AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
SPELLS : 64
IDENTITY : émile.
FACE & CREDITS : sprouse, aldebaran.
MULTINICKS : nein.

AGE : dix-huit ans.
BLOOD STATUS : oeufs brouillés.
CIVIL STATUS : célibataire.
JOB : vendeur chez barjow et beurk.
HOGWARTS HOUSE : aigle hautain.
MAGIC WAND : brunâtre, elle fait des étincelles.
PATRONUS CHARM : harfang.
SPECIAL CAPACITY : occlumens.
MARAUDER'S MAP : bien peinard dans l'allée des embrumes.
POINTS RP : 242

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui ou non, si oui, uniquement les paroles ou rp intégral, n'hésitez pas à préciser.
COLOR OF MY LIFE : merci d'indiquer ici la couleur dans laquelle vous écrivez les dialogues de vos personnages.
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Mer 31 Mai - 14:07


jacob thomas lloyd

What good is power when you're too wise to use it?
‹‹ silencio

âge, date et lieu de naissance ≈ né un deux janvier brumeux - typique des Îles britanniques -, à St-Mangouste, comme tout bon gamin sorcier, Jacob Thomas Lloyd vit ses premiers jours, mois et années s'écouler dans la paisible prospérité tranquille des banlieures londoniennes, observant de ses yeux gris et ennuyés depuis maintenant dix-huit ans les actions parfois douteuses de ceux qui l'entourent. nationalité et origines ≈ mélange audacieux du charme gallois paternel à l'énergie tranquille, sardonique, héritée d'une mère américaine texane, Jacob est au cliché du posh anglais une antithèse décevante. S'exprimant dans un patois définitivement populaire, résolument welsh et bas-londonien, auxquels se mêlent des intonations, mimiques et slangs provenant du Lone Star State maternel, il se veut une abbhération troublante baignant en Londres sorcier, attaché à sa patrie de naissance, à ses ancêtres et racines, mais tout de même ouvert à son passif rancher qu'il ne peut vraiment oublier. sang de sorcier ≈ Jacob est tout ce qu'il existe de plus impur et infame, appartenant à l'engeance méprisée des sang-mêlés. Descendant autant de sorciers que de moldus, appartenant à deux univers pourtant impossible à associer, il est dans la grande famille des mets déjeuners ce qui s'affirme comme le plus proche des oeufs brouillés. Une honte ? Pour les obtus, peut-être - mais, lui, il s'en moque. profession ≈ bien qu'il puisse se targuer de posséder un talent, un don, dans le domaine de l'écriture, il accumule néanmoins depuis la fin de sa scolarité des emplois douteux. À l'heure actuelle, il est vendeur chez Barjow et Beurk, fournissant en objets occultes des individus peu recommendables. statut civil ≈ malgré quelques amours passagers, amourettes de bas de bas étages lors de son séjour à Hogwarts, Jacob est à l'heure actuelle célibataire. maison à l'école ≈ peut-être autant pour son esprit aiguisé que pour son caractère, il fut envoyé chez les Serdaigles, les élèves hautains. parcours scolaire ≈ étudiant doué, foncièrement intelligent, il comptait parmi les bons de ses classes, au grand désespoir de ses enseignants qui l'observaient paresser. Blasé vis-à-vis de ses cours, des clubs et des activités offertes par son école, il dépensa la plupart de son temps dans des lecteurs et siestes bien investies, de sorte qu'il puisse être toujours bien reposé pour exceller dans une épreuve pour laquelle il n'avait pas vraiment révisé. baguette magique ≈ vingt-et-un centimètres, bois d'if, aile de fée, prédisposée aux sortilèges informulés, la baguette de Jacob est d'une banalité relative. sortilège du patronus ≈ un harfang, allez savoir pourquoi. épouvantard ≈ un sombral, qui signifierait pour lui la perte totale de sa jeunesse et de son innocence - ou du moins, de ce qui lui en reste. effluves d'amortentia ≈ infusion de thé, arôme de café et nouveau parchemin plié. localisation ≈ il pourrit présentement dans l'Allée des Embrumes, son appartement étant située dans les coins les plus respectables de ce quartier. don magique ≈ occlumens, le jeune homme jongle avec ses pensées, cherchant à les dissimuler aux intrusions agressives d'autrui. signe physique distinctif ≈ une chevelure noire désordonnée, des vêtements passablement stylés (remplacés par des complets légèrement mal taillés lors de ses heures de travail) et deux grands yeux gris calmes, scrutateurs, observateurs. casier judiciaire ≈ niet, le mec n'est tout de même pas con.
‹‹ cole sprouse

