AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Jeu 9 Fév - 16:31


Alecto Persephóneia Hesper Carrow

i'm just a woman trying to make a name for herself outisde of her family
‹‹ crucio

âge, date et lieu de naissance ≈ cadette de sa sororité, araignée au sein d'un nid de serpent, redoutable prédatrice. Elle est née à Sainte-Mangouste, comme tous les Carrow avant-elle et tous ceux après elle, tel qu'il en sera toujours coutume. Née au tournant de l'automne 1963, juste au moment où la crépusculaire est chassée de l'aurore, dont les cris résonnèrent furieusement un jour et une nuit entière. Et quel jour, quel augure, pour cette famille qui se pensait condamner d'un seul héritier. Trente-quatre (34)années d'existence et d'errance, dont les affres sourdes de la vieillesse n’atteignent ni le faciès ni la ténacité, si ce n'est de façon élégante. Le temps qui passe n'a pas d'importance, ou n'en a plus; le visage délicieusement ferme, presque de glace. nationalité et origines ≈ anglaise, fille d'une mère patrie en putréfaction, qu'elle voudrait purifier de ses odieuses absolutions. Sombres ambitions à ses lèvres scellées. sang de sorcier ≈ le port de tête est arrogant, puisqu'il faut savoir que le statut du sang, chez les Carrow, est une affaire sérieuse, faite d'orgueil, de démesure, de fierté, mais entaché de consanguinité, comme quoi toutes ces boucles dans la généalogie familiale n’aurait pas aidé à donner un esprit équilibré à ces descendants. Elle est d'ascendance pure et fille de Carrow dont la ténébreuse sorcière se réclame fièrement, de cette famille dont elle se présente impérialement, comme pour mettre la pureté de son essence en évidence. Étendard ombrageux, dont la réputation est crainte et enviée. profession ≈ ironiquement, la voilà cantonnée dans un endroit dont elle n'aurait jamais souhaité devenir la détenue. Directrice de la Prison d'Azkaban, elle observe se déployer sous ses yeux la tristement délabrée forteresse, dans toutes les directions. Tel un labyrinthe colossal de moellons gris, de murs, de tours, de cours, de tunnels, de salles tantôt si hautes et tantôt si basses, que leur décalage interdisait de se prononcer avec certitude sur leur étage exact. Même en ruine et humiliée, la silhouette de la prison domine toujours de manière imposante la mer du nord dont elle est entourée. Les murmures et les hurlements rythmes son quotidien, auxquels elle est devenue insensible, véritable diablesse qui se réjouie véritablement des sentences infligées et de la cruauté. statut civil ≈ odieusement répudiée par le seul homme qui aurait pu dangereusement lui disputer son affection. Attirance malsaine et néfaste pour la violence et la cruauté d'un même homme ombrageux. Elle fut humiliée, rejetée et déshonorée. Du nom Lestrange, elle a développé une véritable aversion et sa vengeance promet d'être plus effrayante encore. D'odieuses rumeurs incestueuses se propagent, dont les éternels soupçons suffisent à consolider; on dit le frère (Amycus) beaucoup trop lié à sa sœur (Alecto), et la sœur beaucoup trop aimée de son frère. Des rumeurs qu'ils n'ont jamais démentis, ni l'un ni l'autre. maison à l'école ≈ il était génétiquement impossible qu'il en soit autrement; de générations en générations, depuis les six précédent siècles, les Carrow ont l'honneur de porter le vert et l'argent significatif, couleurs de prédilection du prestigieux Salazar Serpentard. parcours scolaire ≈ ses aptitudes de sorcière sont rapidement remarquées et félicitées de ses enseignants, mais assombri d'une cruauté inquiétante. Excellente duelliste, elle se refuse néanmoins à en rejoindre l'association de Poudlard. baguette magique ≈ un cheveu de goule, guindée dans un sombre et rigide carcan de cornouiller, se complet d'obéir aux moindres de ses désirs. Une loyale amie, n'ayant qu'identique à celle de son frère sa taille : vingt-neuf (29) centimètres qui projette la douleur, il n'en fallait pas moins à la sorcière. Prédilection notablement pour les sortilèges informulés, elle est aussi vicieuse et sournoise que sa propriétaire. sortilège du patronus ≈ artiste des sombres arts, une fois conjuré, la psyché ne dégueule plus que voraces noirceurs. Mince filet argent, elle est prédatrice du moindre éclat de joie; dans la nuit, plus rien ne luit, néantisé incorporelle épouvantard ≈ elle même la muse de prédilection d'une flopée d'épouvantards et fantasme détestablement désiré d'autant de détraqueurs inassouvis, ses propres cauchemars tendent, cependant, à la rattrapés. En son cœur, il n'y a pas plus grande peur que le faciès dégoûté d'Amycus, devenu insensible, rejetant tout l'affection qu'elle a pour lui. Il n'y aura pas cruel destin pour la sorcière que celui d'être privé de l'amour de son frère. effluves d'amortentia ≈ des toutes ses odeurs dont elle puisse se souvenir, l'unique parfum  dont elle ne saurait s’écœurer et celui de son frère Amycus, relent âcre du sapin, de la forêt, de la terre mouillée et de la virilité masculine. localisation ≈ fidèlement posté là où son Maître l'en aura commandé. don magique ≈ écrire ici (la liste des particularités se trouve dans ce sujet. Si vous souhaitez obtenir un don, faites en la demande avant d'entamer pleinement votre fiche dans ce sujet) signe physique distinctif ≈ aucun trait physique distinctif répertorié. casier judiciaire ≈ il est odieux, assurément, puisque son nom est entaché de crimes et de sang. Les rumeurs enflent si bien que, démesurément, il est difficile de dissocier le mythe de la réalité. Prompte à la laisser galoper librement, la Carrow prend un plaisir infecte et narcissique à ce que sa notoriété la précède.
‹‹ katie mcgrath

