AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

velours écarlate (victoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: velours écarlate (victoire) Mar 13 Déc - 19:01


victoire lullaby lafaye

all romances end in tragedy. one of the key people in a romance becomes a monster sooner or later
‹‹ ascencio

âge, date et lieu de naissance ≈ Elle est née lors d'une nuit orageuse d'hiver, le ciel obscurci et en colère a tenu à frapper son arrivée sur la terre de Bretagne. Cette naissance difficile du 10 janvier reste marquée violemment dans l'esprit des Lafaye. Elle honore l'univers de son exquise présence depuis vingt-quatre années. nationalité et origines ≈ Son léger accent trahit ses origines françaises, elle se plaît à se dire qu'elle représente bien ce doux pays avec son élégance et son raffinement. Sa voix chantante ne parvient pas à s'habituer à la brutalité de l'anglais.  sang de sorcier ≈ On aime lui murmurer que son sang est immaculé comme si le fait de ne pas être pure était une maladie génétiquement incurable. Un sang divin et désormais sous-estimé par le règne actuel circule dans ses veines, déversant la grâce du nom lafaye dans son fragile corps. profession ≈ On la prédestinait à être auror, mais elle évolue désormais en tant que langue-de-plomb pour le département des mystères. Personne ne sait réellement ce qu'elle fomente là-bas puisque le secret forme une barrière qui empêche les mots de franchir ses lèvres statut civil ≈ Désormais seule, elle voue une haine aveugle à son ancien amour d'enfance et compte bien s'offrir la satisfaction ultime d'une vengeance sanglante. Elle n'est pas encore habituée à cette solitude sordide qu'on lui a imposé par la violence physique et mentale. maison à l'école ≈ Elle s'est illustrée à l'école Beauxbâtons où elle portait les couleurs de la maison du feu. parcours scolaire ≈ Élève turbulente et insolente, l'école Beauxbâtons se souvient encore de son bruyant passage. Son talent naturel rendait la demoiselle encore plus agaçante et arrogante aux yeux de ses pairs. Elle semblait exceller sans réellement y mettre toute sa volonté et son cœur, elle passait sans difficulté là où les autres échouaient. Son esprit contestataire et son ego disproportionné la rendaient peu appréciée de ses professeurs.  baguette magique ≈ Une baguette de trente centimètres en rosier avec en son coeur une aile de fée, prédisposée aux sorts offensifs sortilège du patronus ≈ Victoire réussit à faire vivre de ses volutes argentées un léopard épouvantard ≈ C'est sa propre silhouette qu'elle contemple sans réellement capter son visage qui ne cesse de se métamorphoser toutes les secondes. Elle craint de devenir comme tout le monde, celle dont personne ne se souviendra, celle dont on ne remarque même pas l'existence, celle qui ne marquera pas son entourage, celle dont on ne se relèvera pas la mort ou la disparition. Elle tient bien trop à son identité de Lafaye. effluves d'amortentia ≈ une brise marine, le papier ancien jauni qui menace de se craqueler, l'odeur du passage de la pluie, le caramel.    localisation ≈ Elle vit désormais à Londres mais elle transplane bien trop souvent pour que la recherche de sa personne soit aisée don magique ≈ aucun signe physique distinctif ≈ elle a hérité des cheveux delacour de sa mère casier judiciaire ≈ Vierge officiellement, mais  principalement parce qu'elle exhibe le nom Lafaye, il lui a vaguement été reproché un usage abusif de la magie, propos rapportés par son père, mais aucune procédure concrète n'a pourtant été enclenchée. Elle suppose avec un ravissement certain que le problème s'est résolu en interne  
‹‹ josephine skriver