Le ministère de la magie est indéniablement corrompu. Après la mort de Rufus Scrimgeour, égorgé à la suite de son discours, c'est un des fervents soldats de Voldemort, Gideon Hodgkins, qui a repris le poste. De plus, une guerre contre la France a été déclarée et les soldats outre-Manche sont prêts à unir leurs baguettes pour faire tomber les forces du Mal qui sévissent en Grande-Bretagne. Que pensez-vous de la situation ? Quel est votre avis sur le proclamé "plus grand mage noir de tous les temps" ? Panique, dégoût - deux réactions complémentaires qui assaillent le jeune homme lorsqu'il songe à l'état actuel de son pays. Lointains sont pour lui les jours de gloire du Royaume-Uni, jours achevés par la montée en puissance de Voldemort. S'il s'empêche de le manifester ouvertement, toujours pas prudence excessive, n'osant pas rejoindre les camps révoltés, Jacob, lui, s'insurge toujours. Sympathique aux interventions étrangères, quoique un peu déçu de voir son peuple si vulnérable et incapable de se défendre seul, il épouse la pensée des rebelles sans pourtant y mettre sa baguette, estimant le Serpentard tout-puissant et ses sycophantes aussi déments les uns que les autres, en passant par les couloirs du Ministère. Alors, il se cache, demeure silencieux - et patiente, dans l'espoir d'un retournement de situation providentiel.

Harry Potter vient de fêter ses 17 ans, et pourtant, c'est sur ses épaules que reposent l'une des plus grandes responsabilités dans cette guerre. Il est le symbole de l'espoir pour la plupart, une vermine pour d'autres, mais qu'est-il pour vous ? Pensez-vous qu'il est capable de mener la Résistance ? Pensez-vous qu'il est juste que tant de personnes meurent directement au nom de la Liberté, indirectement pour lui ? Harry Potter était un mirage, un espoir, l'épopée du jeune sorcier triomphant sur le mal - en bref, une fable aussi invraisemblable qu'inexacte. Si dans les premiers temps Jacob s'était convaincu de la pertinence de la cause du survivant, s'il s'était dandiné dans un désir inconscient de rejoindre les insurgés, la défaite et l'anéantissement de ces derniers achevèrent de guérir le jeune homme de la maladie contagieuse de l'implication. Désormais, Harry Potter n'est qu'un quelconque symbole des désespérés, une sorte de légende pourtant trop humaine et faillible pour qu'il y croit vraiment. Voldemort triomphe, le mal l'emporte et seule une intervention extérieure, étrangère, provenant de leurs anciens États alliés, pourra ramener le Royaume-Uni sur le droit chemin - et non un gamin cicatrisé, aussi attirant que soit le kool aid de ses croyants.

Dans une société où la pureté du sang est célébrée et le métissage puni, quel est votre regard sur le sujet ? Ne prenez vous pas partie au conflit qui oppose les conservateurs à ceux qui veulent s'ouvrir au monde moldu par peur ou par simple abstention ? Pensez-vous que rester en retrait en des temps pareils est synonyme de sécurité ou songez-vous à agir bientôt, à choisir votre camp ? Jacob est souillure, impureté - fruit d'une union autrefois respectée mais dorénavant méprisée par les autorités. Mêlé de son sang, mêlé de ses convictions, mêlé de son éducation, il est du camp des égalitaires discrets, des oppressés soumis et prudents, qui serrent les dents en encaissant insultes et outrages, rêvant d'un moment propice à une revanche. La cause de Voldemort le dégoûte, de même que les opinions de ses fidèles - à ses yeux, le sang sorcier et celui moldu gagnent à être mélangés, ne serait-ce que pour éviter la consanguinité. Tiraillé entre les deux mondes, rejetés par une partie de ses confrères sorciers, il s'accroche toujours, guettant un signe de revenge, de juste compensation.
— INTELLIGENT ; NONCHALANT ; INVENTIF ; PATIENT ; DISCRET ; INTROVERTI ; PASSIONNÉ ; CYNIQUE ; CALME ; LOYAL ; IMPERTURBABLE ; SARCASTIQUE ; PRUDENT ;
BOHÉMIEN ; SOCIABLE (SOUS CONDITIONS) ; INGÉNIEUX ; IMPROVISATEUR ; COMPRÉHENSIF ; SURVIVANT ; INDÉPENDANT ; PRAGMATIQUE ; PROTECTEUR ; UN BRIN AVENTUREUX
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
— hélios ; émile
quel âge avez-vous ? dix-neuf ans. comment avez-vous découvert le forum ? bazzart, évidemment. que pensez-vous du forum ? bien chouette - la preuve, je suis inscrit ! avez-vous des questions ? pas pour le moment. un dernier mot ? les citations sont d'Ursula Le Guin.    voulez-vous être parrainé(e) ? ≈ non.
— personnage inventé [] ; scénario d'un membre [x] ; personnage de la saga [] ; personnage prédéfini []
©️ VIPERA EVANESCA 2016




Dernière édition par Jacob Lloyd le Dim 11 Juin - 23:06, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 64
IDENTITY : émile.
FACE & CREDITS : sprouse, aldebaran.
MULTINICKS : nein.