Voldemort a réussi à installer un climat chaotique et ne cesse de lutter contre la résistance d'une manière de force. Que pensez-vous de ce combat ? Qu'en tirez-vous à votre profit ?
Son ascension à la tête de la redoutable prison d'Azkaban est indubitablement liée au succès de son maître. De sa prestance, la sorcière croit tout lui devoir. Elle plie l’échine, tend le bras et la main, beauté génocidaire volontairement soumise aux caprices du serpent. De la plèbe sorcière actuelle, infestée par la vermine,elle en fait son propre combat; redoutable limier, elle soutient le régime du Seigneur des Ténèbres et tend à écraser les rébellions. Fièrement, elle se réclame du groupe dominant et de l'élite. Redoutablement, véritable furie, elle lève la baguette et vainc ses adversaires en son nom. Voldemort.

Dans ce monde où les meurtriers sont victorieux et les fous heureux, que ressentez-vous de toute cette dégradation ? Le chaos a-t-il besoin d'ordre ? Le cercle est-il pour vous une bonne option ? Le feu et le chaos lui semble essentiel pour la purification du monde de la magie. De la souillure et de la vermine, les rues en sont inondées, comme autant de mouches autour d'un animal vers le purgatoire. De ce désordre, elle se complaît, s'adapte et se passionne; elle se satisfait amplement des répréhensions sociales et violentes, mais ce méfie avidement de la passivité et du silence. Le calme juste avant la tempête. Il lui paraît alors préférable de conserver une instabilité morale et sectionnelle, ne serait-ce que pour la vermine enfouie ne succombe un jour aux assauts et que les autres s'en servent d'exemple décisionnelle.

Vivre, c'est tuer. Vivre c'est souffrir et faire souffrir. Quand tout vous accable, que vous reste-t-il en mémoire ? Vous êtes de ses partisans lâches ou bien de ces furies qui ne cessent de répandre le chaos et la mutinerie ? Son nom évoque les oraisons les plus funestes de la pénombre ; les dents grincent sur son passage et les mains se crispent lorsqu'elle élève la voix. Elle domine, de cette élite de souche-pure jalousement enviée, les déchets de la société magique qu'elle méprise ouvertement et jette dans le vide, dans ces fosses communes remplies de victimes en putréfaction. Apanage des plus redoutables furies romaines, dont elle tient la colère et le mépris, Alecto est un fidèle limier au service du Seigneur des Ténèbres. Elle plie l'échine, volontiers, à chacune de ses exigences et combat en son nom tous les indésirables de son maître. Elle était de ses plus fidèles partisans, avant sa disparition en 1981, et fut l'une des premières à répondre à son appel lors de son retour inespéré.
Dévouée aveuglement à la cause de son frère et, plus officieusement, celle de lord Voldemort, elle est d'une loyauté à toutes épreuves. Très fière et susceptible, elle peut entrer dans une grande (et terrible) fureur si elle se sent ridiculisée. Ombrageuse et implacable lorsqu'elle est déterminée à se venger, Alecto peut se montrer d'une mauvaise foi considérable. Elle peut également faire preuve d'une grande cruauté pour la préservation de ses intérêts. Jalouse à l'extrême, elle considère que son aîné et elle constituent un seul être scindé en deux, dont elle ne saurait partager l'exclusivité. Acide, voire perfide, elle n'est guère patiente et manie l'art de l'ironie à la perfection. Opiniâtre, elle est également la plus à même de refréner les penchants féroces de son frère. Chatouilleuse quant au respect dû à sa famille, dont les origines sont moindres et sans artifices, elle se montre intraitable quant à ses devoirs vis-à-vis sa famille. Elle a pour réputation de ne jamais laisser un affront sans réponse. D'une grande perspicacité, elle est passée maître dans l'art de sonder ses contemporains et sait aisément les manipuler si besoin est. Très consciente de son rang (et du statut de son sang), elle s'avère des plus hautaines et dédaigneuses à l'égard du peuple. Elle considère que l'amour est une dangereuse faiblesse, de fait, elle n'éprouve de véritable affection que pour Amycus, Adonis (neveu) et Pansy (sa nièce). De fait, et très protectrice vis-à-vis d'eux, elle connaît la plus grande difficulté à se séparer d'eux, dont chaque nouvelles prouesses lui insufflent la fierté d'une mère à ses enfants. Ses pulsions l'amènent parfois à entrer dans des crises de colère agressives et effrayantes. De fait, elle demeure instable et montre des signes de troubles psychotiques.
 