— Voldemort s'est bel et bien emparé du pouvoir en Grande-Bretagne, plaçant l'un de ses plus fidèles sbires à la tête du ministère. Une guerre contre la France a été déclarée, mais les conflits grossissent surtout sur le territoire britannique. Que pensez-vous de la situation ? C'est plaisant à regarder lorsque je meurs d'ennui. J'attends patiemment que tout le monde se déchire, que les deux camps s'affaiblissent pour mieux les écraser. La vérité est que je me moque bien du retour de Voldemort puisque je m'efforce à voir plus loin. Certes cette domination est aussi impressionnante que fascinante, comment un mage noir au sang souillé a pu faire courber des sorciers au sang pur ? Mais je pense que l'on sait tous que ce n'est que passager et je me réjouis de l'après. On ne peut rester au pouvoir sans penser qu'instaurer un régime de terreur n'alimentera pas la révolte et ne déchaînera pas les foules. Il sera sa propre perte. L’oppression est la pire erreur tactique à mon sens.
— Harry Potter est le symbole de l'espoir, le dernier rempart face aux mangemorts, mais il se cache et reste introuvable. Que pensez-vous de lui et de tous ceux qui le défendent et meurent pour lui ? Les mécontents du changement ont besoin de cristalliser leurs derniers espoirs, leurs contestations dans un seul homme. Leur sauveur. C'est désolant de savoir que certains se reposent sur un garçon qui n'a pas choisi son propre destin, imposé dès la naissance. Je ne peux pas remettre en cause la bravoure et le courageux de Potter parce que son inconscience est admirable au fond. Néanmoins je ne suis pas une fervente partisane de l'idée de sacrifice, je ne peux que porter un regard indifférent pour ceux qui décident de mourir pour un seul nom, un seul homme. Chacun est libre de choisir son combat.
— Plongé dans le chaos, le monde change et le sang prend une importance majeure ! Que pensez-vous de la valeur du sang ? Quel est votre ressenti vis à vis des nés-moldus ou encore des cracmols ? La vérité est que la nature de notre hémoglobine m'est indifférente parce que je suis du bon côté de la barrière, mais cela ne reviendrait-il pas a être hypocrite en affirmant que cela m'importe peu parce que je ne suis pas de ceux qui sont persécutés ? Je suis simplement amoureuse de l'idée d'être pure mais je rejette pas fondamentalement les moldus. Je prends le problème dans l'autre sens. Je me laisse simplement portée par cette vague élitiste et malsaine sans forcément être convaincue parce que je ne suis pas l'essentiel. Il suffit que mon entourage soit convaincu par ma performance afin de me laisser évoluer à ma guise et à ma vitesse. J'adhère à l'idée pour les besoins de ma propre liberté.
— curieuse ; rancunière ; brillante ; impulsive ; attentive ; inconsciente ; courageuse ; acide ; influente ; manipulatrice ; cultivée ; hautaine ; raffinée ; tenace ; indomptable ; lucide ; possessive ; vive ; inconstante ; pétillante ; sarcastique ; perfectionniste ; colérique ; combative ; intolérante ; déterminée ; meurtrière ; maligne ; ombrageuse


(l'enfant du chaos) Elle est l'enfant terrible des Lafaye. L’orageuse, l'impulsive, elle a longtemps vidé ses parents de leurs énergies pendant son enfance, refusant de se plier aux règles parce qu'elle n'en comprenait pas l'origine. Elle est cette obscurité, ce chaos qui a choisi une apparence angélique pour mieux tromper. Dans ses opales se distinguent une lueur presque malsaine et dérangeante qui fait frémir. Son fin sourire lumineux semble inconsciemment menaçant. Son visage bien expressif parait osciller constamment entre plusieurs émotions, comme le reflet du combat interne qu'elle mène avec elle même. Elle est ce bouquet de paradoxes au parfum entêtant et toxique. On l'admire autant que l'on s'éloigne. Connue pour ses aptitudes magiques hors normes, la dernière des Lafaye est plus crainte à juste titre qu'appréciée. Il se murmure qu'il ne sert à rien de résister parce que Victoire obtient toujours satisfaction, il faut simplement se débrouiller pour ne pas être sur le chemin délicatement meurtrier de la dernière Lafaye. Une réputation en contradiction avec celles brillantes des magistrats, juristes, aurors qui composent sa famille, elle est celle dont la naissance dérange finalement mais dont le talent agace autant qu'il force le respect. Un élément dont la respiration indispose et qui prend ainsi plaisir à faire connaître son existence.

