AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

after many a summer dies the swan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 17:29


enel gabriel rosier

dismantling the architecture of my discontent
‹‹ crucio

âge, date et lieu de naissance ≈ Né il y a maintenant trente ans sous le signe du verseau, un quatorze février, il vit le jour non pas en Angleterre mais en France sous le ciel gris de Paris, cher à son père et ayant souhaité que la seconde grossesse de sa femme se déroule dans son pays natal. nationalité et origines ≈ Les Rosier possèdent encore, comme leur nom peut l'indiquer, d'étroits liens avec leur pays natal, la France, dont ils ne renient pas leurs racines quand bien même leurs enfants furent élevés sur le sol anglais et en acquirent la nationalité. sang de sorcier ≈ Chez les Rosier, on ne mélange pas son sang, on le garde intact de toute impureté. profession ≈ Enel travaille au département de la justice magique, anciennement juriste il fut placé à la commission d'enregistrement et de régulation du sang et possède aujourd'hui le titre de directeur adjoint. statut civil ≈ célibataire. maison à l'école ≈ C'est le nom de serpentard, et sans indécision, que le choixpeau hurla quand il prit place sur le tabouret devant l'assemblée des élèves et sous le toit ensorcelé de la grande salle.  parcours scolaire ≈ Il était l'élève que les professeurs aimaient retrouver dans leurs classes, celui qui levait souvent la main pour répondre à l'une de leur question sans faire preuve de zèle, celui qui ne semblait jamais montrer le moindre ennui -quand pourtant c'était parfois le cas-, celui qui obtenait de très bonnes notes à tous ses examens -si l'on excluait tout ce qui concernait les balais et autres matières l'obligeant à un peu trop bouger ses fesses ; de même, s'il semblait les apprécier, les créatures magiques étaient loin d'être son dada aussi, fut-il soulagé quand il ne fut plus obligé de se retrouver en compagnie de ces animaux-. Élève studieux et impliqué, agréable, curieux, intéressant et intéressé à l'idée d'apprendre, voilà ce que les professeurs pourront dire à son sujet. Il fit également parti du club de duel. baguette magique ≈ bois d'épicéa (symbole d'esprit vif), crin de licorne, 25.2 cm (baguette longue et obéissante, rigide), prédisposée aux enchantements. sortilège du patronus ≈ son patronus prend la forme d'un paon (symbole solaire, noble, de charme et de renaissance) épouvantard ≈ se voir, lui et sa famille, désargentés et humiliés. effluves d'amortentia ≈ les oranges, la vanille noire, les roses, encre fraiche localisation ≈ on peut le trouver au ministère ou dans son manoir don magique ≈ aucun. signe physique distinctif ≈ la blondeur de ses cheveux et le bleu de ses yeux propres aux membres de la famille Rosier ; la pointe d'accent français roulant sur sa langue. casier judiciaire ≈ vierge.
‹‹ vladimir ivanov

Voldemort a réussi à installer un climat chaotique et ne cesse de lutter contre la résistance d'une manière de force. Que pensez-vous de ce combat ? Qu'en tirez-vous à votre profit ? Les Rosier ont prêté allégeance à la cause de lord Voldemort, comme en témoigne le tatouage présent sur l'avant bras d'Enel ; pour ce dernier, son âme est partagée en deux quant à son engagement. Une partie de lui soutien l'idéologie proférée par le mage noir, notamment par rapport à ce qu'il ressent comme l'oppression moldue, la lâcheté et la paresse de l'ancien ministère trop conciliant envers les personnes dépourvues de capacités magiques, détestant l'idée d'avoir à se cacher face à une catégorie de personnes inférieures ; l'autre partie quant à elle a accepté de rejoindre les rangs des mangemorts par pur intérêt -il passa du statut de juriste à celui de sous-directeur de la commission de réglementation du sang par le biais de cette allégeance-.

Dans ce monde où les meurtriers sont victorieux et les fous heureux, que ressentez-vous de toute cette dégradation ? Le chaos a-t-il besoin d'ordre ? Le cercle est-il pour vous une bonne option ? Enel pense que le chaos, que la violence et les meurtres ne dureront pas, que l'ordre finira par être rétabli quand chaque sorcier acceptera -de son plein gré ou non- que le ministère et la Grande-Bretagne toute entière brille maintenant sous l'égide du mage noir et de ses suiveurs. Aussi, s'il n'apprécie aucunement le déferlement de violence actuel, le jeune Rosier prend son mal en patience dans l'attente de l'accalmie.

