at the top of my lungs. What's going on? And I say, hey hey hey hey, I said hey, what's going on? w/ 4 non blondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 925
IDENTITY : VINYLES IDYLLES (LAURA)
FACE & CREDITS : EDDIE (BE + AMR)
MULTINICKS : ADONIS, ELEONOR, MARIETTA, ERNIE, MORGAN.

AGE : VINGT-DEUX COURTES ANNÉES.
BLOOD STATUS : PETITE PURETÉ.
CIVIL STATUS : FOU AMOUREUX DE LA DOUCE PENELOPE.
JOB : HOMME DE MAIN DU CARTEL.
HOGWARTS HOUSE : GRYFFON.
MAGIC WAND : BOIS DE SAPIN, CHEVEUX DE GOULE, VINGT-CINQ CENTIMÈTRES.
PATRONUS CHARM : PAON.
MARAUDER'S MAP : DANS UN TROU.
POINTS RP : 977

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : les dialogues.
COLOR OF MY LIFE : #A40027
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Dim 2 Oct - 22:19

Penelope Clearwater a écrit:
bijour t bo
et toi, t'es parfaite



(Can a man still be brave if he's afraid? That is the only time a man can be brave,)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 748
IDENTITY : KFAG (MOMO)
FACE & CREDITS : MADELAINE PETSCH, AILAHOZ (AV) MAUMAU KWEEN (PROFIL) MYSELF (SIGNA)
MULTINICKS : PANSY, ARIANE, HANNAH

AGE : VINGT-DEUX DIAMANTS
BLOOD STATUS : SANG-DE-BOURBE
CIVIL STATUS : AMOUREUSE DE PERCEVAL WEASLEY
JOB : ANCIENNE DANSEUSE DU CARTEL EN FUITE, RÉSISTANTE QUI S'APPREND ; CRÉATRICE D'ESPOIR
HOGWARTS HOUSE : SERDAIGLE
MAGIC WAND : BOIS D'ÉPICÉA (ESPRIT VIF), CRIN DE LICORNE, VINGT-DEUX CENTIMÈTRES, PRÉDISPOSÉE AUX ENCHANTEMENTS
PATRONUS CHARM : CASTOR
SPECIAL CAPACITY : UN ESPRIT DE GÉNIE
MARAUDER'S MAP : DANS LA PLANQUE DE RICHARD SNYDER
POINTS RP : 985

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Dim 2 Oct - 22:20

Perceval Weasley a écrit:
Penelope Clearwater a écrit:
bijour t bo
et toi, t'es parfaite    
pouloulou, plus rapide que l'éclair, t'es the best



And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out. What's in my head, and I am feeling a little peculiar, and so I wake in the morning. And I step outside, and I take a deep breath and I get real high, and I scream at the top of my lungs. What's going on? And I say, hey hey hey hey, I said hey, what's going on? w/ 4 non blondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 925
IDENTITY : VINYLES IDYLLES (LAURA)
FACE & CREDITS : EDDIE (BE + AMR)
MULTINICKS : ADONIS, ELEONOR, MARIETTA, ERNIE, MORGAN.

AGE : VINGT-DEUX COURTES ANNÉES.
BLOOD STATUS : PETITE PURETÉ.
CIVIL STATUS : FOU AMOUREUX DE LA DOUCE PENELOPE.
JOB : HOMME DE MAIN DU CARTEL.
HOGWARTS HOUSE : GRYFFON.
MAGIC WAND : BOIS DE SAPIN, CHEVEUX DE GOULE, VINGT-CINQ CENTIMÈTRES.
PATRONUS CHARM : PAON.
MARAUDER'S MAP : DANS UN TROU.
POINTS RP : 977

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : les dialogues.
COLOR OF MY LIFE : #A40027
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Dim 2 Oct - 22:23