(magie) Elle ne voit sa vie qu'à travers le prisme de la magie. D'ailleurs lorsque son prénom résonne, il trouve en écho, ses exploits dans le domaine. Victoire a développé bien trop rapidement ses aptitudes magiques aux goûts de ses nombreux professeurs. Armée d'une curiosité sans limite, sa famille n'a été pour elle le frein à l'intérêt trop appuyé qu'elle offrait à la magie noire, fascinante et hypnotisante. Elle n'est pas cette sorcière appliquée, scolaire et délicate, chez elle, il s'agit que d'un simple instinct, de survie, ce n'est ni propre ni majestueux. Ses difficultés émotionnelles et son instabilité mentale interfèrent régulièrement avec sa pratique constante de la magie. Il arrive que régulièrement sa baguette crépite d'elle même sous la colère qui anime Victoire, les traits tordus par la rage et la fureur bien qu'elles ne soient que de passage. Avide de connaissances et d'expériences, il lui est souvent arrivé de tester des sorts sur sa propre personne en développant ainsi une hauteur résistance à la douleur encourageant son côté inconscient. Perfectionniste, elle a ce besoin presque viscéral de comprendre les effets des sortilèges qu'elle lance, d'en ressentir pleinement la puissance sur son propre corps qui n'est qu'un cobaye. Victoire veut graver son nom dans l'histoire de la magie mais ne semble pas avoir choisi la bonne voie en étant langue-de-plomb. Elle n'est que mensonge et secret concernant sa vie professionnelle.

(les soeurs) Élégante dernière des Lafaye, elle s'est construite dans un monde où la famille semblait être le centre de sa vie. Loin d'avoir érigé Charlotte et Faustine comme un modèle à suivre sans réellement parvenir à les égaler, elle leur porte une affectation sans frontière. Parfois, elle se plaît à les observer de loin, sans pour autant les rejoindre et troubler leur complicité agressante pour Victoire. Capable de tuer sans le moindre remord la première personne qui ne fera que les effleurer, elle s'élève au rang de divinité pour décider que la valeur de l'âme de ses sœurs prévaut sur le reste. Elle est le témoin, le procureur, le juge, le bourreau. Il lui arrive régulièrement de scruter les visages de ses sœurs, de parcourir leurs traits délicats qu'elle connaît à la perfection à la recherche d'une parcelle d'épiderme marbrée ou simple égratignure qui ferait ressortir la monstruosité en elle qui ne prend même plus la peine de se cacher dans les profondeurs de ses entrailles. C'est avec cette réalité biaisée et corrompue par ses sentiments qui s'entrechoquent violemment qu'elle gravite autour de ses sœurs. Elle est celle qui se consume d'une possessivité silencieuse et maladive envers ses sœurs, celle dont la conscience s'anesthésie quand il s'agit de punir ceux qui les ont simplement contrarié, celle qui accepte de fermer les yeux sur leurs différences pour maintenir les liens, celle qui serait capable de renier une partie d'elle-même si l'une d'elles le lui demandait.