AGE : dix-huit ans.
BLOOD STATUS : oeufs brouillés.
CIVIL STATUS : célibataire.
JOB : vendeur chez barjow et beurk.
HOGWARTS HOUSE : aigle hautain.
MAGIC WAND : brunâtre, elle fait des étincelles.
PATRONUS CHARM : harfang.
SPECIAL CAPACITY : occlumens.
MARAUDER'S MAP : bien peinard dans l'allée des embrumes.
POINTS RP : 242

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui ou non, si oui, uniquement les paroles ou rp intégral, n'hésitez pas à préciser.
COLOR OF MY LIFE : merci d'indiquer ici la couleur dans laquelle vous écrivez les dialogues de vos personnages.
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Mer 31 Mai - 14:08


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
embark on a journey

a great leap in the dark


WATER OF THE WOMB – Premier né, premier enfanté, premier lâché.

Fils, grand-frère ; les titres attribués à Jacob durant ses années initiales entraînèrent dès ses balbutiements le plus honnête des dévouements. Élevé dans une banlieue de Londres, un pied dans chaque monde, écartelé entre magie et technologie, choyé par des parents aimants,  protégé et encadré, il vit la famille s’inscrire comme sa principale priorité. Sa mère, il l’adorait ; ses premières peines, ses premiers doutes, c’est à elle qu’il les confia. Son père, il le révérait ; ses premiers espoirs, ses premières ambitions, c’est à lui qu’il les révéla. D’eux, il apprit autant les plaisirs du monde et l’innocence que le poids de la responsabilité, l’importance de la confiance et de la curiosité – en plus de celle de la prudence. Cachés dans une forteresse briquetée, entre brumes et orages anglais, ils lui enseignèrent le plus élémentaire des apprentissages dans un contexte cuirassé, loin des dangers, interdisant à son vocabulaire jusqu’à l’introduction du préjugé. Pour les Lloyd, si progressistes, mêlés, purs et nés-moldus étaient égaux et le seraient toujours, et il était inconcevable que leur héritier renonce à ce paradigme.

À trois ans et cinq ans, il vit sa fratrie s’élargir ; des amours subséquents de ses géniteurs s’épanouirent deux autres enfants, son frère et sa sœur. Le premier, Liam, fut accueilli avec méfiance et jalousie, avec la cruauté de l’unique perdant son exclusivité. Un sentiment fugace, puérilement justifié, vite remplacé par une farouche affection filiale, un sentiment protecteur dévastateur poussant Jacob à aller jusqu’à se chamailler, se battre, avec les mioches repérant la différence du cadet. Car, non, Liam n’était pas tout à fait comme lui : il était cracmol. Une tare que bien des familles auraient déploré ; une tare réfutée, snobée et vilipendée par les Lloyd qui s’afférèrent à toujours défendre leur membre le plus vulnérable. Nièrent-ils que Liam était cracmol ? Jamais, jamais ! Plutôt, ils s’approprièrent le terme, lui accordèrent un nouveau sens, en faisant une fierté et défiant quiconque de les apitoyer. Pour Jacob, Liam était son petit-frère – son égal, rien d’autre. Sa famille, sa responsabilité.

La deuxième, la benjamine, Ella, était aussi sorcière ; habitué à sa naissance à la présence d’autres rejetons, Jacob sauta directement cette fois-là le stade du jaloux pour celui du preux chevalier, cherchant dès le début à la garder du mal pouvant l’attrister. Oh, certes, il pouvait leur arriver de se chamailler, de se disputer, de s’insupporter – comme tous frères et sœurs, les trois Lloyd étaient parfois las les uns des autres. Mais, au final, toujours, Jacob les aimait, voulait les voir heureux et les forçait à se réconcilier, à atténuer les vagues des ouragans. Lorsqu’il quitta le foyer pour Poudlard, qu’il s’enfonça dans l’univers sorcier, qu’il vit son frère se faire rejeter par ce dernier, condamné par sa naissance à la banalité moldue, il s’insurgea. Furieux contre le monde, contre l’incompréhension des gens, leur manque de compassion, il se renferma, cherchant en ignorant sciemment les découvertes non-magiques à accorder à son frère une part de l’émerveillement. Après tout, sa famille, sa responsabilité.

BLOOD OF THE COVENANT –  Accès accordé, accès total.