Vivre, c'est tuer. Vivre c'est souffrir et faire souffrir. Quand tout vous accable, que vous reste-t-il en mémoire ? Vous êtes de ses partisans lâches ou bien de ces furies qui ne cessent de répandre le chaos et la mutinerie ? Enel, comme nombre de Rosier, n'est pas de ceux qui se salissent les mains, pas de ceux qui brandissent leurs baguettes pour priver de leur vie ou torturer, qu'importe la nature du sang coulant dans les veines de leur vis-à-vis. Sa participation semble plus subtile, se fait à l'encre des papiers qu'il noirci, se fait par le verbe plutôt que par la main. Certains le qualifieront peut-être de lâche, de serpent, de gratte papier, mais Enel n'a que faire de ce genre de remarque ; il n'y a pas uniquement besoin de meurtre et de violence pour porter le projet du mage noir..
— Badin, indolent, intelligent, déterminé, distingué, rusé, taquin, s'ennuie rapidement, recherche constamment la stimulation intellectuelle, a des côtés paresseux, beau parleur, réaliste, peut se montrer tranchant, froid et sarcastique, affiche un sourire de convenance, rationnel, charmeur, joueur, dépendant -d'une présence autour de lui-, doucement égocentrique, possessif, changeant, moqueur, faussement insouciant, perd rarement son sang froid, curieux, hypocrite.
   
— benriya ; raphaëlle
quel âge avez-vous ? vingt-cinq ans. comment avez-vous découvert le forum ? je l'avais vu sur bazzart mais faustine et manon ont exercé leur magie    que pensez-vous du forum ? il est superbe    avez-vous des questions ? nope un dernier mot ? bow wow wow yippie yo yippie yay voulez-vous être parrainé(e) ? ≈ non.
— personnage inventé [x] ; scénario d'un membre [] ; personnage de la saga [] ; personnage prédéfini []
©️ VIPERA EVANESCA 2016




Dernière édition par Enel Rosier le Mer 19 Avr - 9:37, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 17:30