(amour contrarié) Victoire s'est rapidement entichée d'un né Moldus pendant ses études à l'école Beauxbatons. Sûrement parce qu'il s'agissait d'abord de s'opposer à ses parents comme toute adolescente et ensuite parce qu'elle avait porté son dévolu sur un homme qui la faisait se sentir puissante. Baptiste. Un brin solitaire et servant facilement de cible. Les griffes de Victoire plantées dans la peau tendre de sa nuque ne lâchèrent pas sa proie pendant presque huit années. L'emprise de la blonde était asphyxiante, le propre poison de Baptiste, dénué d'instinct de survie, qui semblait toujours en demande lorsqu'il s'agissait de la dernière des Lafaye. Il était sa plus belle réussite, sa chose, son monstre, sa création ultime, dépendant d'elle. Loin d'incarner le cliché d'une relation passionnelle et destructrice comme dans les livres moldus, ils ne se nourrirent pas d'un amour blessant au contraire, ils ne furent que pudeur et discrétion. On soufflait qu'ils étaient déjà rongés par l'habitude et la monotonie. L'homme de Lafaye semblait avoir gagné de la valeur aux yeux des autres élèves de l'école, enfin accepté par l'élite simplement parce qu'il était un « +1 ». Ce changement apporta un regain de confiance à l'homme qui inquiéta Victoire craignant de perdre son jouet maléable. Certains se disaient soulagés parce qu'il représentait l'humanité de Victoire. Il est une partie d'elle même, disposant du temps nécessaire pour disséquer son âme, c'est pour cela qu'elle a décrété que s'il la quittait, elle le tuerait. C'est une promesse qu'elle tente désormais d'honorer à présent. La guerre n'arrangea pas leurs relations tendues, un gouffre semblait s'être installé à cause de l'impureté du sang de Batiste. Le nom Lafaye semblait faire naître des frissons de haine sur le corps du né-moldus qui percevait une menace en posant ses yeux sur sa moitié, certain qu'elle causerait sa perte. C'est d'un doloris qu'il mit fin à leur relation et apposant sa dernière emprise psychique sur Victoire qui se tordait de douleur sous ses yeux quasiment indifférents. Il tentait de la persuader que c'était nécessaire pour fuir, loin d'elle, loin de la pureté de son sang qui mettait en lumière la médiocrité du sien.

(indifférence) Victoire est cet électron libre qui ne se soucie que très peu du sort des autres êtres vivants qui peuplent l'univers, comme s'ils étaient simplement un papier peint de mauvaise qualité destiné à la mettre en avant. Son nom fait d'elle presque une miraculée dans ces temps sombres et sanglants. Elle ne ferme pas les yeux sur ce qu'il arrive aux Mudblood sans pour autant agir, elle se contente d'être une spectatrice un peu lassée. Après tout, selon la belle, on se dirige tous vers le même endroit, pour eux, la vitesse du voyage s'est simplement accélérée. Son confort n'a pas été éraflé alors elle ne voit aucune raison de prendre parti et de devenir une cible potentielle pour l'un des camps en conflit. Égoïste et nombriliste, elle préfère laisser tranquillement les deux parties s’entre-tuer pour finir elle-même triomphante. Il ne faut pas occulter qu'elle est animée d'un sang royal. Parfois, elle s'amuse dans l'ombre, avec une discrétion impressionnante à traquer, à blesser, à jouer avec des membres des deux camps pour attiser encore plus le conflit, faire grandir la haine, semer la peur avec une certaine satisfaction. Elle peut tout de même concéder que la prise de pouvoir lui offre un prétexte, une légitimité à tuer son amant né moldus. La dernière des Lafaye tire profit de ce temps de guerre qui semble justifier la plupart de ses atrocités.

— la brindille ; laura
quel âge avez-vous ? 20 ans comment avez-vous découvert le forum ? via bazzart que pensez-vous du forum ? sympathique avez-vous des questions ? pas pour le moment un dernier mot ? I love you I love you voulez-vous être parrainé(e) ? ≈ non
— personnage inventé [] ; scénario d'un membre [] ; personnage de la saga [] ; personnage prédéfini [x]
©️ VIPERA EVANESCA 2016




Dernière édition par Victoire Lafaye le Lun 26 Déc - 23:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mar 13 Déc - 19:01


réparer les vivants

Pieds nus sur le fil du rasoir
Et sous nos yeux la balance s’incline
Là où la gravité s’obstine, le malaise s’imprime
Comme si la seule rime au mot “Inégalité”…
Était “Fatalité”


