AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(waiting) adrian pucey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
SPELLS : 866
IDENTITY : red strings (manon)
FACE & CREDITS : alycia debnam carey. @wildbeast. (avatar, bazzart)
MULTINICKS : coré et marla.
AGE : vingt-et-un ans, quelques années qui saupoudrent, effleurent parfois le temps des autres.
BLOOD STATUS : de sang-mêlé, c'est un mélange homogène qui se distille dans ses veines, le sang bleu français et le noir écossais.
CIVIL STATUS : pucey mais c'est une love story d'amours impossibles.
JOB : ancienne étudiante en soin aux créatures magiques, elle a tout quitté, un soleil se levant, pour aller le suivre jusqu'en grande-bretagne avant qu'il ne s'y couche définitivement.
MAGIC WAND : taillée dans le bois du peuplier et d'une longueur de dix-neuf centimètres, la baguette de mathilda contient en son coeur une larme de licorne et est prédisposée aux sortilèges informulés.
PATRONUS CHARM : un raton laveur.
MARAUDER'S MAP : le campement des insoumis.
POINTS RP : 499

MessageSujet: (waiting) adrian pucey Jeu 6 Juil - 0:11




02.12.1997
Adrian,

Je n'ai pas vraiment su quoi te dire, ne sais pas réellement quoi t'écrire non plus. Les mots me manquent probablement autant que les plumes.

L'hiver est terrifiant ici. Il plane au dessus de nos têtes et se dresse en monstre de menaces permanentes d'averses ou de neiges. Le froid transperce les peaux et ronge les os - je crois n'avoir jamais connu de froid aussi humide, pénétrant. Les arbres totalement nus sont toujours couverts d'un duvet d'humidité si ce n'est même de gouttes entières. Jamais épargnés. Et parfois, la France me manque.
Je suis sûre qu'elle te manque à toi aussi. Les lignes droites à perte de vue de vignes et le grincement incessant des cigales. L'odeur enivrante de la lavande et les réveils par la chaleur. Le rire de mon père, peut-être te manque-t-il aussi. Celui de Gaspard. Je ne sais pas vraiment. J'aimerais y retourner, parfois. Souvent je pense que tu es encore là.
Je ne sais pas réellement ce que je vais faire, ici. Je ne sais pas réellement pourquoi je t'écris non plus - si tu avais voulu avoir de mes nouvelles, tu m'aurais écrit de toi même, je suppose.
Je suis morte de froid, toujours. Les pulls ne font pas grand chose, l'humidité mord toujours la peau. Comme je le disais, jusqu'aux os. J'erre un peu en me cachant. Je crois que c'est enfin paisible. La plupart du temps. Quand ne résonne pas le vacarme des pensées dans le silence assourdissant des campagnes anglaises en plein hiver. Des étendues grises dont l'oeil ne voit même pas la fin. Cela fait beaucoup de place à remplir. Beaucoup de place aux pensées pour hurler.

J'espère que tu vas bien. J'essaie de t'imaginer heureux la plupart du temps ; cela m'est particulièrement difficile. Je me dis de temps à autre qu'à avoir perdu autant, il ne nous reste plus beaucoup à craindre. Que c'est peut-être ça, faire la paix avec soi-même. Ne plus rien avoir à perdre.

Je suis désolée. Je ne m'excuserai jamais assez. Pour autant, je n'ai pas envie de te délester le poids de mes remords. Je pense que celui de tes derniers souvenirs de moi suffit.

J'espère que le froid, à toi, ne te fait pas trop de mal.

Tendrement,
Mathilda


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 319
IDENTITY : silvia
FACE & CREDITS : jake (c) kidd
MULTINICKS : sid & lev
AGE : vingt ans.
BLOOD STATUS : sang-mêlé, mère française sang-pur, père anglais (décédé, mangemort de la première guerre) descendant de moldus.
CIVIL STATUS : célibataire, instable émotionnellement.
JOB : ancien joueur de quidditch exclu pour dopage, il a passé quelques mois en france avant de se dédier à la médiation auprès des créatures magiques. il effectue des missions ponctuelles de contact et dialogue avec les vampires et géants.
HOGWARTS HOUSE : slytherin bitches.
MAGIC WAND : bois de hêtre, larme de phoenix, vingt-trois cm, douée pour les sortilèges informulés.
PATRONUS CHARM : un renard qui ne se matérialise pas toujours.
MARAUDER'S MAP : london/liverpool/uk
POINTS RP : 819

MessageSujet: Re: (waiting) adrian pucey Jeu 6 Juil - 0:36

10/12

Mathilda,
Tilda,

Le froid est vif ici aussi. J'ai beau être chez moi, quelque chose ne tourne pas rond. Je n'arrive pas encore à comprendre si ça vient de moi, ou de ces foutues nouvelles qu'on lit chaque jour dans la gazette.
Le temps se ressemble et pourtant il ne court pas.