ring around the roses

you are so brave and quiet I forget you are suffering.
Il avait ce regard chaleureux, ces yeux d'un bleu comme celui du ciel les matins de printemps, un bleu qui semblait capable de vous replonger dans ces moments d'enfance quand vous leviez le nez en direction du soleil et que vous tendiez les bras bien au dessus de votre tête, comme si vous cherchiez à la fois sa chaleur et à vous perdre dans l'immensité de ce toit inaccessible au dessus de cette terre que vous fouliez ; il avait ce sourire, parfois en coin, parfois plein, qui amenait automatiquement, comme un miroir, un rictus sur vos propres lèvres ; il souriait à la manière d'un enfant que l'on refuserait de punir malgré les morceaux de tasse éclatés sur le carrelage de la cuisine, que l'on ne voulait pas gronder car, prononcer des mots durs, hausser le ton, aurait été en même temps vous donner un coup de poignard en plein cœur. Il y avait cette petite flamme douce qui caressait votre peau quand vous posiez vos yeux sur Enel, comme s'il parvenait à dégager de sa seule personne un sentiment de calme et de confiance que vous lui accordiez sans arrière pensée. Même ses mots semblaient cousus dans l'or, sa voix n'était pas grave à la manière des hommes de pouvoir, écrasants et dominants ; elle n'était pas non plus trop claire à la manière des bouffons et des amuseurs publics. Elle chantait dans vos oreilles, elle apaisait les palpitations des cœurs les plus nerveux. Tommy se souvenait de lui avec précision ; il se rappelait cette masse de cheveux blonds, le bleu de ses yeux et ses sourires dans les couloirs de Poudlard. Cela remontait à des années et pourtant, s'il avait fermé ses paupières, Tommy aurait pu s'y replonger avec facilité, humer ce parfum que seuls les fils et les filles de ces riches familles parviennent à dégager. Celui d'une puissance, d'une confiance invisible et intouchable que l'on ne pouvait même pas effleurer du bout des doigts, seulement constater. Il ne lui avait jamais parlé. Ou peut-être que si, une seule fois, quand leurs épaules s'étaient bousculées dans un des couloirs. Tommy avait serré la mâchoire et les poings, prêt à en lever un pour aller l'écraser sur la pommette de l'enfoiré qui avait osé le faire trébucher. Au lieu de ça, il avait tourné les prunelles pour les poser sur un jeune garçon les fesses sur les dalles du château, secouant doucement la tête en se qualifiant de maladroit, un rire dans la voix et, en moins de temps qu'il fallait pour s'en rendre compte, Tommy lui avait tendu cette main qui n'était maintenant plus un poing pour l'aider à se redresser, avait bafouillé des excuses, un non c'est moi j'suis désolé j'regardais pas, j'suis désolé qu'Enel avait effacé d'un mouvement de main dans le vide. Il lui avait laissé une bonne impression ; un truc léger, un truc qui l'avait fait sourire comme un benêt jusqu'à la salle de cours. Ce garçon était pourtant un Rosier, et il gardait encore en mémoire la fois où il avait osé s'adresser -en termes peu corrects- à l'un des membres de cette caste puante, les sangs-purs. Enel n'était pas comme eux, c'était ce que Tommy s'était dit, ce dont Tommy s'était persuadé après cette bousculade dans les couloirs de Poudlard. Mais l'école de sorciers était loin derrière eux maintenant, l'insouciance de leurs adolescences ne résidait plus que dans des souvenirs flous, des moments arrachés à un passé écrasé par leur présent. Comment est-ce qu'on en était arrivé là ? se demandait Tommy en faisant rouler ses muscles, en essayant de dégager son corps de l'étreinte violente que lui donnaient deux mangemorts l'encadrant dans les allées du ministère. Comment on en était arrivé là hein ? Lui embarqué car son sang n'était plus conforme, parce que ses parents étaient moldus et qu'il s'était effrontément frayé un passage dans le monde sorcier ; et Enel, l'enfant au visage doux, continuant à marcher comme un prince en son royaume sans porter la honte de ce qu'il faisait sur son visage. Les épaules de Tommy s'était affaissées après des mois à fuir les enregistrements du ministère, sa peau s'était craquelée et des rides la marquaient, signes évidents de sa fatigue morale et physique. Enel, lui, n'avait pas changé. Il s'avançait vers eux sans daigner lui lancer le moindre regard, un parchemin entre ses mains et ce fichu air serein qui serra le ventre de Tommy. Malgré tout, et avec honte, il la sentait encore, cette légèreté à son contact, comme si tout était simple, comme si aucun conflit n'avait éclaté et que, si un avait percé, une seule parole de cet ange aurait pu apaiser les heurts ; il pouvait encore la percevoir, la vivre. Il secoua la tête, fronçant ses sourcils et son nez, sentant, au plus profond de lui même, quelque chose de mauvais, de noir et d'enflammé s'embraser. « Rosier, sale enfoiré. » Enel prit quelques secondes pour redresser le menton de son parchemin ; il sembla chercher qui venait de s'adresser à lui, d'où pouvait provenir cette voix. Les prunelles bleues rencontrèrent celles de Tommy et ce foutu sourire lui donna l'envie de gerber ce qui lui restait de son dernier repas sur le carrelage du ministère. « hmm ? » les deux mangemorts encadrant Tommy grognèrent, l'agrippant avec plus de force et l'obligeant à continuer son chemin. Ils s'excusèrent rapidement auprès d'Enel. Foutu eux, foutu ministère, foutu guerre, foutu sang qui les départageaient tous, foutus mangemorts et foutus lui qui, en présence d'Enel, ne semblaient capables de rien, si ce n'est de s'excuser et de lui pardonner.


silver girls and golden boys

you are so brave and quiet I forget you are suffering.