— MACBETH. ; Claude (au féminin ne vous en déplaise).
quel âge avez-vous ? la vingtaine bien avancée et bien envoyée à la gueule. comment avez-vous découvert le forum ? je crois que c'est part le portoloin de Bazzart que je suis atterrie par ici. que pensez-vous du forum ? écrire ici avez-vous des questions ? écrire ici un dernier mot ? j'vous kiss les fesses. (et je les mordille aussi, au passage) voulez-vous être parrainé(e) ? ≈ oui, chose qui sera plus officiellement demandée une fois ma validation complétée.
— personnage inventé [] ; scénario d'un membre [] ; personnage de la saga [x] ; personnage prédéfini []
© VIPERA EVANESCA 2016




Dernière édition par Alecto Carrow le Mar 14 Fév - 17:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Jeu 9 Fév - 16:32


tthe horror was for love

I'm not ashamed of loving you, only of the things I've done to hide it.



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur? 



Code de Couleurs:
 


CHAPTER 1. I GREW UP. -

Carrow's Manor. Cornwall (England), summer 1967.


Où l'on voit le portrait de la famille Carrow se dessiner. Où l'on en rencontre les héritiers, délaissés dans un sombre et lugubre manoir. Où l'on observe une relation fraternelle se créer. Où l’innocence de l'enfance est brisée, comme l'eau contre les rochers.


Même au cœur de l'été, le manoir Carrow avait des airs de château hanté. Accoudée au parapet du chemin de ronde, Walbugra, la redoutable et magnifique épouse de Sertor Carrow, contemplait mélancoliquement la mer immense. Le regard perdu dans la brume, elle cherchait venait quelques signes annonciateurs des réjouissances du solstice d'été. Les orages du printemps avaient été exceptionnellement violents cette année-là. Depuis plusieurs mois, le fracas de la mer n'avait cessé de gronder, jour et nuit, au pied des murailles du manoir, au point d'empêcher, à maintes reprises, hommes et sorciers de trouver le sommeil. Le Manoir Carrow, étrange silhouette de granit dressé à l'extrémité d'un vertigineux à-pic rocheux, surplombant l'océan, dernier vestige, aux yeux de certains, des antiques familles de sorciers de la Cornouailles. Les rares habitants du compté voyaient, eux, de cette sombre forteresse, presque toujours noyée dans d'épais brouillards et survolée par d'innombrables corbeaux, un lieu mystérieux et craint de par ses légendes. Vieille croyance qui faisait rire à gorge déployée ses propriétaires : « Those bloody muggles ; they're jealous, because they weren't born magical like us. »

En effet, depuis dix-neuf ans qu'elle était arrivée en Cornouailles, l'épouse de Sertor Carrow avait vu plus d'une fois d'énormes blocs de rocher et d'immenses lambeaux de terre, de bonne terre, s'engloutir dans les flots. Seuls témoins de ces colères de l'océan, affleuraient çà et là des fines arrêtes de roches noires et brillantes, provoquant d'incessants remous d'écume qu'on distinguait de très loin à travers la brume. Face à ce cite grandiose, Walbugra ressentait plus intensément que jamais la solitude. Et pourtant, songeait-elle en soupirant, tout ici est parfois si beau, si pur, si lumineux. C'était vrai. Dès que le soleil daignait se montrer, le ciel, les rochers, les landes, la mer et toute la nature avoisinante se mettait à étinceler, comme les bijoux que lui avait offerts Sertor en apprenant qu'elle attendait un enfant. Mais Walbugra les portait rarement, leur préférant les bijoux d'adieux de sa maison de naissance, dont un collier de rubis étincelant que lui avait offert sa mère avant son départ pour la Cornouailles.

