AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

agony / quest. (wood&snape&heartkins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
SPELLS : 66
IDENTITY : thestral (elise ou elif faites vous plaiz)
FACE & CREDITS : bryden jenkins // laura jtm
MULTINICKS : none.

AGE : vingt-cinq poussières d'étoile.
BLOOD STATUS : née moldue - "infamie!" qu'on lui crache au visage.
CIVIL STATUS : seule, toujours seule.
JOB : fuyarde, ombre des rues - autrefois vendeuse au royaume du hibou, elle s'est envolée à son tour.
HOGWARTS HOUSE : poufsouffle un jour, poufsouffle toujours.
MAGIC WAND : épicéa pour l'esprit vif, aile de fée pour l'enfance perdue, souple et prédisposée aux sortilèges défensifs - elle n'a jamais eu l'âme d'une duelliste, d'une attaquante.
PATRONUS CHARM : un golden retriever qui apparaît de plus en plus difficilement.
SPECIAL CAPACITY : ça lui serait bien utile, tiens.
MARAUDER'S MAP : en cavale, cherchant à survivre.
POINTS RP : 278
Localisation : île de france yo. #91rpz

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui, surtout les dialogues. mais je suis pas shakespeare hein.
COLOR OF MY LIFE : 999966.
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: agony / quest. (wood&snape&heartkins) Sam 25 Mar - 16:20

Spoiler:
 

11 octobre 1997.
Grimace. Sourcils qui se froncent et qui viennent briser l'harmonie du visage. Peau maculée de terre, boue, sang. Goût métallique dans la bouche. Asleigh soupire, prend une grande inspiration et glisse un regard vers son partenaire. Oliver. Ça ne fait que deux jours qu'ils se connaissent, et pourtant, en ces deux jours il a fait plus pour elle que n'importe qui. C'est rare, ces temps-ci. Et pourtant, elle n'est pas facile à gagner la confiance de la blonde - faut dire qu'elle a toute les raisons du monde de se méfier, maintenant. La dernière fois qu'elle a fait confiance, ça ne s'est pas très bien fini - dans des grands cris de douleur, et de sortilèges cruels.
Et dire qu'elle avait failli le trouver. Le campement. Ce campement dont Azeneth lui avait déjà parlé, et dont elle avait refusé la proposition - emportée par sa promesse faite à Keira de retrouver son fils. Elle avait failli. Mais les mangemorts étaient arrivés les premiers, et avaient tout détruit sur leur passage. Elle avait alors fui - mais un sortilège l'avait blessée. Plaie béante, profonde, comme si sa peau avait été tranchée par une lame brûlante. Et depuis trois jours, elle souffrait de martyr. Mais il l'avait trouvée - l'avait réveillée, soutenue, poussée et aidée à fuir.

La douleur à sa jambe la lance à nouveau. « Merde.. » Elle se mord la lèvre, retient un couinement - s'arrête un instant. Nouvelle respiration. Ils ont un plan - autour d'eux, l'Allée des Embrumes leur tend les bras. La Pomme Empoisonnée. Elle est là. Juste à côté. Le visage masquée par l'ombre de sa capuche, la née-moldue plante son regard dans celui d'Oliver. Inquiet. « Tu es sûr de toi? » Ils ont pris cette décision d'un commun accord, mais elle ne veut pas qu'il prenne encore plus de risque. Il peut partir. Elle se débrouillera seule, comme elle le fait depuis plusieurs mois maintenant.
Mais ils finissent par pousser la porte du magasin - le plus silencieux possibles. Elle fait de son mieux pour rester silencieuse, mais la douleur est si forte que sa respiration est haletante, presque sifflante. Elle jette un regard à Oliver. Elle ne lui en voudra pas s'il renonce, et la laisse là - elle comprendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 138
IDENTITY : sarah
FACE & CREDITS : Will Higginson (c) frenchadicted
MULTINICKS : /

AGE : 21 ans
BLOOD STATUS : un mélange de sang moldu et sorcier, un sang mêlé et pourtant cela fait des générations que les wood n'ont plus eu de sang moldu venant diluer le leur
CIVIL STATUS : célibataire, enfin, à ce qu'il dit mais sa mère aimerait le voir se stabiliser quitte à devoir lui présenter elle-même des prétendants
JOB : gardien titulaire du Club de Flaquemare, il vit sa passion comme sa passion est sa vie
HOGWARTS HOUSE : gryffondor, la maison des courageux
MAGIC WAND : bois de séquoïa, symbole de liberté, elle contient un crin de licorne. 27 cm. prédisposée aux sortilèges offensifs
PATRONUS CHARM : corporel, il arrive à produire un milan, magnifique rapace, oiseau libre
MARAUDER'S MAP : chez lui, sur un terrain de quidditch ou dans une rue, il fait partie de ceux qui ont échappé au massacre du mariage en ne s'y rendant pas. ainsi, il est toujours libre de ses mouvements et non suivi
POINTS RP : 1610