bad company until the day we die — solitude/sexualité.
C'est une peur sourde qui grimpe le long de son échine quand il se retrouve seul. Une pulsation d'angoisse qu'il n'arriverait pas à extraire en se griffant les bras, qui coule dans ses veines plus qu'elle ne se fraye un chemin sur sa peau. Il sent son cœur pris entre les deux mains d'une créature invisible et sa respiration devient difficile. Il se retrouve comme un petit garçon pris au piège de sa chambre, la tête cachée sous une couverture épaisse, s'interrogeant, se déchirant l'esprit à la recherche d'une explication : pourquoi Dieu fait tonner l'orage dans le ciel, et pourquoi mon cœur s'emballe de cette façon ? Enel mord l'intérieur de ses joues, fait le tour des pièces de son appartement et toujours le même constat qui lui saute au visage comme une moquerie lancée à répétition : il n'y trouve personne. Il ne trouve aucun bras autour de ses épaules, aucune main sur son torse, aucune peau au parfum vanillé à embrasser, aucune lèvre à accrocher aux siennes, aucune parole pour donner un sens à l'endroit, donner un sens à ses propres mots, aucun rire ni tintement des verres en cristal. On ne lui connait aucun couple mais une multitude d'aventures ; il ne s'ennuie pourtant ni des âmes ni des baisers, il ne se lasse pourtant pas des mâchoires carrées et du galbe des seins fermes, il ne perd jamais ses mots ou ses idées et pourtant l'Amour semble lui filer entre les doigts, l'Amour semble toujours s'écrire et se dessiner pour d'autres que lui. Certains de ses amis s'en amusent, soulignent sa frivolité, l'acclament d'une frappe sur l'épaule ou dans le dos en se plaignant de leurs conjoints et en gravant dans leurs paroles la nostalgie de leur liberté. Sa mère semble s'en accommoder, son père s'en étonne parfois, l'un comme l'autre ignorant les rumeurs concernant leur second enfant, le Rosier volage. Celui qui a fait du Londres sorcier son immense jardin dans lequel il s'arrête parfois pour ramasser une rose, attendant patiemment qu'elle fane entre ses doigts pour se diriger vers une seconde, toujours aussi belle à ses yeux. Il enchaîne les histoires pour masquer et tromper la solitude, préfère se mentir à lui même, l'enterrer tout au fond de son ventre, la dissimuler derrière ses sourires et sa légèreté contagieuse.  

sun and moon — infraction.
Après ses études à Poudlard, sortant de l'école de sorcellerie en ne comptant quasiment que des O -Optimal- à ses ASPIC (à l'exception d'un E -Effort Exceptionnel- en potion, une matière qui ne l'intéressait guère), il rejoignit le ministère de la magie et intégra le département juridique au poste de juriste pour lequel il officia jusqu'à ce que l'un de ses proches, mangemort, lui propose une mutation vers la toute nouvelle commission d'enregistrement et de régulation du sang, sous la direction de Dolores Umbridge puis Gabriel Lafaye. Directeur adjoint de cette commission, le si doux et tendre Enel Rosier prouve une nouvelle fois que le tatouage dessiné sur son avant bras n'a pas été apposé là par erreur. On le reconnaît efficace dans ses fonctions, voire méticuleux. On le sait capable de se détacher de toute notion sentimentale en faisant parfois face à d'anciens camarades rencontrés à l'école de sorcellerie et avec lesquels il semblait avoir, autrefois, quelques affinités. Enel vous répondrait sûrement qu'il ne faut jamais mélanger l'affect et le travail, que cela nuit lourdement à l'efficacité et à l'ordre -déjà difficile à trouver en ces temps- présent au ministère. On le voit ainsi accueillir dans les bureaux de la commission, des sang-de-bourbe et autres sang-mêlés un sourire aux lèvres et la voix aussi douce que du miel, s'adressant à eux comme on s'adresserait à un bon ami perdu de vue depuis trop longtemps ; on se pense, l'espace de quelques secondes, en sécurité, on sent l'espoir renaître, vibrer au plus profond de soi, et pourtant, espérer un traitement de faveur, entrevoir une possibilité de légèreté auprès du second enfant Rosier serait ridicule. Cependant, l'irréprochabilité de Rosier semble avoir récemment tremblé, quand il ferma les yeux, par amitié pour Elon Nott, sur le dossier de Demzela Fairchild.