Ce matin-là, les sons portaient très loin dans la grisaille, et Walbugra crut soudain entendre, du côté du jardin, comme des cris amusés et des piétinements d'enfants. Dans cet endroit isolé, où rien ne troublait la monotonie des jours, omis les battements d'ailes des nombreux corbeaux qui sillon aient les airs, c'était un événement. Aussi, oubliant à l'instant sa mélancolie, la sorcière gagna-t-elle en hâte l'escalier de pierre qui conduisait à l'intérieur du jardin. À l'abri du vent, il faisait presque doux dans le jardin, et Walbugra laissa glisser pensivement la cape de laine qui couvrait ses épaules, avant que tout son corps ne se fiche en un révulsant frisson de dégoût. Installée sur la marche de l'âtre, elle y trouva sa fille, Alecto, qui, de ses petites mains potelées, s'amusaient avec un petit dragon sculpté de bois. À côté de son frère, la fillette de quatre ans paraissait si mince, si fragile, si brune, qu'elle faisait penser à l'une de ces minuscules et ridicules chouettes à tête noire qu'on rencontre parfois dans les landes, perchés sur un buisson d'ajoncs. Les sorciers de noble-sang attachaient la plus haute importance à une descendance perpétuée par les mâles ; Walbugra avait bien compris la profonde déception de Sertor à l'annonce d'une femelle, comme second enfant. Mais il ne lui en avait, apparemment, pas tenu rigueur, puisqu'il son complaisait en la présence de son premier enfant, un fils, Amycus. Il avait même autorisé son épouse à prendre Alecto dans son lit et à l'allaiter comme elle le désirait. Afin de ne pas l'exposer à une grossesse prématurée, Sertor avait accepté, sans se plaindre, de prendre ses distances et de s'éloigner d'elle, pour passer ses nuits avec d'autres sorcières du compté – des bâtards, alors, il devait en avoir ensemencé plus d'une dizaine depuis la naissance d'Alecto. Lui aussi savait combien d'enfants-sorciers en bas âge mourraient s'ils avaient été sevrés avant d'être capable de mâcher de la viande ou du pain dur. Son épouse n'avait pas oublié cette attitude conciliante; c'est pourquoi elle se réjouissait à l'idée de lui donner, peut-être bientôt, un autre enfant. Un second fils, cette fois, l'espérait-elle. Ignorant délibérément la fillette qui lui tendait les bras, Walbugra enjamba le sommeil du crâne de sa progéniture, avant de regagner le confort de sa demeure.

De cette fille que son sein avait nourri, la mère en était tout simplement venue à la jalouser, la détester. Son époux et Amycus la lui préférait à leur propre épouse et mère ; Walbugra se convainquait elle-même pour dire que sa propre fille n'était réellement d'une beauté. Ses longs cheveux aussi sombres que les plumages de corbeau n'étaient pas aussi blonds que ceux de son frère, ni même aussi chatoyants que les siens. Non, Alecto était sans éclat apparent...




Carrow's Manor. Cornwall (England), summer 1967.

Le soir-même, une tempête d'une rare violence s’abattit sur le compté de Cornouailles. D'énormes nuages nuages noir galopaient furieusement dans le ciel orageux, comme une armée de détraqueurs lancées à la poursuite d'un sorcier évadé. Toute la soirée, des rafales de vent glacé, accompagnés de bourrasques de neige, déferlèrent sur la lande, tandis que la mer s'élançait en grondant à l'assaut des murailles du manoir, comme si elle voulait l'engloutir lui aussi. Loin de se calmer, la tourmente redoubla de violence à l'arrivée de la nuit. Le vent semblait se précipiter en tornade à l'extérieur de la résidence, cherchant à forcer toutes les ouvertures à la fois. Il soufflait sous les portes et se ruant en hurlant contre les tourelles et les escaliers, comme une meute de loups furieux. Les enfants Carrow étaient seuls, encore une fois, alors que leurs parents s'étaient envolés à la demande (et la rencontre) d'un mystérieux demandeur. Leur chambre, située en haut d'un étroit escalier en bois de chêne, était horriblement froide et humide. Leurs parents n'y allumaient qu'un feu qu'au cœur de l'hiver; mais durant leurs absences, et laissés sous la surveillance de leurs elfes de maison, Sertor et Walbugra Carrow, les sorciers veillaient tout de même au confort de leur progéniture, en laissant brûlée dans l'âtre de la cheminée dans la chambre de leurs enfants, en ensorcelant le foyer pour qu'un feu y brûle en permanence. Grelottante, pourtant, au coin du foyer, la fillette s'était enroulée dans une couverture de laine, en espérant que l'image flamboyante des flammes ne puisse la réchauffer. Silencieuse, elle pleurnichait, elle qui aurait réclamé les bras de sa mère, s'était morfondue dans un profond mutisme entêté. Elle reniflait, de temps à autre, discrètement, comme pour ne pas déranger son aîné qui, quoi que tout autant accablé par le froid, s'occupait l'esprit (et le corps), penché sur un jeu d'échec version-sorcier. Ses yeux sombres étudiaient silencieusement la stratégie de chaque pièce ennemie, sondant attentivement la moindre faille qui lui aurait échappé. « I'm cold, brother... I want Mommy and Daddy to come back. » s'éleva timidement la voix de sa sœur. Surpris et visiblement mécontent d'être interrompu dans ses songes, il fronça les sourcils, en répondant, impatient : « Well, if you're cold, Alecto, call yourself an house elf. I'm busy. » Grimper sur le bout de ses orteils, l'enfant, le menton posé sur la table et soutenu de ses petits doigts, observait curieusement le jeu de son aîné. Envahi par sa présence, l'aîné s'impatiente davantage, grommelant plus sérieusement. « I'm being serious : go away! »