La porte de sa chambre claque avec une infinie violente. « Lumos » balança t-elle sèchement avant que sa baguette ne s'anime rapidement. Le visage occupé par une fureur temporelle, ses prunelles agressives croisent celles presque apaisées et résignées de son amant. Intriguée autant qu'agacée, elle tend une main impérieuse dans sa direction pour lui demander de s'avancer. Il s'exécuta pour retrouver un corps qu'il connaît les yeux fermés. Un sourire confiant éclaira le visage de Victoire. « Désolé de savoir que ma génétique est ta plus grande déception » expulse Baptiste en se confrontant au regard électrique de Victoire. Féline, elle se contente de pencher sur le côté délicatement la tête pour mieux l'observer, sans rien dire. Elle expulse un  bref soupir agacé, presque lassée qu'il décide de combattre ce soir sur ce sujet sensible. Victoire refuse de se lancer sur ce terrain miné. Ses doigts puissants se refermèrent autour de la main frêle de la blonde avec la vitesse d'une condamnation qui tombe de tout son poids sur un coupable. « On est en guerre, je ne serai jamais ta Juliette » elle souffle de sa voix de velours en se laissant bercer par le rythme qu'il impose à son corps soumis à ses mouvements. Elle se refuse à incarner cette amante déchirée par son amour avec l'adversaire parce que le tragique ne lui sied pas au teint. Son destin ne sera pas entremêlé à la fin funeste qui se dessine pour lui. Elle espère toujours secrètement arriver à l'épargner pour le conserver à ses côtés. Parfois plongée dans ses pensées, elle se rend compte qu'il semble être sa propre rédemption, l'un des seuls êtres qu'elle pourrait sauver. « Dégage » elle lui glisse d'un ton doux contrastant avec la violence de la demande. Elle est suffisamment conscience pour mesurer les précieuses secondes qu'il gaspille avec elle. D'une impulsion, il l'envoie valser dans la pièce, tournoyant sur elle-même, honorant au passage son image d'électron libre à la dérive avant de la rattraper pour improviser une nouvelle danse à trois temps. « Tu m'as fait plier, Lafaye » il admet avec difficulté avant d'esquisser une vague révérence insolente à l'égard de son ancienne moitié en s'écartant. « Mais ce soir, c'est mon tour » avance t-il d'un ton bien plus sérieux avant de s'emparer de sa baguette. « Crucio » lance t-il avec une indifférence inédite dans ses prunelles. Victoire n'a pas le temps de s'interroger que son esprit semblait écrasé par la douleur. Il répéta le sortilège connaissant le seuil de tolérance à la douleur presque indécent de la blonde. Il éprouve une satisfaction malsaine à réussir faire souffrir le monstre. Il veut la briser comme elle l'a fait avec lui au début sauf qu'il ne prendra pas la peine de la reconstruire. Il sait qu'il doit employer les méthodes de Victoire contre elle. La violence s'est distillée dans les veines de Baptiste à force de vivre avec la blonde. « On a toujours su que c'était toi ou moi, ne sois pas hypocrite en niant » glisse t-il parce que la famille Lafaye semblait bien vivre le règne de Vordemort alors que ses propres proches sont persécutés simplement à cause de la nature du sang qui circule dans leurs veines et parce qu'ils refusent de courber le dos. Il nourrissait depuis une haine presque viscérale et silencieuse pour Victoire. Il avait réussi à faire semblant en se persuadant qu'elle représentait son bouclier humain, son passe droit mais son orgueil et sa fierté se sont bien trop soumis pour continuer. Elle n'avait rien vu, trop sûre de son emprise, peut-être trop occupée à s'aimer elle-même au lieu de regarder son compagnon. Il pourrait très bien déstabiliser la famille Lafaye en l'imputant de leur dernière, mais il ne pouvait se résoudre à être celui qui la ferait disparaître. A la place, il se contente d'exprimer sa frustration, son impuissance sur le corps frêle de Victoire qui se tordait sur le sol. Il ne s'arrêta que lorsqu'elle perdit conscience avant de transplaner.

~~~~