Enragé par le monde, par l’injustice du sort de son frère, il était coquille, huître fermée, lorsqu’il débarqua à Poudlard. Un brin artiste idéaliste, une pincée bohémien de par l’éducation parentale, et le voilà réparti chez les Serdaigles, les plus ouverts à la différence. Non pas qu’il était nécessairement tant différent des autres, ou même particulier ; à bien des égards, il était adolescent banal. Introverti, certes, difficile d’approche à ceux hors de sa maison, absolument – le Choixpeau ne choisissait pas pour rien. Mais, avant tout, tolérant : tolérant des autres, de leur excentricités, de leurs étrangetés, bizarreries, lubies et anomalies.  Si certains l’évitaient, se méfiaient de sa nature solitaire, ceux qui portaient les mêmes couleurs que lui le reconnurent vite comme un bon compagnon, compréhensif, qui s’échinait à ne jamais vraiment juger. Au fil des ans, il forgea quelques amitiés – des liens solides, des liens puissants, avec des individus auxquels il livra tous ses secrets.

Pourtant, probablement de par sa sociabilité sélective, son humour acerbe silencieux, ces liens furent rares, fugaces ; toujours les mêmes, en fait, avec très peu de nouvelles introductions passé la cinquième année. Simplement, Jacob n’eut jamais besoin d’innombrables amis et alliés, d’innombrables confidents ; quelques-uns bien choisis lui suffisaient amplement, ses besoins affectifs étant réellement comblés par le support inconditionnel d’une famille bien ordonnée. Jason, Al, Mary - tant d'autres Serdaigles avec lesquels il se lia, ceux-ci partageant sa curiosité paresseuse et son laisser-faire désintéressé sur les grandes affaires. Avec eux, il forma une joyeuse bande de mousquetaires, un peu à l'écart des autres. Un groupe peut-être apprécié, mais jamais totalement intégré puisque jamais vraiment ouvert dans ses cachotteries aux autres, uni dans une confiance mutuelle presque totale. Les amitiés superficielles l'indifféraient - alors, à quoi bon s'y adonner, lorsqu'il en possédait déjà de biens ancrées ?

SUCCESSFUL LAZINESS – « Un résultat digne de toi, Jacob : excellent, mais sans efforts. »

La phrase était une critique, une salve aigrie d'un professeur exaspéré. Une attaque subtile, enrobée d'un compliment amer, pourtant véridique jusque dans ses fondements - Jacob ne l'a jamais nié, à Poudlard, son succès était tout sauf mérité. Blasé du système, paresseux dans ses ambitions, incapable de se motiver plus que le nécessaire pour exceller selon sa moyenne préétablie, il passa sept belles années à enrager ses enseignants, frustrer ses instructeurs et à ennuyer ses camarades, n'allant jamais au-delà du minimum pour garantir ses arrières. Étudier jusqu'aux aurores ? À quoi bon, lorsque l'on était capable de superbement réussir sans problèmes ? S'impliquer dans des clubs, dans des organisations ? À quoi bon, lorsque l'on était bien heureux à se reposer, à lire et à griffonner sur quelques parchemins, dans le parc ou la bibliothèque ? La scolarité du jeune sorcier fut rythmée d'une décadente motivation, décroissante, qui ne le poussa jamais à se dépenser sans compter - jamais, surtout lorsqu'il était plus facile de feindre le désintérêt et opter pour la paix.  

Oh, certes, il développa un talent – un don, une arme. Une plume aiguisée par la pratique, par les travaux improvisés, par les rêveries posées sur papier, qui s’éleva au fil des ans pour être reconnue et détectée par même les sorciers qui lui étaient les plus récalcitrants. Un potentiel rare, que ces derniers tentèrent d’encourager, de cultiver, de faire fructifier – sans pour autant engranger plus que les moissons usuelles. Jusque dans son écriture et sa prose, Jacob demeura bohémien, artiste insoumis, incapable de s’incliner face à la discipline d’autrui, ne s’élançant que sous l’impulsion intérieure issue d’une inspiration parfois mystérieuse. L’exception à l’inertie ne se manifesta même pas dans ce domaine, qu’il jugeait trop personnel pour être exposé au regard d’autrui – non, l’exception, elle se manifesta lorsqu’il entreprit d’apprendre l’occlumancie. Durant sa dernière année à Poudlard, alors qu’il continuait à voguer paisiblement vers sa diplomation, il fut subit d’un besoin criant de se protéger et de s’armer, conscient des ombres s’allongeant et de la flétrissure progressant.