« What is this game? Can I try? » Amycus se tourna brusquement vers sa sœur pour la repousser. Déjà chancelante, la fillette tomba mollement sur le tapis de la chambre. Davantage humiliée que blessée, Alecto pleurniche tout en se dirigeant au coin du foyer. L'aîné est rapidement prit de remords, perçante sa cadette qui sanglotait, serrant tout contre elle ses petites mains refermées. Il la rejoint donc, silencieux et honteux, tout en croisant les jambes une fois sur son séant. Il n'était pas dans sa nature d'être cruel avec elle ; d'ordinaire, les deux s'entendaient plutôt bien, même si leurs parents limitaient délibérément tous contacts entre eux. Une pièce d'échec au creux de la main (la Reine), il la lui tend gentil, comme étendard de son pardon. « This is the Queen. She's the most precious part of King's court. The King must always protect his queen or he could be doomed... » Les yeux scintillants, une perle argenté coule le long de sa joue, alors que la fillette quitte momentanément l'image rassurante des flammes pour le sourire tendre de son frère. « I'm sorry if I hurted you. I should protect you, just like a King defends his queen. » La fillette ne dit toujours rien, mais l'humiliation sur son visage laisse peu à peu place à un sourire affectueux. Le bouts de ses doigts boudinés frôlent la pièce blanche, comme si elle craignait qu'elle ne soit aussi brûlante que ces flammes dans la cheminée. Amycus la lui dépose tranquillement dans le creux de sa main, observant l'intérêt s'éveiller dans le regard de sa cadette. « Wanna play? »

Traduction:
 

CHAPTER 2. RED WEDDING -

Carrow's Manor. Cornwall (England), early 1980's.


Où l'on voit une alliance matrimoniale se négocier entre deux familles de noble-sang. Où l'on voit Amycus a jamais privé de sa cadette. Où l'on voit les masques et les faux-semblants s'effondrer uns à uns. Où l'on voit une promesse fendre l'obscurité pour les unir à jamais.

Alecto Carrow, fille unique de Sertor Carrow, était assise, jambes ballantes, sur le petit muret de pierre entourant le jardin extérieur du manoir. Désœuvrée, elle dans la pierre des petits coups de talons réguliers, regardant d'un œil anxieux les longues silhouettes sombres discutées à travers les fenêtres du Grand Salon. Si, d'ordinaire, elle aimait cet endroit calme et rassurant, s'y sentant protégée contre les multiples dangers du monde, il en était autrement aujourd'hui. Venus du sud de l'Angleterre, les parents Lestrange et leur progéniture étaient venus négocier les termes d'une alliance matrimoniale importante, dans laquelle Alecto se savait l'un des outils. « There is nothing to complain about, my sweet girl. Those Lestrange are respectables sorcerers and their blood is pur. I didn't love my husband either when I first meet him, you know. Rabastan Lestrange is a good boy and will make a perfect husband for you, Alecto... » La sorcière n'avait jamais rien trouvé à répondre à ces arguments. Comment aurait-elle pu expliquer, par ailleurs, à l'inébranlable Walbugra, que la seule affection qu'elle eut jamais ressentie avait été à l'égard de son aîné? Certes, elle était au fait de sa condition de femme et de sa contention à un rôle de second plan, mais elle aurait espérer s'échapper d'une union de raison. Elle aurait tant voulu rester toute sa vie en Cornouailles, auprès de son frère aîné, loin du monde et des autres sorciers. Mais cela ne convenait nullement à une sorcière de son rang, avait tranché son père, auquel elle devait obéissance comme à Dieu lui-même.

« I knew you were here. » Amycus se pencha vers elle, effleurant légèrement sa joue du bout des doigts avant de reculer d'un pas. Les bras croisés derrière son dos, le menton relevé, son frère avait ce même air digne que leur père. À vrai dire, la ressemblance entre Sertor et son unique fils était suffocante. Abstraction faite des années, ils auraient pu passer pour des frères. Les traits de son visage affichaient la même volonté farouche, et sa voix était teintée des mêmes relents. Surprise dans ses pensées, elle l'avait d'abord dévisagé comme l'on dévisage un inconnu, mais elle s'était rapidement ravisée, l'arc de ses sourcils bruns s'étant radouci au sourire apaisant de son aîné. Il se tenait là, debout à ses côtés et férocement enraciné dans la pierre, tandis que son propre corps menaçait de s'envoler au gré du vent du nord anglais. Alors, les yeux soudainement plus rouges s'humidifièrent, alors que sa voix se cassait. « I don't want to leave you. » Elle s'étranglait, presque, dans les sanglots à lui expliquer que ces gens, dans le Grande Salon, l'effrayaient et que d'horribles et odieuses rumeurs concernant leur fils cadet circulaient à Poudlard et dans les cachots de serpentard. Tendrement, l'aîné avait enserré les frêles mains de sa cadette dans les siennes, les yeux tremblants. « I don't want you to leave either. » Sa voix était douce comme l'ombre de la nuit. Il ne supportait pas mieux qu'elle cette idée d'en être séparé. Elle était de son nom, de sa chair, sa sœur dont il jalousait l'exclusivité depuis si longtemps qu'il ne se remémorait aucun souvenir sans elle.

