AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(a) lights will guide you home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
SPELLS : 866
IDENTITY : red strings (manon)
FACE & CREDITS : alycia debnam carey. @wildbeast. (avatar, bazzart)
MULTINICKS : coré et marla.
AGE : vingt-et-un ans, quelques années qui saupoudrent, effleurent parfois le temps des autres.
BLOOD STATUS : de sang-mêlé, c'est un mélange homogène qui se distille dans ses veines, le sang bleu français et le noir écossais.
CIVIL STATUS : pucey mais c'est une love story d'amours impossibles.
JOB : ancienne étudiante en soin aux créatures magiques, elle a tout quitté, un soleil se levant, pour aller le suivre jusqu'en grande-bretagne avant qu'il ne s'y couche définitivement.
MAGIC WAND : taillée dans le bois du peuplier et d'une longueur de dix-neuf centimètres, la baguette de mathilda contient en son coeur une larme de licorne et est prédisposée aux sortilèges informulés.
PATRONUS CHARM : un raton laveur.
MARAUDER'S MAP : le campement des insoumis.
POINTS RP : 526

MessageSujet: (a) lights will guide you home Lun 6 Fév - 23:39

accroupie, à même le sol, respirant la poussière mêlée aux odeurs fraîches de la forêt, mathilda s'affaire, cueille, repère d'un coup d'oeil ce qui est comestible ou non et l'attrape de ses doigts abîmés, ensanglantés parce que la française maladroite va chercher de quoi manger jusque dans les ronces. et elle s'écorche les doigts, sans rien ressentir, les essuie juste d'un coup de mouchoir et reprend son travail, fourmi.
elle observe ses collègues, tente de les imiter, de calquer chaque geste, précis, chaque expression, de faire de ces économes un modèle, égéries et poupées d'un espoir bien terni par la réalité quotidienne du campement. la française, elle, ne voit que du gris. le gris des nuages qui menacent en permanence. le gris de leurs yeux vides. le gris de la poussière et bientôt celui de celle s'accumulant sur leurs épaulettes de guerriers en temps de paix.
elle finit par rentrer au camp, le sac rempli de baies et plantes comestibles, traverse les allées, sentiers battus sur lesquels s'échouent de nombreuses traces de pas qui racontent tantôt les bras ballants, épaules tombés, tantôt la détermination et le pas pressé. et mathilda les suit.  à contre courant, les suit, efface sur son passage les marques des fourmis et trace celles des cigales déguisées.
et ce sont ses pas qui la mènent jusqu'à l'endroit qu'on appelle cuisine,  où elle range machinalement chaque trouvaille à sa place. à cette heure-ci, il n'y a personne, pas un chat, pas âme qui vive. pas un bruit, et, automate, elle effectue sa tâche, s'applique. s'intégrer. encore. c'est ce qu'elle s'efforce de faire depuis son arrivée, s'intégrer pour se faire la plus discrète possible. pour qu'elle paraisse fourmi parmi les fourmis.
alors, elle finit de ranger, glisse sa besace derrière elle, observe les cuisines quelques instants de la réserve. et puis, la rouquine se pointe - elle a pris l'habitude de l'appeler comme ça. ses longs cheveux ondulés descendent le long de son dos, l'épousent d'une manière tendre et presque séduisante. les nuages sont encore gris, et pourtant, en observant son visage de là où elle est, mathilda dessine les constellations de ses tâches de rousseur en accord avec ses traits. alors elle reste là, silencieuse, happée par le halo de lumière produit par la jeune femme. et elle l'observe encore. sa façon de se mouvoir, ses bras fins, son port de tête. elle l'observe encore et encore, sans un bruit, comme elle a l'habitude de le faire, un peu chaque jour. elle est des beautés tendres et attirantes, de celles contre lesquelles moreau désirerait s'échouer, quelques instants, quelques secondes. s'offrir aux bras lumineux et baigner dans la lumière, elle aussi. mais elle ne dit rien, et reste dans la réserve. de peur de se faire surprendre, mais aussi, de peur de s'échouer, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(a) lights will guide you home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nouveau guide 2010 du permis à points...
» Patte de roulette guide chaine cassée
» devenir guide peche
» Guide de pêche Garabit Cantal ?
» J'ai cassé un guide de soupape ZX1100

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: all time-turner and owl box :: flashback-