Elle a toujours aimé les chasses au trésor mais elle n'avait jamais pensé qu'il aurait laissé traîner de tels indices. Vivants. Faits de chair et de sang. Des êtres humains pouvant cristalliser sa fureur et apaiser son esprit sadique et vaniteux. La jeune sorcière pénètre dans la maison encore occupée, tel un félin attendant le bon moment pour bondir sur sa proie. La poupée se glisse jusqu'au salon en silence en se réjouissant de la stupidité de ces nés moldus qui auraient dû déserter au lieu de s'accrocher au seul bien matériel qu'ils possèdent. Apparemment leur maison vaut bien plus que leurs vies. Et ce n'est pas elle qui les contredira ce point. Une silhouette gauche et disgracieuse fait son entrée dans le champ de vision de la blonde, agressant ses rétines habituées à la beauté. Elle se mouve pour rejoindre le parasite avant de lui adresser un radieux sourire comme si elle retrouvait un vieil ami. Son palpitant se réchauffe lorsqu'elle constate l'éclair de peur qui traverse les pupilles dilatées né moldus. Victoire l'appellera Joseph parce qu'il ne mérite pas qu'elle se souvienne de son nom de miséreux. « Petrificus totalus » balance la jeune Lafaye à l'égard du né moldus, l'ami de Baptiste. Son Baptiste. L'être qu'elle désire le plus pour de mauvaises raisons. Elle observe avec un ravissement non dissimulé les muscles du jeune homme se crisper, elle lui offre une jolie tétanie. Son corps attérit avec fracas sur le plancher. «J'imagine que tu te doutes de la raison de ma visite» elle entonne de sa voix de cristal avec une pointe d'amusement. Elle enjambe avec la grâce d'une ballerine le corps tombé au sol. Victoire s'approche avec curiosité des cadres animés, remarquant une demoiselle l'accompagnant sur l'un d'entre eux. La belle ne peut s'empêcher de penser avec mesquinerie qu'il a trouvé une perle bien au-dessus de ce à quoi il peut légalement aspirer. Deux secondes de réflexion lui sont offertes. Victoire claque ses mains avec l'entrain d'une enfant de six ans, soudainement inspirée par la situation. Elle s'empare de la noise traînant sur un meuble du séjour. « J'ai un jeu à te proposer » elle lui confie à voix basse avant de s'agenouiller à côté du paralysé comme si elle tenait à lui souffler un de ses nombreux secrets. Elle agite le cadre de sa femme, elle, elle la nomme Marie. « Face, je la tue devant toi, pile, je daigne t'épargner le spectacle ?» elle annonce avec un air presque naïf comme si sa proposition lui paraissait honnête. Ses opales sévères s'accrochent au visage de l'ami de Baptiste. « sauf si tu me dis où est Baptiste » elle lui offre une sortie de secours qui n'est qu'une condamnation déguisée, elle a toujours détesté la lâcheté et la délation. Elle lance la pièce dans les airs, l'atmosphère pesante permettrait même de suivre sa chorégraphie aérienne avant qu'elle ne retombe. Face. Victoire finit par libérer l'homme avant de s'être au préalable assurée qu'il n'avait pas sa baguette sur lui. «  Il … Il est parti. » hésite t-il. « Merci de cette utile intervention» s'agace t-elle avec une ironie mordante. «  Je ne sais pas » glisse t-il sans oser la regarder, déjà pétrifié par ses opales de glaces. La langue de Victoire claque sèchement contre le palais, faisant sursauter le pauvre homme. «  Il ne m'a pas dit où. » s'enfonce t-il. Les lèvres de Victoire se pincent en une ligne mécontente qui barre le bas de son visage. « Tu feras le messager » elle roucoule avant de poser une main réconfortante sur son épaule bien que ses opales n'offrent aucune chaleur. Une lueur amusée danse dans les iris de la demoiselle parce qu'ils viennent d'entendre des bruits de la pièce voisine. « Tu lui diras que je l'attends » siffle t-elle avant que la porte de s'ouvre. « Sectumsempra »  glisse en pointant de sa baguette Marie sans regret. Le corps de l'intruse se colora d'entailles écarlates sous le regard appréciateur de Victoire. « Et tu lui rappelleras que ses parents sont moldus » précise la jeune Lafaye. Frustrée, elle prit tout de même le temps de sortir par la porte d'entrée, évitant avec précision que les tâches écarlates ne souillent ses chaussures au prix indécent. Elle ne peut pas porter le coup de grâce parce qu'il faut bien qu'elle conserve un moyen de pression, de souffrance sur le né moldus afin qu'il lui obéisse. « Vous êtes bien mieux assortis maintenant » ne peut s'empêcher de souligner dans une insolence involontaire en contemplant le corps abîme de sa femme. Elle s'est faite une joie de les ramener sur un pied d'égalité.