De la Grande Salle s'élevait des bruyantes exclamations. Elle reconnaissait, entre autre, le rire communicatif et bourru de son père. La conversation allait, semblait-elle, de bon train. Nul doute qu'avant la tombée de la nuit, Alecto rencontrerait pour la toute première fois, à tout de moins dans les circonstances actuelles, son prochain fiancé. Il lui ferait une demande qui, selon les traditions, elle n'aurait nul droit de refuser. Elle retournerait à Poudlard avec une bague au doigt et se verrait condamnée à ne jamais pouvoir la retirer. À cette idée, elle frissonna, tandis que les points de son aîné se refermaient sévèrement, comme s'il avait capté son fil de pensées. Sans qu'elle n'eût le temps ni de rien voir, ni de rien comprendre, Alecto se trouva prisonnière de son étreinte. Il s'était jetée contre elle, soulevant son corps si frêle sans qu'elle n'eût l'impression qu'il eut forcé. C'était un geste purement basé sur la pulsion, sachez-le, car la timidité lui aurait, en temps normal, empêché d'agir avec aussi peu de discernement et de familiarité. N'y avait-il pas un protocole à respecter? Un certain marque de civisme, comme code d'honneur à maintenir en compagnie de quelconque membre de son propre sang? Les héritiers n'avaient, pourtant, jamais ressenti ce besoin de convenances l'un envers l'autre. Ses bras frêles s'agrippèrent à la nuque d'Amycus, tandis qu'il enserrait sa taille plus encore contre lui. Le visage enfouit dans son torse pour sentir sous sa joue, sous ses doigts, sa rassurante et chaude réalité, son aîné lui murmura à l'oreille. « I will not let them take you away from me... I wouldn't allow it. I promise you, Alecto. »

Traduction:
 


CHAPTER 3. TITLE HERE -

lieu lieu. lieu lieu, année année.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur?

At vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga. Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus, omnis voluptas assumenda est, omnis dolor repellendus. Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet ut et voluptates repudiandae sint et molestiae non recusandae. Itaque earum rerum hic tenetur a sapiente delectus, ut aut reiciendis voluptatibus maiores alias consequatur aut perferendis doloribus asperiores repellat. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur?

CHAPTER 4. TITLE HERE -

lieu lieu. lieu lieu, année année.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur?

At vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga. Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus, omnis voluptas assumenda est, omnis dolor repellendus. Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet ut et voluptates repudiandae sint et molestiae non recusandae. Itaque earum rerum hic tenetur a sapiente delectus, ut aut reiciendis voluptatibus maiores alias consequatur aut perferendis doloribus asperiores repellat. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur?

CHRONOLOGIE DÉTAILLÉE DU PERSONNAGE:
 

© VIPERA EVANESCA 2016



Dernière édition par Alecto Carrow le Mer 15 Fév - 20:52, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SPELLS : 318
IDENTITY : KFAG (MOMO)
FACE & CREDITS : JOSEFINE PETTERSEN, MAURENA LOVE (AV) MYSELF (PROFIL)
MULTINICKS : PANSY, ARIANE, PENELOPE

AGE : DIX-SEPT ANS
BLOOD STATUS : SANG-PUR
CIVIL STATUS : CÉLIBATAIRE
JOB : VENDEUSE CHEZ FLEURY ET BOTT
HOGWARTS HOUSE : POUFSOUFFLE
MAGIC WAND : BOIS DE PRUNELLIER (RÊVERIE), DARD DE BILLYWIG MESURANT DOUZE CENTRIMETRES
PATRONUS CHARM : LAPIN
SPECIAL CAPACITY : SA NAÏVETE
MARAUDER'S MAP : DANS SA BOUTIQUE
POINTS RP : 433

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Jeu 9 Fév - 16:50

coucou toi j'ai vu ton post dans les invités et j'espère que tu vas mieux maintenant. I love you j'te félicite sur le choix du personnage et de l'avatar, grath correspond totalement au rôle et c'est parfait puis, faut que je te mp du coup parce qu'avec l'ancienne alecto, on a fait des grandes choses avec pansy mon autre compte du coup, voilà, si tu reçois un petit mp t'étonnes pas I love you
rebievenue et bonne chance pour ta nouvelle fiche


 
I’m stupid. A stupid little girl with stupid dreams who never learns.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 2706
IDENTITY : ultraviolences (bé)
FACE & CREDITS : amber ; queen clunnis (av) ; myself (profil)
MULTINICKS : lavender ; rhea ; isla

AGE : twenty-six winters which freeze her blood.
BLOOD STATUS : purity that flows through her veins.
CIVIL STATUS : black widow. wife in mourning. engaged to his alter ego, rabastan. interested in the eldest of the lestrange.
JOB : formerly potionist in the department of mysteries. she has recently taken the reins and has become the director. the first woman to run this department and one of the youngest without a doubt.
HOGWARTS HOUSE : ravenclaw, a destiny for the descendant of rowena.
MAGIC WAND : carved in ash wood. it measures twenty-seven centimeters, rather rigid. in his heart, a werewolf fang. predisposed to hexes.
PATRONUS CHARM : so silver filament emerges from her wand. she has never succeeded in producing one.
SPECIAL CAPACITY : none, to her greatest regret.
MARAUDER'S MAP : somewhere between home in ireland, hogwarts and the lestrange's manor.
POINTS RP : 2234