Loin de Poudlard, loin des murs fortifiés, comment pourrait-il se défendre des intrusions et des inquisitions ? Loin de Poudlard, loin de ses défenseurs adultes, comment pourrait-il se protéger ? Ces questions l’obsédaient, le torturaient ; alors, il en vint à convaincre l’un des professeurs supportant le mieux son calme académique à l’entraîner à fermer son esprit. Le processus fut long – souvent, il eut l’envie d’abandonner. Pourtant, exceptionnellement, il s’obstina. La méthode brute lui était inefficace, trop douloureuse – alors, il s’en développa une adaptée, plus souple, légèrement plus facile à maîtriser. Face à l’assaut d’un individu plus fort, il ne pouvait que s’effondrer – l’occlumancie était trop difficile à complètement adhérer. Il choisit donc la seule option qui lui semblait correct : toujours s’effondrer, et ce, volontairement, plongeant ainsi son adversaire dans la confusion labyrinthique de ses songeries, le noyant sous un déluge d’informations trop grand pour être endigué. L'exercice était ardu, une torture, pour un Jacob confortable dans ses secrets - toutefois, il était nécessaire.

Parce qu'au final, parfois, paradoxalement, une cacophonie est moins révélatrice qu'un silence.

ABOVE THE REST – Impassible face au danger.

Si la confusion était devenue son arme, son refuge, son coin de sûreté, partout ailleurs, elle rampait triomphante, le sorcier s'en protégeant par la plus complète des distances. En troisième année, lorsque la Chambre des Secrets avait été ouverte, que les nés-moldus étaient persécutés, il s'était inquiété - malgré sa relative sécurité. En quatrième, lorsque Sirius Black avait été lâché sur le monde magique, il s'était juré ne pas s'en préoccuper. En cinquième, avec le tournoi des trois sorciers qui virait à la merde, les rumeurs d'un retour prophétisé, il était carrément terrifié - terrifié, mais toujours à l'écart, à distance, comme pour y échapper. En sixième, avec le Ministère qui s'imposa à Poudlard, il regagna un peu de confiance - contrairement à d'autres, lui, il considérait comme normal qu'un gouvernement intervienne dans sa propre école. Surtout qu'en fait, Poudlard, il l'avait depuis longtemps réalisé, c'était un peu n'importe quoi, un tourbillon d'improvisation meurtrière.

Et maintenant ? Sa scolarité achevée, Voldemort lâché sur le monde, Poudlard désacralisé, Jacob, lui, s'enfonce. Sa famille s'est sauvé, s'est exilé aux États-Unis, au pays de sa mère : le nouveau régime était trop intolérant pour qu'ils acceptent de s'y soumettre. Mais Jacob, lui, il est resté. Il travaille chez Barjow & Beurk, un établissement à peine digne de son talent, et il moutonne dans l'Allée des Embrumes, mime la brebis, camoufle sa hargne, échappe à la tempête. Silencieusement, entre deux transactions louches, il fulmine. Il de tente de continuer, de s'amuser, de demeurer insouciant, d'ignorer les danger, de survivre. Il voit encore ses quelques amis, en rencontre de nouveaux, persiste dans son écriture inconstante, tandis que s'agite en lui un désir de rébellion - un désir qui, tristement, ne l'aide pas plus à se décider sur sa carrière future.
© VIPERA EVANESCA 2016



Dernière édition par Jacob Lloyd le Dim 11 Juin - 22:16, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 405
IDENTITY : red strings (manon)
FACE & CREDITS : ashley moore, @bonnie (avatar)
MULTINICKS : moreau et marla.

AGE : vingt-cinq années volubiles, qui n'appartiennent à personne, et pas même à elle.
BLOOD STATUS : c'est un liquide convoité qui circule dans ses veines, un sang bleu qui dorénavant s'apparente à un élixir de vie, puisqu'il ne peut plus en être autrement.
CIVIL STATUS : les bagues prestigieuses qui enchaînent les annulaires aux cœurs des amants sans amours.
JOB : elle nettoie la merde des incapables, elle passe pour ôter des fragments de vie, des fragments d'instant aux esprits des faiblards de moldus.
HOGWARTS HOUSE : serpentard.
MAGIC WAND : taillée dans du bois de mélèze, elle mesure trente virgule cinq centimètres et possède en son coeur une plume d’hippogriffe. elle est prédisposée aux sortilèges offensifs
PATRONUS CHARM : patronus incorporel.
MARAUDER'S MAP : londres, ministère de la magie.
POINTS RP : 717

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Mer 31 Mai - 14:27

salut toi
bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche I love you
on devrait sans doute pouvoir se trouver un lien avec un de mes trois comptes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 171
IDENTITY : ADL, JUGBAND BLUES.
FACE & CREDITS : EVA BAEEE || @FAUST
MULTINICKS : NONE.