Penelope Clearwater a écrit:
Perceval Weasley a écrit:
Penelope Clearwater a écrit:
bijour t bo
et toi, t'es parfaite    
pouloulou, plus rapide que l'éclair, t'es the best    

je sais, je sais What a Face
toujours rapide pour te faire plaisir



(Can a man still be brave if he's afraid? That is the only time a man can be brave,)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 748
IDENTITY : KFAG (MOMO)
FACE & CREDITS : MADELAINE PETSCH, AILAHOZ (AV) MAUMAU KWEEN (PROFIL) MYSELF (SIGNA)
MULTINICKS : PANSY, ARIANE, HANNAH

AGE : VINGT-DEUX DIAMANTS
BLOOD STATUS : SANG-DE-BOURBE
CIVIL STATUS : AMOUREUSE DE PERCEVAL WEASLEY
JOB : ANCIENNE DANSEUSE DU CARTEL EN FUITE, RÉSISTANTE QUI S'APPREND ; CRÉATRICE D'ESPOIR
HOGWARTS HOUSE : SERDAIGLE
MAGIC WAND : BOIS D'ÉPICÉA (ESPRIT VIF), CRIN DE LICORNE, VINGT-DEUX CENTIMÈTRES, PRÉDISPOSÉE AUX ENCHANTEMENTS
PATRONUS CHARM : CASTOR
SPECIAL CAPACITY : UN ESPRIT DE GÉNIE
MARAUDER'S MAP : DANS LA PLANQUE DE RICHARD SNYDER
POINTS RP : 985

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Dim 2 Oct - 22:26

Perceval Weasley a écrit:
Penelope Clearwater a écrit:
Perceval Weasley a écrit:
Penelope Clearwater a écrit:
bijour t bo
et toi, t'es parfaite    
pouloulou, plus rapide que l'éclair, t'es the best    

je sais, je sais  What a Face
toujours rapide pour te faire plaisir  

moh, tu sais me parler et me séduire.



And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out. What's in my head, and I am feeling a little peculiar, and so I wake in the morning. And I step outside, and I take a deep breath and I get real high, and I scream at the top of my lungs. What's going on? And I say, hey hey hey hey, I said hey, what's going on? w/ 4 non blondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 814
IDENTITY : despoina, laïla.
FACE & CREDITS : christina nadin, @myown/gifs:@altesse.
MULTINICKS : oreste.

AGE : in her twenties already.
BLOOD STATUS : she doesn't give a damn.
CIVIL STATUS : catcher in the rye.
JOB : former hit witch (in training). now a fugitive, a protector for those in need.
HOGWARTS HOUSE : proud to be a gryffindor, home of the bold and the brave.
MAGIC WAND : larch wood, dullahan hair, predisposed for offensive spells.
PATRONUS CHARM : a red fox.
SPECIAL CAPACITY : a lot of stamina and fighting spirit (mostly athletic abilities).
MARAUDER'S MAP : nowhere to be found. on the run.
POINTS RP : 1175

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : yes, both
COLOR OF MY LIFE : some sort of violet.
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Lun 3 Oct - 8:55

je veux un lien, je veux lien
presque la même promo (bon oké, un an d'écart)
mais elles sont de serdaigle toutes les deux
donc voilà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 748
IDENTITY : KFAG (MOMO)
FACE & CREDITS : MADELAINE PETSCH, AILAHOZ (AV) MAUMAU KWEEN (PROFIL) MYSELF (SIGNA)
MULTINICKS : PANSY, ARIANE, HANNAH

AGE : VINGT-DEUX DIAMANTS
BLOOD STATUS : SANG-DE-BOURBE
CIVIL STATUS : AMOUREUSE DE PERCEVAL WEASLEY
JOB : ANCIENNE DANSEUSE DU CARTEL EN FUITE, RÉSISTANTE QUI S'APPREND ; CRÉATRICE D'ESPOIR
HOGWARTS HOUSE : SERDAIGLE
MAGIC WAND : BOIS D'ÉPICÉA (ESPRIT VIF), CRIN DE LICORNE, VINGT-DEUX CENTIMÈTRES, PRÉDISPOSÉE AUX ENCHANTEMENTS
PATRONUS CHARM : CASTOR
SPECIAL CAPACITY : UN ESPRIT DE GÉNIE
MARAUDER'S MAP : DANS LA PLANQUE DE RICHARD SNYDER
POINTS RP : 985

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Sam 22 Oct - 14:55

je voulais te rep et j'ai pas eu le temps
donc ouais, ofc faut un lien entre les deux !
je pense qu'entre serdaigle, ofc elles pouvaient se kiffer surtout que salma a toujours eu un look affirmé (si je me rappelle bien ta fiche ) et que penny était plutôt vachement timide et introvertie, j'pense y a un truc positif qui a eu pu se créer entre les deux.