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui, uniquement les dialogues pour commencer
COLOR OF MY LIFE : #990033
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Jeu 9 Fév - 20:25

va falloir discuter lien

(re) bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stydiabond.tumblr.com/
avatar
SPELLS : 677
IDENTITY : Marine
FACE & CREDITS : Kate Harrison by faustine / icarus
MULTINICKS : Dimitri

AGE : 28 ans
BLOOD STATUS : Sang-mêlé
CIVIL STATUS : Louve solitaire, effrayée par trop de proximité.
JOB : Potionniste à Ste Mangouste
HOGWARTS HOUSE : Gryffondor
MAGIC WAND : Un manche en bois de cerisier symbolisant sa force, renfermant une larme de licorne. Une taille de 18cm en fait une baguette prédisposée aux sortilèges de guérison.
PATRONUS CHARM : Un jeune renard polaire
SPECIAL CAPACITY : Lycanthrope
MARAUDER'S MAP : Cachée
POINTS RP : 630

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : Uniquement les dialogues, si vous souhaitez.
COLOR OF MY LIFE : #cc6600
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Ven 10 Fév - 11:23

Comment l'avatar colle trop, j'en reviens pas !
Bienvenue et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 930
IDENTITY : SCHWERELOS.
FACE & CREDITS : CHARLIE, BE.
MULTINICKS : L, B, V, K, D, T.

AGE : ALMOST 25.
BLOOD STATUS : HALFBLOOD, SQUIB.
CIVIL STATUS : SINGLE.
JOB : ROGUE.
HOGWARTS HOUSE : NONE.
MAGIC WAND : A GUN.
PATRONUS CHARM : HIS FIST.
SPECIAL CAPACITY : SWEARING.
MARAUDER'S MAP : WANDERING.
POINTS RP : 1111

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Ven 10 Fév - 13:22

OH
JE TE CONNAIS TOI
T'ETAIS LE COUZ DE MON LAZA A UN MOMENT
j'espère que tu vas mieux oui
ça m'avait fait trop triste de savoir que t'étais plus là, mais entendre les raisons, je comprends mieux.
rebievenue à la maison claudette !!


his feelings for [him] were an oil spill; he’d let them overflow and now there wasn’t a damn place in the ocean that wouldn’t catch fire if he dropped a match.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Ven 10 Fév - 17:53

OUUUUUUUUUUUUUUH
trop contente de voir une alecto ici, de même, il va falloir qu'on parle lien avec ma daphne greengrass, les deux ont une relation assez weird, j'te mpotterai rapidement I love you I love you
bienvenue par ici belle plante, bonne chance pour ce qu'il te reste à faire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Sam 11 Fév - 17:35

punaise il va tellement falloir un lien avec un de mes persos, je kiffe alecto
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Sam 11 Fév - 20:35

la ténébreuse alecto
bienvenue I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SPELLS : 5811
IDENTITY : .wings (laurie)
FACE & CREDITS : dasha s. - myself (av), myself (manips)
MULTINICKS : nate, l'amoureux transi.

AGE : dix-sept ans de vie en ce monde. sept ans qu'elle foule cet univers, ce monde pleins de magie qui fait tant rêver.
BLOOD STATUS : née-moldue. son sang est rouge, tout aussi fluide que celui des autres, mais pas accepté.
CIVIL STATUS : il y a lui, quelque part dans son coeur, c'est encore incertain. elle ne sait pas. et puis il y a elle, souvenir d'une romance passée, qui n'avait jamais vu le jour mais hante ses pensées. alors elle est seule.
JOB : ménagère au camps des insoumis, aidant parfois les guerisseurs.
HOGWARTS HOUSE : jaune et noir, couleurs fièrement portés pendant six années, s'accordant avec elle et son attitude. un honneur, du passé.
MAGIC WAND : en bois d'acajou, avec des ailes de fée, mesurant vingt centimètres.
PATRONUS CHARM : s'il avait une couleur, il serait aussi roux que ses cheveux, aussi sauvage qu'elle mais en apparence innocent. un renard, son image.
SPECIAL CAPACITY : aucun, c'est une sorcière tout ce qu'il y a de plus banale.
MARAUDER'S MAP : vagabonde, en recherche de ses proches
POINTS RP : 5823

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Sam 11 Fév - 22:47

CLAUDE
T'ES RELA
Rebienvenue :)
Et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://des-astres.tumblr.com/
avatar
SPELLS : 2749
FACE & CREDITS : COLIN O'DONOGHUE - ULTRAVIOLENCES, aka LA FEMME PARFAITE
MULTINICKS : THYBALT, WEAKNESS.