AGE : 39
BLOOD STATUS : PURE-BLOOD.
CIVIL STATUS : WIDOW.
JOB : EN CAVALE, DISEUSE DE BONNE AVENTURE, MENTEUSE.
HOGWARTS HOUSE : RAVENCLAW.
MAGIC WAND : BOIS D'ACAJOU, PLUME D'HIPPOGRIFFE, 18 CM, PRÉDISPOSÉE AUX SOINS DE GUÉRISON.
PATRONUS CHARM : SHE'S LIKE A WHITE DOVE.
MARAUDER'S MAP : CACHÉE DANS LES BANLIEUES LONDONIENNES.
POINTS RP : 467

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Mer 31 Mai - 19:20

Cooole I love you
Bienvenue chez toi chat, réserve moi un lien si tu l'veux bien I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.viperaevanesca.com/t2910-till-the-sun-turns-black
avatar
SPELLS : 2706
IDENTITY : ultraviolences (bé)
FACE & CREDITS : amber ; queen clunnis (av) ; myself (profil)
MULTINICKS : lavender ; rhea ; isla

AGE : twenty-six winters which freeze her blood.
BLOOD STATUS : purity that flows through her veins.
CIVIL STATUS : black widow. wife in mourning. engaged to his alter ego, rabastan. interested in the eldest of the lestrange.
JOB : formerly potionist in the department of mysteries. she has recently taken the reins and has become the director. the first woman to run this department and one of the youngest without a doubt.
HOGWARTS HOUSE : ravenclaw, a destiny for the descendant of rowena.
MAGIC WAND : carved in ash wood. it measures twenty-seven centimeters, rather rigid. in his heart, a werewolf fang. predisposed to hexes.
PATRONUS CHARM : so silver filament emerges from her wand. she has never succeeded in producing one.
SPECIAL CAPACITY : none, to her greatest regret.
MARAUDER'S MAP : somewhere between home in ireland, hogwarts and the lestrange's manor.
POINTS RP : 2214

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui, uniquement les dialogues pour commencer
COLOR OF MY LIFE : #990033
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Mer 31 Mai - 20:07

cole

bienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stydiabond.tumblr.com/
avatar
SPELLS : 221
IDENTITY : divalex.
FACE & CREDITS : finn, chloe, son lux.
MULTINICKS : l, v, b, k, a, t.

AGE : wistful and pale of twenty and four.
CIVIL STATUS : cold like stone.
HOGWARTS HOUSE : slytherin.
SPECIAL CAPACITY : pyromancer.
MARAUDER'S MAP : the camp.
POINTS RP : 609

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Mer 31 Mai - 20:53

ohhhh, j'espère que marie queen va revenir pour tes beaux yeux I love you
bienvenue parmi nous !!


bring all your things and we will build a pyre. find resurections in the flames. and in the fury of alarm bells. we shall begin, we shall begin again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 1462
IDENTITY : ASTRA (SANDY)
FACE & CREDITS : DANY LE SANG ; AILAHOZ (AVATAR) ; MYSELF (SIGNA)
MULTINICKS : ALECTO CARROW AND NYMPHADORA LUPIN.

AGE : DIX-SEPT POUR SUREMENT PAS TRÈS LONGTEMPS.
BLOOD STATUS : SANG SOUILLÉ MAIS GRAND BIEN LUI FASSE.
CIVIL STATUS : SEUL AVEC SES PENSÉES NOIRES.
JOB : ETUDIANT A LA RUE, CHERCHEUR D'HORCRUXES.
HOGWARTS HOUSE : GRYFFONDOR.
MAGIC WAND : PLUME DE PHENIX, LE MEME QUE VOLDY COMME ON DIT.
PATRONUS CHARM : UN CERF, À L'IMAGE DE CELUI DE SON PÈRE.
SPECIAL CAPACITY : FOURCHELANG, SURVIVANT AUSSI.
MARAUDER'S MAP : DANS LA NATURE.
POINTS RP : 5316

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : uniquement les dialogues si désiré.
COLOR OF MY LIFE : indianred
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Mer 31 Mai - 23:01

COLE
MON AMOUR D'ENFANCE
(non sérieux, je l'aimais de dingue quand j'avais 12 ans)
bienvenue et bonne chance pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 271
IDENTITY : marie.
FACE & CREDITS : reinhart, bé.
MULTINICKS : eileen carlson.

AGE : dix-sept.
BLOOD STATUS : pur.
CIVIL STATUS : seule.
JOB : femme de ménage.
HOGWARTS HOUSE : poufsouffle.
MAGIC WAND : bois de vigne, crin de licorne, vingt-trois centimètre.
PATRONUS CHARM : incapable d'en créer un.
SPECIAL CAPACITY : aucune.
MARAUDER'S MAP : allée des embrumes. en fuite.
POINTS RP : 390

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Jeu 1 Juin - 20:00

okay
today is a good day
je reviens sur ve
j'viens de manger une pizza
il fait beau
et t'es là


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
ohhhh, j'espère que marie queen va revenir pour tes beaux yeux I love you
bienvenue parmi nous !!

