AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(Achilles) They say they can smell your intentions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
SPELLS : 630
IDENTITY : pipelette (Moe pas Momo ♥)
FACE & CREDITS : Nicolas Simoes (adl la bl) / signature (solosand)
MULTINICKS : -

AGE : Vingt-quatre rêves avortés, vingt-quatre méfaits accomplis.
BLOOD STATUS : Le sang trouble, le sang contaminé. Pas de honte à avoir, le mage noir aussi a le même problème. Pourtant, les échines sont courbées, les genoux sont à terre devant sa grandeur. La magie qui brûle dans ses veines est tout ce qui compte, sa puissance ne dépend pas de sa naissance.
CIVIL STATUS : La sauvagerie des moments éphémères, l'idolâtrie des nuits solitaires.
HOGWARTS HOUSE : Le serpent vert et argent s'était enroulé autour de son cœur et avait contaminé sa raison.
MAGIC WAND : 31 centimètres de pourpre écoulé .
MARAUDER'S MAP : Là où le chaos manque pour l'y répandre.
POINTS RP : 511

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : Ouais, je suis chaud.
COLOR OF MY LIFE : #darkblue
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: (Achilles) They say they can smell your intentions Dim 2 Avr - 1:18

La chope claque sur la table lorsqu’il l’y dépose. Le choc du verre contre le bois est pourtant risible face à une autre confrontation. Desseins obscurs, lueurs malsaines, le serpent enroulé autour de leurs cous, le même seigneur à servir pour point commun évident. Et d’autres qu’ils taisent, bien que le monde ne soit pas aveugle. D’autres qui ne sont pas visibles au premier coup d’œil, seulement lorsque le pourpre apparaît. Seulement lorsqu’il est trop tard, et que découvrir la nature de ces deux monstres ne servirait à rien. Esseulés, isolés. Assassinés. Orion toise la silhouette assise avec une curiosité mêlée à de l’intérêt. Achilles, qu’il s’appelle. Achilles Newell, sang-mêlé, tueur à gages. Pourquoi aurait-il besoin de lui au juste ? C’est une question à laquelle ils se heurteraient, se creusant les méninges pour essayer de trouver une réponse qui demeurera de l’ordre de l’inconnu. La réflexion serait tellement poussée, à les rendre fous. Deux meurtriers devant être alliés, une tâche qui leur est incombée. Les cibles devraient craindre, trembler, se camoufler du mieux qu’elles peuvent. Rien ne pourrait les sauver des efforts joints de deux abominations, à la baguette foudroyante et le délit facile. Hey qu’il murmure d’une voix d’outre-tombe. Un service à demander, la bourse pleine, les rétines ombrageuses. Déléguer n’est pas son fort. Mais il n’a pas le choix, pas cette fois. Échec lamentable, il s’est pris trop de murs, trop de personnes loin d’être coopératives. Et la famille à laquelle il ne peut pas s’attaquer, murée dans leur silence. Pas assez bien positionné, mangemort ne faisant pas partie de l’élite. Toujours beaucoup à prouver, et la frustration que l’étendue de ses talents ne soit pas suffisante pour faire de lui l’un des proches de Voldemort. L’un de ceux qui respirent le même air que lui, qui lui apportent conseils et tranquillité. L’un de ceux à mériter le maximum de confiance qu’il puisse accorder, pour un mage doté d’autant d’ennemis. Need your help. Il s’installe sans demander la permission, en face d’une boisson qu’il ne touchera pas. Un établissement pathétique, un décor désagréable, et le sentiment qu’une mauvaise surprise l’attend au tournant s’il se décidait à goûter à la bière. De la pisse de chat, voilà ce que la couleur suspecte lui évoque. You’re a hard man to find. Mais pas aussi difficile que ce qu’il attend de lui. Les recherches seront beaucoup plus compliqués, les obstacles beaucoup plus importants et aucune âme qui vive ne daigne murmurer, même sous la torture, les informations dont il a éperdument besoin.