© VIPERA EVANESCA 2016



Dernière édition par Victoire Lafaye le Sam 17 Déc - 21:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mar 13 Déc - 19:32

oh laura
c'est cool de te retrouver ici I love you
bienvenue parmi nous, le personnage a l'air prometteur I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mar 13 Déc - 19:37

effusion d'amour comme tu les aimes.
bae
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SPELLS : 364
IDENTITY : habibi. (ryan)
FACE & CREDITS : garrel, av (balaclava), sig (fallen), icon (faust, alas)
MULTINICKS : none.

AGE : thirty yo.
BLOOD STATUS : pure-blood.
JOB : purger, head of the muggle-born registration commission.
HOGWARTS HOUSE : straight out of beauxbâtons, house of water.
MAGIC WAND : yew, phoenix feather, eleven inches.
PATRONUS CHARM : a wolf.
MARAUDER'S MAP : among the shadows.
POINTS RP : 1387

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui, sans problème.
COLOR OF MY LIFE : #990000
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mar 13 Déc - 19:45

moi je dis que les lafaye domineront ve (et le monde) bientôt, et ça c'est beau.
très belle plume, hâte d'en lire plus et sois la bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mar 13 Déc - 20:03

biche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SPELLS : 415
IDENTITY : chloé, clunnis (balaclavibuhkjd)
FACE & CREDITS : jacky, @freesia (av), bbé (profil)
MULTINICKS : daphne, noor, isak.

AGE : twenty four.
BLOOD STATUS : half-blood.
CIVIL STATUS : he'd do anything for isla clearwater.
JOB : he works as a cook in a shitty restaurant, but unofficially, he's a thief, a scammer, or anything illegal.
HOGWARTS HOUSE : puckwoodgenie, ilvermorny.
MAGIC WAND : my dick.
PATRONUS CHARM : a sloth.
SPECIAL CAPACITY : learning to be an occlumens.
MARAUDER'S MAP : at the old shack, in the lost countryside.
POINTS RP : 929

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mar 13 Déc - 20:08

TROP DE LAFAYE
TU ALIMENTES L'INVASION LA
tsss j'suis sûre vous êtes fiers d'être autant en plus
bon ça va j'les aime bien
puis t'es mignonne
alors bienvenue par là, bonne chance pour le reste de ta fiche



i'm not the kind of fool who's gonna sit and sing to you about stars girl, but last night i looked up into the dark half of the blue, and they'd gone backwards.


la célébritude:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 814
IDENTITY : despoina, laïla.
FACE & CREDITS : christina nadin, @myown/gifs:@altesse.
MULTINICKS : oreste.

AGE : in her twenties already.
BLOOD STATUS : she doesn't give a damn.
CIVIL STATUS : catcher in the rye.
JOB : former hit witch (in training). now a fugitive, a protector for those in need.
HOGWARTS HOUSE : proud to be a gryffindor, home of the bold and the brave.
MAGIC WAND : larch wood, dullahan hair, predisposed for offensive spells.
PATRONUS CHARM : a red fox.
SPECIAL CAPACITY : a lot of stamina and fighting spirit (mostly athletic abilities).
MARAUDER'S MAP : nowhere to be found. on the run.
POINTS RP : 1204

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : yes, both
COLOR OF MY LIFE : some sort of violet.
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mar 13 Déc - 21:27

LAURA
bienvenue sur ve avec ce perso qui promet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mar 13 Déc - 23:26

bienvenue ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mer 14 Déc - 3:33

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mer 14 Déc - 5:40

Bienvenido belissima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SPELLS : 2706