there is a dark place — moldus.
Il fut bercé par les histoires de ses parents, de ses oncles, de ses tantes et autres cousins. Gamin, il les écoutait distraitement en posant sa joue sur son poing fermé quand, autour de la grande table du salon, chacun laissait entendre ses anecdotes et son dédain, son dégoût pour le monde des moldus. Il les laisser parler sans jamais ouvrir les lèvres, sans que jamais aucun mot ne s'en échappe et pourtant, des tas de questions se bousculaient dans son esprit. Il s'interrogeait : pourquoi cette colère, pourquoi cette mesquinerie, ce rejet et ces remarques des plus acerbes contre un monde qu'il ne connaissait pas, ne comprenait pas. A Poudlard, le jeune Rosier ne prit jamais l'option étude des moldus, se pliant à ce rejet presque constitutionnel propre aux familles de sang-purs. Enel était pourtant comme un gamin face aux interdits, attiré par le feu brûlant et en rapprochant toujours plus sa main, sentant une vague d'excitation et de crainte à mesure que ses doigts en ressentaient la chaleur. La première fois qu'il mit enfin les pieds du côté moldu de ce monde fut avec l'une de ses petites-amies, Nora née de deux parents moldus, l'ayant attrapé par la main, ayant arrondi ses yeux brillants en le suppliant avec amusement de l'accompagner dans un pub du sud de Londres, de passer un moment avec ses amis d'enfance qui ignoraient tout de leur condition. Repoussant les vieilles histoires, il accepta sa proposition, la laissa l'habiller comme elle l'entendait, replacer ses cheveux et dessiner malgré lui un sourire sur ses lèvres. On fêtait guy fawkes ce soir là, le pub était noir de monde, à tel point que l'on ne pouvait trouver qu'avec un peu de chance ou l'aide de Dieu une place assise autour d'une des tables du pub. Les amis de Nora levèrent la main en la voyant apparaître les doigts entrelacés dans ceux d'Enel. Deux bières les attendaient, les voix s'entrecoupaient, les rires recouvraient la musique de fond. On passait un bon moment, puis l'un des garçons à la table, nota le fait qu'Enel ne semblait rien comprendre à ce qu'ils racontaient, le qualifia d'étrange, de bizarre. Un autre embraya, puis un autre, résultant en une table de moldus le pointant du doigt, s'esclaffant en se barrant le ventre d'un bras. Face à l'humiliation, Nora ne fit que baisser le menton, laissant finalement Enel s'échapper du pub et transplaner jusqu'à son appartement. La honte rongea les dernières traces de fascination et de curiosité, ralliant avec plus de ferveur encore que ses parents, le jeune Rosier à cette haine du monde moldu partagé par nombre de sang-purs.
© VIPERA EVANESCA 2016



Dernière édition par Enel Rosier le Mer 19 Avr - 9:35, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 17:35

hiiii le bff est là.
je suis trop contente que t'aies finalement sauté le pas pour venir nous rejoindre ici, c'est trop bon d'être toutes les trois réunies, encore plus avec un lien comme le nôtre. j'ai trop hâte de te lire avec lui, il va t'aller à merveille, comme d'habitude. trop bon que VE puisse enfin te lire aussi, encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 17:45

merci ma biche j'espère que je serai à la hauteur d'un membre de la famille rosier et du forum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SPELLS : 1490
IDENTITY : ultraviolences (bé)
FACE & CREDITS : zoey ; faust (av)
MULTINICKS : cassandre ; isla ; ismaël ; riley

AGE : twenty-one used pages.
BLOOD STATUS : royal purity.
CIVIL STATUS : lonely at nightfall. engaged against her will to a strugatsky.
JOB : journalist at the pimentine.
HOGWARTS HOUSE : the snakes.
MAGIC WAND : cut in ivywood, in her heart, a siren-shell. it measures twenty centimeters and is predisposed to informal spells.
PATRONUS CHARM : lioness, her true identity.
SPECIAL CAPACITY : none.
MARAUDER'S MAP : nott's manor
POINTS RP : 1732

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui, uniquement les dialogues pour commencer
COLOR OF MY LIFE : #572217
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 17:47

rosier I love you

bienvenuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 272
IDENTITY : serenade in blue (camélia)
FACE & CREDITS : neelam, bé(bé) ♡ (avatar) bé d'amour (profil)
MULTINICKS : aucun.