I need you to find her. Elle atterrit sur la table, l’une des rares photos qu’il a conservées, qui ont été épargnées, même sous le contrecoup d’une rage féroce. Il y a ce sourire doux qu’elle affiche, ce sourire qui a disparu lorsqu’elle a découvert qui il était vraiment. Une chevelure qui cascade, chatouille ses épaules, embellit le visage aux traits parfaits. Des yeux où il avait lu de la tendresse autrefois, pas du tout méritée, pour un homme qu’il n’était pas. Qu’il avait prétendu être jusqu’à en avoir marre de porter perpétuellement un masque qui ne lui sied guère. You’re a better hunter than I am. I don’t want you to kill her. That’s what I aim to do. I need her location, that is all. Les prunelles sombres rencontrent des puits où il est difficile de distinguer quoique ce soit. L’impression de parler à un mur, de s’adresser à une entité lointaine qu’il est difficile d’atteindre. Et une frustration grandissante qu’il se doit de réprimer, un objectif qu’il ne doit pas perdre de vue. It won’t be for free, if that’s what you’re worried about. Suivant le même chemin que la photographie, une bourse pleine, un tarif qu’il ne connaît pas mais les précautions prises. Il y a dedans plus qu’assez pour satisfaire les esprits les plus avides. Orion ne perd pas son temps à se soucier de l’argent et de sa valeur, ce qu’il veut, il le prend de toute façon. Pas besoin de gallions pour satisfaire ses désirs, qui sont loin d’être matériaux. Ce qu’il convoite ne lui sera prodigué par aucun sou, qu’il soit en argent ou en or. Les pulsions meurtrières qui l’animent ne sont assouvies que par des cris, des blessures et des éclaboussures.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 326
IDENTITY : pandora. (lola)
FACE & CREDITS : william jagnow par bé(bou)
MULTINICKS : /

AGE : vingt-sept ans et la trentaine qui approche trop vite, l'avenir plus incertain encore que le passé.
BLOOD STATUS : sang-mêlé, souillé. le mensonge d'un père qui l'importe peu mais qui reste amer pour les autres.
CIVIL STATUS : seul, un point dans la foule et des mains qui le frôlent, des yeux qui le bercent. ça lui suffit, ça lui fait déjà assez peur comme ça.
JOB : tueur à gages sous couverture, officiellement pour Lord Voldemort... Officieusement, c'est pas trop ça. il travaille en fait pour Gabriel Lafaye, démon d'une lumière malsaine, qui le guide vers un monde plus pur, malgré les doutes. Tuer pour un monde meilleur et sauver les plus méritants, il ne juge pas, il exécute.
HOGWARTS HOUSE : on l'a envoyé chez gryffindor il y a déjà de longues années, et, même s'il ne l'a pas compris au début et qu'il était la honte de sa famille, il sait maintenant qu'il peut faire preuve de courage.
MAGIC WAND : mesurant trente centimètres, taillée dans le bois d'un tilleul argenté et renfermant un croc de dragon, sa baguette est préposée aux sortilèges offensifs.
PATRONUS CHARM : un lynx brillant d'une lueur timide apparaît au bout de sa baguette, lorsqu'il le désire.
SPECIAL CAPACITY : métamorphomage, il change d'apparence, mais aussi d'âme, parfois, souvent. se travestissant sous les traits des autres mais parfois dépassé par les émotions d'étrangers qu'il imite à la perfection, il se perd, mais finit toujours par triompher. achilles est un magicien des ombres, maître des illusions.
MARAUDER'S MAP : partout et ailleurs, jamais le même, toujours une ombre.
POINTS RP : 872

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : yes sir.
COLOR OF MY LIFE : #996600
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: (Achilles) They say they can smell your intentions Mar 2 Mai - 21:20

Achilles connaît tout le monde. Ses yeux-vipère traînent lentement sur les maux des plus inconnus, la langue déliée absorbe leur essence jusqu'à se retrouver sous leur peau. Achilles n'est pas un mauvais gars, au fond. Juste ambitieux, avec une morale basse, et une capacité à adopter les masques des autres comme le sien. Parfois, il se laisse emporter. Trop. Se pense autre, le rang et le nom qui dansent dans ses veines, l'accent pris trop rapidement et les pensées noires qui vagabondent. Achilles perd parfois le sens du vrai but. Il s'égare du chemin, de son idéal.
Ce jour là, les yeux plongés dans le liquide ambré, il avait l'air morose. Sans sursaut pour le claquement du verre contre le bois, un sourcil haussé au géant de fer le dévisageant. Il le connaissait, lui, Orion, les poings vengeurs du sang de ses ennemis. Orion avait l'âme salie, Achilles, le pur, caché derrière le masque de suie. Il le méprisait, mais le tolérait. Pour le Plus Grand Bien, il s'alliait à lui, parfois même lui accordait un hochement de tête. Bon boulot lorsque les éclairs verts côtoyaient les viscères sanglantes éparpillées en faveur du Lord. Achilles faisait son devoir. Rien de plus. Mais il savait qu'Orion était redoutable, et il ne le sous-estimait pas. Alors il croisa les bras, reculant sur sa chaise. Oui, il était un bon chasseur. Il pouvait se venter d'être l'un des meilleurs. Au cours de sa quête, il avait dans l'ombre traqué des familles ennemies, et pour le Lord, celles qu'il avait appris à sauver. Son double-jeu vicieux avait augmenté son flair, et ses visages s'étaient révélés utiles.
Il scrute la photographie, le visage illuminé de la jeune fille sur le papier abîmé. Elle avait l'air heureuse, il doutait de la trouver dans cet état, s'il la trouvait, même. Il avait des réserves. Ce n'était pas étonnant pour un homme à qui on avait appris toute sa vie à se méfier.