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : paroles pourquoi pas, intégral à voir
COLOR OF MY LIFE : #993333
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: agony / quest. (wood&snape&heartkins) Sam 8 Avr - 1:26

Tu avais survécu, grâce à lui. Grâce à celui que tu détestais pourtant tant. Celui que tu aimais détester. Grâce à ce grand rival grâce à qui tu t’étais bâti. Serpentard contre gryffondor, opposition directe. Mais au milieu du champ de bataille, c’était lui, lui seul qui était intervenu. Tu ne comprenais toujours pas vraiment cet instant irréel que tu avais vécu alors que tu étais prêt à les rejoindre tous de l’autre côté du voile. Parce que la mort aurait été si douce comparée à la douleur que tu vivais de les avoir vu tomber, comparée à la douleur que tu ressentais à cet instant où tu n’étais plus qu’un pantin désarticulé projeté au loin pour aller te fracasser avec force sur le sol. Alors, une fois remis, il avait fallu que tu y retournes. Parce qu’il fallait que tu comprennes où ils avaient disparus. Parce que tu ne pourrais pas survivre seul. Il fallait que tu les retrouves où qu’il soit. Et surtout elle. Parce que tu avais besoin d’elle. Tu ne savais même pas si elle s’en était sortie. Tu ne savais pas ce qu’il s’était passé une fois que vous aviez transplané en dehors de la zone. Tu savais juste qu’elle était encore là-bas à ce moment-là. Comme bien d’autres qui n’avaient pas encore transplané mais s’apprêtaient certainement à le faire.

C’est là-bas que tu l’as trouvé. La né-moldue qui était mal en point. Tu avais tenté de la soigner du mieux que tu pouvais. Mais tu étais un joueur de quidditch, pas un médicomage. Alors tu la soutiens lorsqu’elle ne peut plus marcher depuis deux jours désormais. Elle est celle à qui tu portes secours. Parce qu’il est hors de question que tu la laisses seule, que tu la condamnes à une mort des plus horribles. « Merde.. » Tu tournes ton regard vers le visage de la brune qui se tord de douleur. Au milieu de l’allée des Embrumes, il vous faut être discret. « Ca va aller ? » Tu es inquiet. Parce que c’est votre vie à tous les deux que vous risquez aujourd’hui. Parce qu’aujourd’hui, si tout réussi, elle sera guérie et ce sera un bon avantage pour vous deux. « Tu es sûr de toi? » Sous sa capuche, tu vois le regard inquiet de la jeune fille. Le grand moment est venu. Celui où vous allez trouver de quoi la soigner. « Oui. » Hors de question de la laisser seule. Tu ne pourrais pas être plus sûr. Tu es un gryffondor, un de ceux qui n’ont peur de rien. Tu n’as jamais cessé de l’être et ce n’est pas aujourd’hui que ça va commencer. « Prête ? » Tu plonges ton regard dans le sien. Si tout se passait bien, vous seriez ressorti d’ici quelques minutes avec tout ce dont vous aviez besoin. Mais avec sa jambe, rien ne risque d’être simple. Tu ne sais pas si son visage tourne parmi ceux des personnes recherchées mais tu sais que c’est le cas pour le tien. Et tout le monde le connait, tu n’es pas la personne la moins connue du pays, tu étais un joueur de quidditch pro avant de tout plaquer lorsque la vérité avait été faite sur ton implication au sein de l’ordre. Vous poussez la porte du magasin et vous y engouffrez. C’est maintenant que tout ce joue. C’est maintenant qu’il va falloir que vous réussissiez à être discret malgré la fatigue, malgré la douleur de celle qui t’accompagne désormais. Alors que vous glissez dans les allées tu repères les personnes présentes. Le magasin est relativement vide, mais tu ne mets pas longtemps à identifier celui qui se tient derrière le comptoir. Ton sang se glace alors que tu reconnais son visage, ce nez si connu. Alors que tu reconnais celui qui a abattu Albus Dumbledore de sang-froid, celui qui a donné son allégeance aux mangemorts. En même temps, que pouviez-vous attendre de plus d’un serpentard. Ce n’était certainement pas pour rien qu’il en était le directeur de maison. La colère gronde alors que tu penses qu’il serait si facile de l’éliminer, ici. Mais tu la repousses au loin. Parce que ce n’est pas ta mission. Parce que d’autres doivent savoir qu’il travaille ici. Parce qu’elle est là et qu’elle a besoin de toi. Il faut juste qu’il ne vous reconnaisse pas. Parce qu’il lui serait si facile de vous reconnaitre pour lui, l’ancien professeur qui vous avez tous eu un jour en classe. Mais vous continuez votre chemin en direction de l’endroit que vous recherchez, tachant d’éviter de vous faire remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

agony / quest. (wood&snape&heartkins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quest 71 est mort en me sauvant la vie
» Mon Quest est diabolique
» Essais Quest et Waw au Mans
» essai comparatif quest et waw
» Un Quest dans la soufflerie de l'IUT de Cachan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: all time-turner and owl box :: flashback-