"queen"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 64
IDENTITY : émile.
FACE & CREDITS : sprouse, aldebaran.
MULTINICKS : nein.

AGE : dix-huit ans.
BLOOD STATUS : oeufs brouillés.
CIVIL STATUS : célibataire.
JOB : vendeur chez barjow et beurk.
HOGWARTS HOUSE : aigle hautain.
MAGIC WAND : brunâtre, elle fait des étincelles.
PATRONUS CHARM : harfang.
SPECIAL CAPACITY : occlumens.
MARAUDER'S MAP : bien peinard dans l'allée des embrumes.
POINTS RP : 242

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui ou non, si oui, uniquement les paroles ou rp intégral, n'hésitez pas à préciser.
COLOR OF MY LIFE : merci d'indiquer ici la couleur dans laquelle vous écrivez les dialogues de vos personnages.
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Jeu 1 Juin - 22:12

MERCI À TOUS

Keira, Coré (du Sud??? /poutre), j'vous réserve des liens sans problème.
Cassandre, Darcy, merci à vous deux !
Harry, c'était pas mon amour d'enfance, mais bien celui de ma jumelle, parce que ciel qu'on a regardé souvent cette série-là.

AMELIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 1700
IDENTITY : KFAG (MOMO)
FACE & CREDITS : DAISY RIDLEY, MYSELF (AV, PROFIL)
MULTINICKS : PANSY, PENELOPE, HANNAH

AGE : VINGT-TROIS IMPRUDENTES ANNÉES
BLOOD STATUS : SIMPLE SANG-MÊLÉ
CIVIL STATUS : PORTE LE VEUVAGE DE SON AMANT, MAIS ÉGALEMENT SON HÉRITAGE DANS SON VENTRE QUI LUI EST INCONNU
JOB : PALMARÈS D'ANCIENS EMPLOIS : DRESSEUSE DE DRAGON, GARDE DU CORPS PERSONNEL DE LA PRINCESSE FRANÇAISE PUIS SOLDAT VENGEUR ENVOYÉ EN ANGLETERRE POUR RETROUVER SA SOEUR JUMELLE
HOGWARTS HOUSE : BEAUXBÂTONS : RÉPARTIE DANS LA MAISON DU FEU
MAGIC WAND : BOIS DE FRÊNE (DÉTERMINATION), GRIFFE DE FLÉREUR, VINGT-CINQ CENTIMÈTRES, PRÉDISPOSÉE AUX SORTILÈGES DÉFENSIFS
PATRONUS CHARM : LION
SPECIAL CAPACITY : SA RAGE DE VIVRE
MARAUDER'S MAP : PLANQUÉE AUX DOUZE SQUARE GRIMMAURD
POINTS RP : 1357

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Lun 5 Juin - 22:16

cole!I love you
bienvenue et bonne chance pour ta fiche. I love you


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
So when your hope's on fire but you know your desire. Don't hold a glass over the flame, don't let your heart grow cold. I will call you by name, I will share your road. But hold me fast, hold me fast, cos I'm a hopeless wanderer. w/ mumford & sons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 1674
IDENTITY : blaclava (chloé)
FACE & CREDITS : nicoco, @freesia (ava), mes fans (awards)
MULTINICKS : richard, noor, isak.

AGE : eighteen.
BLOOD STATUS : pure-blood.
CIVIL STATUS : she once was the fiancée of draco malfoy, but now, she's deeply in love with hadriel parkinson, who's her future husband.
JOB : she's the first secretary of the wizengamot.
HOGWARTS HOUSE : slytherin : a tradition.
MAGIC WAND : twenty-six centimeters, larch wood, a veela's hair, and predisposed to evil spells.
PATRONUS CHARM : a ferret : deceitful.
SPECIAL CAPACITY : baddest bitch in town.
MARAUDER'S MAP : at the greengrass' manor (or at the parkinson's), in luxurious boutiques.
POINTS RP : 2076

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Lun 5 Juin - 22:48

TROP BEAU, J'HYPERVENTILE
bienvenue a tu casa mi pequeño (morte il est tard ok), t'es bien frais


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 1209
IDENTITY : LAURA (VINYLES IDYLLES)
FACE & CREDITS : TERESA OMAN (ADL, AMR)
MULTINICKS : ADONIS, ELRONOR, PERCEVAL, ERNIE.