« Who's that ? »

Il repousse la photographie sur la table, comme s'il pesait le pour et le contre, évaluait la situation. Mais il ne disait jamais non à une bonne chasse, et il semblait qu'Orion le sache aussi.

« And what's the trick ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 630
IDENTITY : pipelette (Moe pas Momo ♥)
FACE & CREDITS : Nicolas Simoes (adl la bl) / signature (solosand)
MULTINICKS : -

AGE : Vingt-quatre rêves avortés, vingt-quatre méfaits accomplis.
BLOOD STATUS : Le sang trouble, le sang contaminé. Pas de honte à avoir, le mage noir aussi a le même problème. Pourtant, les échines sont courbées, les genoux sont à terre devant sa grandeur. La magie qui brûle dans ses veines est tout ce qui compte, sa puissance ne dépend pas de sa naissance.
CIVIL STATUS : La sauvagerie des moments éphémères, l'idolâtrie des nuits solitaires.
HOGWARTS HOUSE : Le serpent vert et argent s'était enroulé autour de son cœur et avait contaminé sa raison.
MAGIC WAND : 31 centimètres de pourpre écoulé .
MARAUDER'S MAP : Là où le chaos manque pour l'y répandre.
POINTS RP : 511

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : Ouais, je suis chaud.
COLOR OF MY LIFE : #darkblue
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: (Achilles) They say they can smell your intentions Jeu 25 Mai - 18:19

La question résonne en énième coup de poignard en plein cœur. Who’s that indeed? que son esprit semble demander. Il s’envole, bercé par les nuages d’interrogations inédites qu’il n’avait pas osé se poser lui-même. Qui est-elle vraiment maintenant ? Une épouse fuyarde et lâche, qu’il avait décidé de renier. Une femme à laquelle il n’avait jamais été fidèle, qu’il n’avait pas réussi à préserver malgré tous les efforts accomplis dans ce sens-là. Une créature courageuse qui avait vu sa bravoure s’effriter en réalisant que l’obstacle devant elle était son propre mari cette fois. Qu’il avait plus d’envergure que n’importe quel autre accroc s’étant retrouvé sur son chemin. It’s my wife. Amanda. Amanda Selwyn. Elle ne faisait pas partie de la branche principale. Elle n’était supposée être qu’un mariage arrangé pour permettre l’accès à la pureté. Une idiote aimante qu’il gardait à la maison, qui n’était là que pour les événements requérant la présence d’une compagne féminine à son bras. Une belle à exposer, une bête à montrer et avec qui se pavaner. Et maintenant, elle était partie, en ayant donné le coup de grâce à une fierté. Un coup qu’il n’a encore pas réussi à ravaler. Un coup qu’il n’oubliera que lorsqu’elle sera à ses pieds. She was scared. So she must’ve run off pretty far. Didn’t reach her family, I guess, I tried to ask but they weren’t exactly happy with me. Ils n’avaient jamais approuvé leur union, l’observant d’un air dédaigneux. Il avait toute la classe du monde, toute l’élégance qu’il fallait, mais son sang souillé était jugé insuffisant peu importe quel homme il aurait pu être. Anyway… I want you to find her. So that I can kill her. There’s no trick here. I just can’t seem to retrieve her trace, and I’m counting on your abilities to do so. That is all. Ses pupilles se fendent en un regard meurtrier, comme à chaque fois qu’il l’évoque. Il n’avait pas l’intention de dissimuler quoique ce soit de ses intentions. Et le fait qu’Achilles sache désormais qu’il s’agit de sa conjointe ne le dérange pas. Après tout, s’il est aussi bon qu’il le prétend, s’il est aussi bon que tout le monde dit, il l’aurait inévitablement appris. So, can you do that or not?
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (Achilles) They say they can smell your intentions

Revenir en haut Aller en bas

(Achilles) They say they can smell your intentions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (Achilles) They say they can smell your intentions
» Trike, pneu arr et neige
» génération 80
» Bleus : Marc Lièvrement veut des intentions
» Temporary like Achilles team-RSA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: all time-turner and owl box :: flashback-