And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out. What's in my head, and I am feeling a little peculiar, and so I wake in the morning. And I step outside, and I take a deep breath and I get real high, and I scream at the top of my lungs. What's going on? And I say, hey hey hey hey, I said hey, what's going on? w/ 4 non blondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Mar 25 Oct - 16:06

Bah moi bien entendu parce que déjà je like trop Sophie pour passer à côté et que Penn' quoi elle est parfaite (bon faut du courage pour se taper Percy -celui des films hein, parce qu'ici il est cool Arrow-)

Alors donc Leeloo était elle aussi à Serdaigle et bon c'était la nana complètement à l'ouest avec ses bestioles et tout le reste. Après elle est vaguement sortie avec un Serpentard mais comme elle a défendu un Pouffy elle s'est mangée une beigne et direction l'infirmerie. Peut-être que Penn' aurait pu la connaitre à ce moment-ci et je ne sais pas se mettre à l'admirer parce qu'elle n'est pas comme les autres, dit tout ce qu'elle pense (bien qu'elle soit très timide dans le fond) et du coup la prendre sous son aile avant de quitter Hogwarts après à voir si elles ont gardé contact ou si on fait les retrouvailles inrp ?

Mais bon elles sont obligées de se kiffer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SPELLS : 748
IDENTITY : KFAG (MOMO)
FACE & CREDITS : MADELAINE PETSCH, AILAHOZ (AV) MAUMAU KWEEN (PROFIL) MYSELF (SIGNA)
MULTINICKS : PANSY, ARIANE, HANNAH

AGE : VINGT-DEUX DIAMANTS
BLOOD STATUS : SANG-DE-BOURBE
CIVIL STATUS : AMOUREUSE DE PERCEVAL WEASLEY
JOB : ANCIENNE DANSEUSE DU CARTEL EN FUITE, RÉSISTANTE QUI S'APPREND ; CRÉATRICE D'ESPOIR
HOGWARTS HOUSE : SERDAIGLE
MAGIC WAND : BOIS D'ÉPICÉA (ESPRIT VIF), CRIN DE LICORNE, VINGT-DEUX CENTIMÈTRES, PRÉDISPOSÉE AUX ENCHANTEMENTS
PATRONUS CHARM : CASTOR
SPECIAL CAPACITY : UN ESPRIT DE GÉNIE
MARAUDER'S MAP : DANS LA PLANQUE DE RICHARD SNYDER
POINTS RP : 985

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Mar 25 Oct - 18:52

mooh
j'adore daisy aussi I love you

je pense que penny "comprendrait" un peu son côté à l'ouest, puisqu'elle est l'est aussi. Laughing (la petite est à la limite de l'autisme parfois donc ), elle a ses moments de perditions qui se retrouvent dans le dessin, mais en dehors, elle reste une gamine extrêmement nerveuse et renfermée. I love you penny pourrait à la limite l'admirer, et encore c'est pas trop possible, mais prendre sous son aile ça colle pas du tout à penny. surtout que leeloo s'affirme, sort avec des garçons, penny a pas peur de tous les serpents (parce que bon malgré tout y a pas que des mauvais serpy What a Face ) mais elle aurait tendance à les fuir ou du moins, les éviter. de même, c'est pas son genre de s'intéresser à la vie des autres, pas dans le sens péjoratif, mais plus par le simple fait qu'elle n'arrive pas à se comprendre, se réserve trop alors elle pourrait certes à la limite, apprécier son coup de gueule, mais ne participerait pas plus parce que dans un sens, elle a ce sens de l'autorité lorsqu'elle devient préfète qui s'ajoute
mais après, penny évolue en sortant de poudlard et prend de l'assurance, ça serait grave intéressant de jouer là-dessus genre leeloo qui passe à st-mangouste parce qu'un hibou la mordue ou autres et pouf, penny qui s'occupe d'elle sans vraiment se souvenir de cette meuf avec son caractère What a Face puis bon, j'vois mal leeloo traîner au cartel now, mais elle pourrait entendre des dires sur les prouesses d'une grande rousse toute pâle Arrow