J'ai mal, en te lisant.
J'ai du partir, oui. Parce que rien n'avait de sens. Aujourd'hui j'y pense et tout me semble dingue. C'est pas normal. Qu'est-ce qu'il nous est arrivé?
Quelque part dans ce chaos, il y avait une évidence, c'était toi. Tu as disparu et tout s'est détruit. Pourquoi?

Je pense à toi, mais je suis mauvais avec les mots.
Je ne sais plus où te chercher. J'ai déjà trop courru et je suis fatigué.

Dire qu'on va bien dans une guerre d'incohérence, ce serait fou. Si aller bien c'est respirer, alors j'imagine que tous deux nous allons bien. Tu es en vie, c'est ce qui a toujours compté.
J'ai des pulls chaud, tu le sais, pas vrai?
Je ne veux pas de tes excuses. Je veux comprendre.

Le froid, à moi, me glace le coeur. J'ai peur de devenir un spectre. J'ai peur qu'au jour de paix, ce soit trop tard.

Pucey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 866
IDENTITY : red strings (manon)
FACE & CREDITS : alycia debnam carey. @wildbeast. (avatar, bazzart)
MULTINICKS : coré et marla.
AGE : vingt-et-un ans, quelques années qui saupoudrent, effleurent parfois le temps des autres.
BLOOD STATUS : de sang-mêlé, c'est un mélange homogène qui se distille dans ses veines, le sang bleu français et le noir écossais.
CIVIL STATUS : pucey mais c'est une love story d'amours impossibles.
JOB : ancienne étudiante en soin aux créatures magiques, elle a tout quitté, un soleil se levant, pour aller le suivre jusqu'en grande-bretagne avant qu'il ne s'y couche définitivement.
MAGIC WAND : taillée dans le bois du peuplier et d'une longueur de dix-neuf centimètres, la baguette de mathilda contient en son coeur une larme de licorne et est prédisposée aux sortilèges informulés.
PATRONUS CHARM : un raton laveur.
MARAUDER'S MAP : le campement des insoumis.
POINTS RP : 499

MessageSujet: Re: (waiting) adrian pucey Jeu 6 Juil - 20:49




10.12.1997

Adrian,

J'ai reçu ta lettre très tôt ce matin. Le jour n'était pas encore levé. Je ne dormais pas. Je suppose que la nuit était aussi là où tu es au moment où tu l'as envoyée.
Les oiseaux ne chantent plus. Je crois que beaucoup sont morts, ont migré, ou disparu. Le silence est pesant. Comme si parfois, le temps s'arrêtait un peu. Loin du vacarme. Et puis, comme je l'ai déjà écrit, les pensées reviennent. Elles prennent beaucoup de temps et arrachent à la journée ses uniques heures lumineuses (en réalité, elles dévorent aussi la nuit).

Inatteignable. C'est ainsi que je le ressens, par ici, le temps. Il ne passe pas et se ressemble. Chaque jour il est le même. Latent, menaçant, semblable aux nuages dont je te parlais dans ma précédente lettre. Il leur ressemble. Il est là, passe, mais jamais sous mes yeux. Je ne l'attrape pas alors même qu'il file. Il ne se présente pas à moi non plus. Tous les jours se ressemblent et concurrencent le précédent dans leur silence.

Il ne nous est rien arrivé. La seule chose qui te soit arrivée, c'est moi. Et le reste n'est rien dont tu doives te préoccuper. Mes songes suffisent bien à remplir le silence, il serait inutile d'ajouter les tiens.
Je suis toujours quelque part dans le chaos. Mais maintenant, il s'agit simplement du mien. Suffisamment grand pour que je me préoccupe uniquement de lui avant de m'intéresser à celui, plus immense encore, dans lequel il s'inscrit (je ne lis plus la gazette).
Il m'arrive de m'y perdre. Je ne parviens même pas à dessiner ses limites. Je ne parviens même pas à savoir si c'est moi qui lui ai donné naissance ou ce fantôme qui revient parfois, par vagues. Ce même fantôme qui t'est arrivé.
Je suis toujours là. Plus loin que d'habitude, c'est tout.

Tu n'as pas à me chercher, car moi je te fuis. Epargne toi ces souffrances inutiles. Peut-être qu'un jour, je saurai te trouver. Un jour d'été.