AGE : dix-sept ans.
BLOOD STATUS : mêlé, quelle importance.
CIVIL STATUS : déboussolée. elle ne sait plus où donner de la tête.
JOB : étudiante en fuite.
HOGWARTS HOUSE : gryffondor.
PATRONUS CHARM : un tigre.
MARAUDER'S MAP : campement des insoumis.
POINTS RP : 569

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 17:51

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 594
IDENTITY : melaluly (mélanie)
FACE & CREDITS : suki waterhouse, faust (av) laurie d'amour (image profil)
MULTINICKS : none

AGE : vingt-quatre ans
BLOOD STATUS : aussi pur que possible, cause de ses privilièges comme de ses tourments
CIVIL STATUS : fiancée, instrument d'une ambition qui n'est pas sienne. subir et consentir voilà ce qui lui reste mais son coeur a décidé de lutter pour son véritable amour nathanaël
JOB : médicomage, elle sauve tous ceux qui peuvent l'être avec le sentiment d'être utile, à défaut de savoir comment se sauver elle-même
HOGWARTS HOUSE : la patience mêlée à l'intelligence ne pouvait aboutir qu'à serdaigle
MAGIC WAND : vingt-trois centimètres, bois d'if, symbole de sa sagesse contient en son cœur une aile de fée. sa baguette est prédisposée aux soins de guérison.
PATRONUS CHARM : un cygne, majestueux et élégant. d'une beauté pure mais d'un caractère fort, il lui correspond bien.
MARAUDER'S MAP : ste mangouste
POINTS RP : 1357

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : jamais essayé en réalité, paroles oui.
COLOR OF MY LIFE : lightseagreen
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 17:52

bienvenue parmi nous I love you
excellent choix de famille
je te réserve d'ores et déjà un lien, parce que yaxley et rosier c'est la vie un peu et puis aelys est entre autre fiancée à un rosier
bon courage pour la rédaction de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 18:14

merci à vous I love you
aelys, le lien est obligatoire oui j'avais lorgné sur ton scénario ; je te mp ce soir je pense pour qu'on se voit quelque chose


Dernière édition par Enel Rosier le Sam 15 Avr - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SPELLS : 2049
IDENTITY : laufeyson ou tia.
FACE & CREDITS : katheryn winnick, by chloé love. pic gif by tumblr. signature sandy babe.
MULTINICKS : nest le chelou & az la guerrière.

AGE : quarante-trois ans qu'elle honore le monde sorcier de sa présence, un peu moins depuis qu'elle foule le sol de son port altier. encore dans la fleur de l'âge selon les critères sorciers, même si elle doute de parvenir au centenaire.
BLOOD STATUS : celui des black, celui qui lui a permis de se marier à un malfoy, soit le plus pur possible.
CIVIL STATUS : mariée depuis des décennies, amoureuse comme au premier jour, désespérée de retrouver l'homme qu'elle aimait, et non pas ce fantôme de lui-même. dix-sept ans qu'elle est mère, dévouée à son fils, prête à tout pour lui, chérissant le moindre de ses sourires.
JOB : mother. warrior queen. healer. protector.
HOGWARTS HOUSE : une black, future malfoy, ne pouvait être qu'un serpent. une vipère aux écailles argentées.
MAGIC WAND : depuis qu'elle a offert sa baguette originelle à son fils, elle utilise une baguette volée à un prisonnier par sa soeur. narcissa ignore de quoi elle est faite (en réalité de noyer avec un poil de centaure), mais elle mesure 23 centimètres et répond bien aux sorts de soin.
PATRONUS CHARM : étonnamment, elle est encore capable d'en produire un. et quand elle le fait, c'est une araignée qui apparaît, reflet du dévouement envers sa famille.
MARAUDER'S MAP : le plus souvent au manoir malfoy.
POINTS RP : 3280

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui, uniquement les paroles.
COLOR OF MY LIFE : #9c0909
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 18:16

rosier I love you
bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 405
IDENTITY : red strings (manon)
FACE & CREDITS : ashley moore, @bonnie (avatar)
MULTINICKS : moreau et marla.