AGE : DIX-NEUF LARMES.
BLOOD STATUS : VENGEANCE MÊLÉE.
CIVIL STATUS : SON CŒUR ET SON CORPS APPARTIENNENT À JAMAIS À CHO CHANG, AUSSI MORTE PUISSE-T-ELLE ÊTRE.
JOB : ANCIENNEMENT JOUEUSE DE QUIDDITCH POUR LA CHINE. RAFLEUSE, ESPIONNE POUR L'ODP.
HOGWARTS HOUSE : SERRES D'AIGLES.
MAGIC WAND : BAGUETTE CHINOISE, MESURANT DIX CENTIMÈTRES , BOIS DE GLYPTOSTROBOIDES, LANGUE DE DRAGON.
PATRONUS CHARM : CYGNE NOIR.
SPECIAL CAPACITY : METAMORPHOMAGE.
MARAUDER'S MAP : LÀ OÙ HÉLÈNE EST SUPPOSÉE ÊTRE.
POINTS RP : 1813

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : seulement pour les dialogues.
COLOR OF MY LIFE : #375D81
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Mer 7 Juin - 9:57

tu as posté ta fiche depuis une semaine, as-tu besoin d'un délai ? I love you sans réponse de ta part, ta fiche sera archivée et ton compte supprimé


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
( she got horns like a devil, pointed at me and there’s nowhere to run from the fire she breathes,)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 64
IDENTITY : émile.
FACE & CREDITS : sprouse, aldebaran.
MULTINICKS : nein.

AGE : dix-huit ans.
BLOOD STATUS : oeufs brouillés.
CIVIL STATUS : célibataire.
JOB : vendeur chez barjow et beurk.
HOGWARTS HOUSE : aigle hautain.
MAGIC WAND : brunâtre, elle fait des étincelles.
PATRONUS CHARM : harfang.
SPECIAL CAPACITY : occlumens.
MARAUDER'S MAP : bien peinard dans l'allée des embrumes.
POINTS RP : 242

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui ou non, si oui, uniquement les paroles ou rp intégral, n'hésitez pas à préciser.
COLOR OF MY LIFE : merci d'indiquer ici la couleur dans laquelle vous écrivez les dialogues de vos personnages.
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Mer 7 Juin - 14:26

Ariane, Daphné, merci pour cet accueil I love you

J'aurais besoin d'un petit délais oui s'il-te-plait Marietta, trois jours devraient être suffisants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 166
IDENTITY : alex sans draps
FACE & CREDITS : caitriona balfe, la parfaite (par momo & beerus)
MULTINICKS : j'aimerais bien ouais, mais non

AGE : quarante années se sont écoulées
BLOOD STATUS : aussi pur que son statut
CIVIL STATUS : mariée par intérêt, mère avant tout
JOB : proprio de la dame blanche, dans l'allée des embrumes (wesh ose venir si t'as pô peur)
HOGWARTS HOUSE : serpentard, évidemment
MAGIC WAND : baguette de rosier avec un coeur de cheveu de sirène de 21 cm prédisposée à la guérison
PATRONUS CHARM : autrefois, je pouvais aisément en faire apparaître un, mais c'est du passé
MARAUDER'S MAP : à la dame blanche, dans l'allée des embrumes ⊱ quelque part où je ne devrais probablement pas être ⊱ chez les lestrange
POINTS RP : 405

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : UNIQUEMENT LES PAROLES
COLOR OF MY LIFE : CRIMSON
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Mer 7 Juin - 18:49

oh là là, ce choix énorme
la bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 6119
IDENTITY : VINYLES IDYLLES (LAURA)
FACE & CREDITS : RAMI (vava by balaclabidule, gif by queen bé, awards by amr)
MULTINICKS : ELEONOR, PERCEVAL, MARIETTA, ERNIE, MORGAN.

AGE : VINGT-SEPT TÉNÈBRES.
BLOOD STATUS : PLUS QUE PUR.
CIVIL STATUS : VEUF, EPOUX SECRET DE SA SOEUR.
JOB : DIRECTEUR DE GRINGOTT'S, SUITE A LA MORT DE SON PERE.
HOGWARTS HOUSE : SERPENT.
MAGIC WAND : BOIS DE CORNOUILLER, ÉCAILLE DE SIRÈNE, VINGT-NEUF CENTIMÈTRES.
PATRONUS CHARM : AUCUN.
SPECIAL CAPACITY : OCCLUMENS.
MARAUDER'S MAP : MANOIR PARKINSON.
POINTS RP : 3634

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : les dialogues.
COLOR OF MY LIFE : darkseagreen
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06) Ven 9 Juin - 16:03

je t'accorde ça baby


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
( Underneath it all, we're just savages hidden behind shirts, ties and marriages. how could we expect anything at all? we're just animals, still learning how to crawl. we live, we die. we steal, we kill, we lie, just like animals. but with far less grace. we laugh, we cry like babies in the night ) marina diamandis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06)

Revenir en haut Aller en bas

FLÉTRIR ≈ jl (délai: 14/06)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: accio wizards! :: les dossiers sous-scellés :: les sorciers légalisés-