IDENTITY : ultraviolences (bé)
FACE & CREDITS : amber ; queen clunnis (av) ; myself (profil)
MULTINICKS : lavender ; rhea ; isla

AGE : twenty-six winters which freeze her blood.
BLOOD STATUS : purity that flows through her veins.
CIVIL STATUS : black widow. wife in mourning. engaged to his alter ego, rabastan. interested in the eldest of the lestrange.
JOB : formerly potionist in the department of mysteries. she has recently taken the reins and has become the director. the first woman to run this department and one of the youngest without a doubt.
HOGWARTS HOUSE : ravenclaw, a destiny for the descendant of rowena.
MAGIC WAND : carved in ash wood. it measures twenty-seven centimeters, rather rigid. in his heart, a werewolf fang. predisposed to hexes.
PATRONUS CHARM : so silver filament emerges from her wand. she has never succeeded in producing one.
SPECIAL CAPACITY : none, to her greatest regret.
MARAUDER'S MAP : somewhere between home in ireland, hogwarts and the lestrange's manor.
POINTS RP : 2209

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui, uniquement les dialogues pour commencer
COLOR OF MY LIFE : #990033
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mer 14 Déc - 10:02

jojo
bienvenuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stydiabond.tumblr.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Mer 14 Déc - 15:45

rrrr, ce début est tellement bon
trop hâte d'en lire plus sur ta langue-de-plomb
bienvenue officielle laura chat I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Jeu 15 Déc - 0:06

jordane : il fallait bien que je vous rejoigne attends    merci I love you

milove: j'adore quand tu n'es qu'amour et amour, ça me met tout de suite à l'aise  

gabriel: grave, faut que je gonfle les rangs de la famille, gabriel se retrouve avec une cousine de plus       & merci  I love you


biche : j'attendais le tapis rouge ou à la limite, juste les cheerleaders, mais bon, je vais me contenter de cela

richard : faut pas se sentir menacé par les lafayes comme ça merci

laïlachou: han ça fait longtemps toi hâte qu'on se trouve des petits liens et tout le bordel !

dennis, asher, colin, cassandre
: merci pour l'accueil I love you

alizé: "officielle" j'adore j'espère que la suite te plaira autant alors #pression
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SPELLS : 2561
IDENTITY : vinyles idylles. (LAURA)
FACE & CREDITS : teresa palmer. (wildbeast, bb pour l'award)
MULTINICKS : adonis, percy, marietta, ernie.

AGE : trente-trois ans, adulte au coeur d'enfant ravagé.
BLOOD STATUS : pur, mais ça ne vaut pas grand chose.
CIVIL STATUS : très seule.
JOB : ancienne princesse française.
HOGWARTS HOUSE : beauxbatons, air.
MAGIC WAND : bois d'if, corne de licorne, dix-huit centimètres.
PATRONUS CHARM : un cygne.
SPECIAL CAPACITY : elle a du sang de semi-vélane.
MARAUDER'S MAP : chaumière aux coquillages.
POINTS RP : 872

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : les dialogues.
COLOR OF MY LIFE : #375D81
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire) Jeu 15 Déc - 13:40

LAURA
je suis laura
tu es laura
nous sommes laura
c'est bo What a Face

je n'ai pas encore tout lu, mais pour le peu que j'ai regardé, j'adore juste ta plume bienvenue I love you

@Gabriel Lafaye a écrit:
moi je dis que les lafaye domineront ve (et le monde) bientôt, et ça c'est beau.
ou pas, lol Rolling Eyes Rolling Eyes



( calm. obedient. who work fast-paced. with good breeding. and a tiny waist. you'll bring honor to us all ) mulan.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: velours écarlate (victoire)

Revenir en haut Aller en bas

velours écarlate (victoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» La victoire en marchant
» Quelques citations sur la victoire, trouvées sur evene
» [Trail Ste Victoire 2007] Alex
» [Gaby] 205 CTI - 1990 - Rouge écarlate
» Trail de la Sainte Victoire 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: accio wizards! :: les dossiers sous-scellés :: aux oubliettes-