AGE : vingt-cinq années volubiles, qui n'appartiennent à personne, et pas même à elle.
BLOOD STATUS : c'est un liquide convoité qui circule dans ses veines, un sang bleu qui dorénavant s'apparente à un élixir de vie, puisqu'il ne peut plus en être autrement.
CIVIL STATUS : les bagues prestigieuses qui enchaînent les annulaires aux cœurs des amants sans amours.
JOB : elle nettoie la merde des incapables, elle passe pour ôter des fragments de vie, des fragments d'instant aux esprits des faiblards de moldus.
HOGWARTS HOUSE : serpentard.
MAGIC WAND : taillée dans du bois de mélèze, elle mesure trente virgule cinq centimètres et possède en son coeur une plume d’hippogriffe. elle est prédisposée aux sortilèges offensifs
PATRONUS CHARM : patronus incorporel.
MARAUDER'S MAP : londres, ministère de la magie.
POINTS RP : 712

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 18:16

ohlala qu'il est beau
j'exigerai des liens également

bienvenue chez toi et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 18:50

RAAAPH.
tu sais combien j'aime ce personnage depuis que tu m'en as parlé, ce début de fiche (et gosh l'avatar, les images, tout, profil comme fiche   ), puis faustine a raison : c'est trop cool d'être toutes les trois réunies. ce début de fiche, j'ai vraiment trop hâte de lire la suite, je vais te suivre de près.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 20:39

tiens, tiens - mais je te connais What a Face
bienvenue ma belle parmi nous. du peu que j'ai lu de ta fiche, je sens que tu nous prépare du lourd si t'as questions, n'hésite pas chou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 21:17

que vous êtes beaux et que vos personnages ont l'air intéressants
Coré, un lien sera avec grand plaisir
Manon ; chat, tu sais à quel point j'ai déjà hâte de pouvoir jouer les liens et j'regrette pas une seconde de vous avoir rejoint
Laila, je te connais aussi tiens j'espère que le personnage te décevra pas, et je n'hésiterai pas pour les possibles questions I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SPELLS : 1766
IDENTITY : .wings (laurie)
FACE & CREDITS : bederov - american heist. (av), ceriztoxic (sign)
MULTINICKS : astrée, la rousse vierge.

AGE : vingt-cinq années de calvaires
BLOOD STATUS : un sang qui fait parler, un sang auquel personne ne peut réellement faire confiance, sang-mêlé, double tranchant
CIVIL STATUS : aelys yaxley, la seule et l'unique, the true love.
JOB : serveur à la couronne brisée, pas le job rêvé mais on fait ce qu'on peut
HOGWARTS HOUSE : vêtu de vert et d'argent, de glace et de sournoiserie. slytherin jusqu'au bout, preuve de sa folie.
MAGIC WAND : taillée dans un bois de sycomore, au cœur de dard de billywig, mesurant vingt-sept centimètres, prédisposée aux maléfices.
PATRONUS CHARM : l'impossibilité d'en faire apparaitre un, juste l’esquisse d'un corbeau amer.
SPECIAL CAPACITY : aucune, a part d'être exactement comme la plupart des sorciers
MARAUDER'S MAP : un peu partout et nuls part à la fois
POINTS RP : 833

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 21:26

Un Rosier O/
nate va finir par en tuer un

Bienvenue parmi nous ! Et bonne chance pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://des-astres.tumblr.com/
avatar
SPELLS : 253
IDENTITY : Jomily (emy)
FACE & CREDITS : Aaron Johnson; (signa) Bizzle, (avatar) Vinyles Idylles, (gifs signa) Chandelier (gif profil) Kidd
MULTINICKS : none

AGE : 27 years old
BLOOD STATUS : purity
CIVIL STATUS : probablement fiancé. There are as many kinds of love as there are hearts.
JOB : assistant alchimiste à la pomme empoisonnée
HOGWARTS HOUSE : slytherin.
MAGIC WAND : bois de sycomore, coeur de croc de dragon, 30,01 cm, prédisposée aux sortilèges informulés
PATRONUS CHARM : ours polaire : Froideur, Empathie, Force
SPECIAL CAPACITY : chuchoteur
MARAUDER'S MAP : allée des embrumes - manoir nott
POINTS RP : 522

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : Oui, mais par soucis de temps seulement les paroles.
COLOR OF MY LIFE : darkcyan
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan. Sam 15 Avr - 22:14

Je vais dire la même chose : Il nous faudra un lien !

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: after many a summer dies the swan.

Revenir en haut Aller en bas

after many a summer dies the swan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» SUMMER LEAGUE 2009
» Columbus Summer Camp
» Swan Combi F2 Sidecar Challenge
» [2007 NBA Summer League] Les joueurs de ProA (MAJ)
» Summer job

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: accio wizards! :: les dossiers sous-scellés :: aux oubliettes-