AGE : TRENTE CINQ HIVERS.
BLOOD STATUS : LA PURETÉ MALADIVE D'UN LIQUIDE VERMEILLE.
CIVIL STATUS : HODGKINS, UN DÉSIR INSATIABLE.
JOB : DIRECTEUR DU DÉPARTEMENT DE LA JUSTICE MAGIQUE.
PATRONUS CHARM : L’ÉBAUCHE D'UN OURS VITE OUBLIÉE.
SPECIAL CAPACITY : LE NÉANT SINON UN ESPRIT NÉCROSÉ.
MARAUDER'S MAP : PARTOUT MAIS NULLE PART.
POINTS RP : 4643

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : non mais si l'envie vous prend, why not.
COLOR OF MY LIFE : merci d'indiquer ici la couleur dans laquelle vous écrivez les dialogues de vos personnages.
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Mar 14 Fév - 0:37

alecto est tellement badass,
je te le redis, tu fais un très bon choix en la reprenant.
au plaisir de se revoir très bientôt, ma chère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 630
IDENTITY : pipelette (Moe pas Momo ♥)
FACE & CREDITS : Nicolas Simoes (adl la bl) / signature (solosand)
MULTINICKS : -

AGE : Vingt-quatre rêves avortés, vingt-quatre méfaits accomplis.
BLOOD STATUS : Le sang trouble, le sang contaminé. Pas de honte à avoir, le mage noir aussi a le même problème. Pourtant, les échines sont courbées, les genoux sont à terre devant sa grandeur. La magie qui brûle dans ses veines est tout ce qui compte, sa puissance ne dépend pas de sa naissance.
CIVIL STATUS : La sauvagerie des moments éphémères, l'idolâtrie des nuits solitaires.
HOGWARTS HOUSE : Le serpent vert et argent s'était enroulé autour de son cœur et avait contaminé sa raison.
MAGIC WAND : 31 centimètres de pourpre écoulé .
MARAUDER'S MAP : Là où le chaos manque pour l'y répandre.
POINTS RP : 625

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : Ouais, je suis chaud.
COLOR OF MY LIFE : #darkblue
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Mar 14 Fév - 1:26

HONTE À MOI
JE N'ÉTAIS PAS PASSÉ PAR LÀ
Et bien, délicieuse fleur, bienvenue officiellement parmi nous
J'aime beaucoup ce que j'ai lu jusqu'ici, les choix sont tellement excellents, personnage de folie
Hâte d'en lire plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 6119
IDENTITY : VINYLES IDYLLES (LAURA)
FACE & CREDITS : RAMI (vava by balaclabidule, gif by queen bé, awards by amr)
MULTINICKS : ELEONOR, PERCEVAL, MARIETTA, ERNIE, MORGAN.

AGE : VINGT-SEPT TÉNÈBRES.
BLOOD STATUS : PLUS QUE PUR.
CIVIL STATUS : VEUF, EPOUX SECRET DE SA SOEUR.
JOB : DIRECTEUR DE GRINGOTT'S, SUITE A LA MORT DE SON PERE.
HOGWARTS HOUSE : SERPENT.
MAGIC WAND : BOIS DE CORNOUILLER, ÉCAILLE DE SIRÈNE, VINGT-NEUF CENTIMÈTRES.
PATRONUS CHARM : AUCUN.
SPECIAL CAPACITY : OCCLUMENS.
MARAUDER'S MAP : MANOIR PARKINSON.
POINTS RP : 3654

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : les dialogues.
COLOR OF MY LIFE : darkseagreen
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Jeu 16 Fév - 1:40

tu as posté ta fiche depuis une semaine, as-tu besoin d'un délai? I love you Sans réponse de ta part, ta fiche sera archivée et ton compte supprimé



( Underneath it all, we're just savages hidden behind shirts, ties and marriages. how could we expect anything at all? we're just animals, still learning how to crawl. we live, we die. we steal, we kill, we lie, just like animals. but with far less grace. we laugh, we cry like babies in the night ) marina diamandis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Jeu 16 Fév - 1:45

Oh oui, j'aurais besoin d'un délais I love you La fiche est complétée à 80%, mais je dois bosser jeudi, vendredi et tout le week-end (u____u). Du coup, je ne peux reprendre l'écriture que Lundi. Est-ce acceptable? I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SPELLS : 150
IDENTITY : chloé (balaclava)
FACE & CREDITS : dane, @bbé (ava), soft parade. (gifs)
MULTINICKS : daphne, richard, noor.

AGE : twenty-five.
BLOOD STATUS : surprisingly pure-blood.
CIVIL STATUS : deliberately single.
JOB : seller at the 'twisted broom', but he's fascinated by mechanics and animals' genetic code.
HOGWARTS HOUSE : hufflepuff.
MAGIC WAND : his original wand is lost since his parents died, so he took one from a random dead wizard.
PATRONUS CHARM : none.
SPECIAL CAPACITY : he's a banshee, smelling the constant death that follows him.
MARAUDER'S MAP : in his workshop, most of the time.
POINTS RP : 410

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02) Jeu 16 Fév - 1:50

j'te donne une semaine de délai jusqu'à jeudi prochain alors, j'espère que ça ira pour toi I love you courage !


moving through this tomb of vapor and perfume and fog-filled rooms, silent compass, anger at dawn, locked down in the harness, drawn away from the low
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02)

Revenir en haut Aller en bas

FOOLED (ALECTO) (délai : 23/02)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: accio wizards! :: les dossiers sous-scellés :: aux oubliettes-