And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out. What's in my head, and I am feeling a little peculiar, and so I wake in the morning. And I step outside, and I take a deep breath and I get real high, and I scream at the top of my lungs. What's going on? And I say, hey hey hey hey, I said hey, what's going on? w/ 4 non blondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 3709
IDENTITY : ultraviolences (bé)
FACE & CREDITS : phoebe ; faust (av)
MULTINICKS : cassandre ; isla ; rhea

AGE : twenty-four drops of blood.
BLOOD STATUS : no one really knows.
CIVIL STATUS : married to herself, only dedicated to her cause.
JOB : everything and anything.
HOGWARTS HOUSE : ravenclaw for a very short time.
MAGIC WAND : she doesn't need a wand but she has one just in case. carved in willow wood, in its heart a hair of veela. it measures twenty centimeters and is predisposed to enchantments.
PATRONUS CHARM : an eagle.
SPECIAL CAPACITY : half-veela, her beauty literally wreaks havoc.
MARAUDER'S MAP : derrière toi
POINTS RP : 1702

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui, uniquement les dialogues pour commencer
COLOR OF MY LIFE : #993300
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Dim 30 Oct - 13:00

entre rousses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stydiabond.tumblr.com/
avatar
SPELLS : 2552
IDENTITY : ultraviolences (bé)
FACE & CREDITS : holland ; queen clunnis (av)
MULTINICKS : cassandre ; rhea ; riley

AGE : twenty five years that the doll has marked the world with her volatile footprint.
BLOOD STATUS : muggle-born.
CIVIL STATUS : she loves her past (scrimgeour) but she's in love with her future (snyder).
JOB : former professional quidditch player, she proudly wore the emblem of the holyhead harpies at the pursuing post.
HOGWARTS HOUSE : gryffindor has been her home for years.
MAGIC WAND : carved in mahogany wood, in his heart, a tear of a unicorn. it measures eighteen centimeters and is predisposed to unformulated spells.
PATRONUS CHARM : incorporeal but once it took the form of a lion.
SPECIAL CAPACITY : none.
MARAUDER'S MAP : a lost house in the muggle countryside with rich, dimitri, ernest and a bunch of people.
POINTS RP : 1960

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui, uniquement les dialogues pour commencer
COLOR OF MY LIFE : #006633
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Dim 30 Oct - 13:23

MA SOEUR
MAIS
JE TE CROYAIS MORTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stydiabond.tumblr.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became Mer 2 Nov - 1:35

L'idée du fait que Penny l'admirait un peu à Poudlard parce qu'elle a mis une mandale à son ex pourrait être cool. Et l'idée de St Mangouste me plait assez. Elle pourrait genre la reconnaitre en mode "mais je me souviens de toi" et après je sais pas trop on pourrait se faire un truc évolutif ? Voir au fil des rp comment ça se passe mais déjà ça sera du pur respect mutuel entre les deux femmes parce que Leeloo admirera la beauté et la grace de Penn alors qu'elle, elle est maladroite et gauche (pis elles ont un point commun avec les Weasley car Leeloo était entichée de Bill durant sa jeunesse Arrow mais trop timide pour aller vers lui (a))

Tu me diras quand t'auras le temps pour un rp
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (p) i was in the darkness so darkness i became

Revenir en haut Aller en bas

(p) i was in the darkness so darkness i became

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» WINTER DARKNESS 2012
» Avis casques ROOF
» Un Tor des Géants, comment ça marche ?
» YAMAHA MT-10 Race Blu : The Dark Side Of Japan ( Speed of Darkness)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: accio wizards! :: la malle du sorcier :: les carnets d'adresses :: les carnets des sorcières-