AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(A7) accidentally in love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
SPELLS : 1766
IDENTITY : .wings (laurie)
FACE & CREDITS : bederov - american heist. (av), ceriztoxic (sign)
MULTINICKS : astrée, la rousse vierge.

AGE : vingt-cinq années de calvaires
BLOOD STATUS : un sang qui fait parler, un sang auquel personne ne peut réellement faire confiance, sang-mêlé, double tranchant
CIVIL STATUS : aelys yaxley, la seule et l'unique, the true love.
JOB : serveur à la couronne brisée, pas le job rêvé mais on fait ce qu'on peut
HOGWARTS HOUSE : vêtu de vert et d'argent, de glace et de sournoiserie. slytherin jusqu'au bout, preuve de sa folie.
MAGIC WAND : taillée dans un bois de sycomore, au cœur de dard de billywig, mesurant vingt-sept centimètres, prédisposée aux maléfices.
PATRONUS CHARM : l'impossibilité d'en faire apparaitre un, juste l’esquisse d'un corbeau amer.
SPECIAL CAPACITY : aucune, a part d'être exactement comme la plupart des sorciers
MARAUDER'S MAP : un peu partout et nuls part à la fois
POINTS RP : 836

MessageSujet: (A7) accidentally in love Dim 12 Fév - 3:24

Animation VII,
accidentally in love.


So she said what's the problem baby,
What's the problem I don't know,
Well maybe I'm in love,
Think about it every time,
I think about it,


Il est perdu, il ne sait plus. Il la voit danser, il ne peut que s’en amuser. Elle est belle, le sourire candide d’une enfant. Dans sa tunique blanche, elle tourne, virevolte. Elle ressemble à une danseuse. Et lui, il l’observe, il sourit. Puis elle le fixe, et lui tend les mains. Alors il l'a rejoint, et tourne avec elle. Seuls dans la salle sur demande, le temps leur appartient, ils en font ce qu’ils veulent, tant que le soleil n’est pas levé. Il l’a fait tourner, et elle rit. Puis lui aussi, il se met à rire. Et les deux enfants s’amusent de leur innocence, loin des prémices de la tempête.

Come on, come on, turn a little faster,
Come on, come on, the world will follow after,


Puis ils s’arrêtent et se fixe, ses doigts glissent le long de sa joue de porcelaine. Et il se penche, venant embrasser ses lippes qui, quelques heures, auparavant, prononçaient son prénom. Ses bras se glissent autour de sa taille, et c’est une valse qui naît de leurs pas. Quelques heures auparavant, ils abandonnaient tout deux leur innocence dans les bras l’un de l’autre. Leur passion consumée entre les draps blancs. Elle est devenue femme, il est devenu homme. Ce n’est pas un jeu, c’est sincère. Il y a ce petit truc entre eux, ce sentiment qui se cache, attendant le bon moment pour exploser, et les emporter. Mais, c’est interdit. Eux, cette histoire, un arrière-goût de comédie, l’ironie de la vie.

Ils se couchent à nouveau, leurs lèvres sont scellées, et dans une nouvelle danse, ils s’expriment à nouveau. Lui, il sait qu’il est foutu. Il est bien trop accro, elle l’a capturé. Dès que le jeu à commencer, il s’est brûlé les ailes, prenant goût à cette histoire, à sa belle. Il ne se bat pas pour s’en détacher, il abandonne. Il voit loin, pour eux, il voit loin d’eux, ensembles. Innocent, inconscient.

Never ever end of all this love,
Well I didn't mean to do it,

But there's no escaping your love.
These lines of lightning,
Mean we're never alone,


Le jour se lève alors que leurs corps entremêlés entre les draps dorment encore. Puis il ouvre les yeux, et il l’observe. Sur son visage, ses lippes s’étirent en un sourire. Elle est belle, terriblement belle. Et, elle est à lui. Non pas comme un objet, non. Elle est sienne, comme lui est à elle. C’est un ensemble, un tout. Elle ouvre les yeux, et ils sourient. Deux enfants, inconscients. Leurs lèvres scellent un dernier baisé alors qu’ils savent que c’est l’heure, qu’ils devront à nouveau s’ignorer, et attendre que le jour tombe pour se retrouver. Alors qu’elle se prépare, il la regarde faire, il la dévore des yeux jusqu’à ce que sa silhouette quitte la salle en premier. Puis il quitte à son tour, retrouvant son dortoir. Personne ne fait attention à lui, personne ne fait jamais vraiment attention à lui.

Come on, come on, move a little closer,
Come on, come on, I want to hear you whisper,

Come on, come on, settle down inside my love.
Come on, come on, jump a little higher,
Come on, come on, if you feel a little lighter,

Come on, come on, we were once upon a time in love,


La routine reprend, il fait son chemin et elle aussi. Ils se croisent, mais personne ne soupçonne, personne n’imagine. C’est l’impensable, impossible. Et pourtant, eux savent. Et eux jurent, personne ne saura. Jamais. Car, tous deux ne savent pas où cela va mener. Après tout, ils ne se sont jamais dits je t’aime. Cette promesse n’a jamais été prononcée, mais ils le savent. Nul besoin de l’exprimer aux yeux du monde finalement. On les prendrait pour des fous, on les punirait, les sépareraient. Non, se taire, c’était le plus simple.

Et ça recommence, tous les jours, tous les soirs. C’est une routine, personne ne remarque. Personne ne veut remarquer. Les bulles du monde se touchent sans jamais s’assembler. Et pendant plus d’un an, ils se jouent des autres. Ils se jouent du monde, bravant l’interdit, ne laissant que l’astre de la nuit être témoin de leur amour. Ils sont tombés dans le piège les fous, tombés le cercle vicieux. Ils se sont damnés seuls, condamnant directement leur idylle. Mais ils sont jeunes les enfants, et lorsque les lèvres du Prince épousent celle de la princesse, plus rien n’a d’importance.

We're accidentally in love,
Accidentally in love.
(c) naehra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://des-astres.tumblr.com/

(A7) accidentally in love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Joli Black Love ...p..6
» 10 - 49 IC... Love me do des Légendes Celtiques (New P2 ! )
» True Geek Love
» FOTO LOVE STORY
» I Love ... Copen you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: Weasleys' Wizard Wheezes :: animations-