Je suis en vie.
Tu es en vie.

L'hiver passera.

Les mots viendront après le silence.

Tu n'es que ce que tu décides de faire de toi, Adrian.

Tendrement,
Mathilda

nb : entre tes lignes, je ne devine aucun spectre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 319
IDENTITY : silvia
FACE & CREDITS : jake (c) kidd
MULTINICKS : sid & lev
AGE : vingt ans.
BLOOD STATUS : sang-mêlé, mère française sang-pur, père anglais (décédé, mangemort de la première guerre) descendant de moldus.
CIVIL STATUS : célibataire, instable émotionnellement.
JOB : ancien joueur de quidditch exclu pour dopage, il a passé quelques mois en france avant de se dédier à la médiation auprès des créatures magiques. il effectue des missions ponctuelles de contact et dialogue avec les vampires et géants.
HOGWARTS HOUSE : slytherin bitches.
MAGIC WAND : bois de hêtre, larme de phoenix, vingt-trois cm, douée pour les sortilèges informulés.
PATRONUS CHARM : un renard qui ne se matérialise pas toujours.
MARAUDER'S MAP : london/liverpool/uk
POINTS RP : 819

MessageSujet: Re: (waiting) adrian pucey Ven 7 Juil - 0:10

10/12 (écriture désordonnée)

Si la vie se résume au silence, je pense que je n'en veux pas.

Tu me parles de temps, tu me parles de chants, tu me parles de pensées. Je vais te dire ce qui me manque, à moi.
Toi.

Les jolis mots n'ont pas de sens quand ils sont alignés dans le simple but de faire oublier. Tu me parles comme à un enfant à qui l'on veut vendre n'importe quoi pour le calmer.
Tu n'es pas seule, et dire que tu es seule c'est manquer de respect à ce que l'on a(vait?). Etre en vie, ça ne suffit plus. Tu ne peux pas fuir éternellement. Arrivera un jour où ce sera trop tard. J'espère que ce ne sera pas demain.

Désolé si mes mots ne sont pas beaux. Tu penses que je t'en veux?
Oui, je t'en veux de m'éviter. Je t'en veux de penser qu'un jour, peut-être, tout ira mieux. L'hiver est long et je n'en peux plus d'attendre. Tu te détruis autant que tu me détruis.
Aujourd'hui tu as décidé seule d'un destin qui nous englobe. Tu n'en as pas le droit.

Moi, ici, je meurs.
Oublie Adrian, j'ai toujours été Pucey, comme tu as toujours été Tilda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 866
IDENTITY : red strings (manon)
FACE & CREDITS : alycia debnam carey. @wildbeast. (avatar, bazzart)
MULTINICKS : coré et marla.
AGE : vingt-et-un ans, quelques années qui saupoudrent, effleurent parfois le temps des autres.
BLOOD STATUS : de sang-mêlé, c'est un mélange homogène qui se distille dans ses veines, le sang bleu français et le noir écossais.
CIVIL STATUS : pucey mais c'est une love story d'amours impossibles.
JOB : ancienne étudiante en soin aux créatures magiques, elle a tout quitté, un soleil se levant, pour aller le suivre jusqu'en grande-bretagne avant qu'il ne s'y couche définitivement.
MAGIC WAND : taillée dans le bois du peuplier et d'une longueur de dix-neuf centimètres, la baguette de mathilda contient en son coeur une larme de licorne et est prédisposée aux sortilèges informulés.
PATRONUS CHARM : un raton laveur.
MARAUDER'S MAP : le campement des insoumis.
POINTS RP : 499

MessageSujet: Re: (waiting) adrian pucey Ven 7 Juil - 0:40






11.12.1997
Pucey,
Personne n'a parlé d'une vie de silence, tu es celui qui l'écrit. Une saison ou un temps, peu importe. C'est tout ce que je te demandais.

Ce ne sont pas tes mots qui sont moches mais l'aisance avec laquelle tu les alignes, dans cette logique sous-entendue, comme si tout relevait uniquement de ce que tu as vu, de ce que tu lis. Comme si tout cela se résumait à ma simple présence chez toi un petit matin, après des semaines d'absence. Que les événements que tu connais s'imbriquaient parfaitement.

Perçois-tu un seul instant ce qui s'est joué durant ces semaines ?
Je ne crois pas.

Je t'écris les oiseaux pour couvrir mes peurs, je t'écris l'hiver pour taire la souffrance. Et si l'hiver se dessine sous mes mots c'est uniquement parce qu'il est moi. Tu dis que je te manque et te plains du froid. Ces mots-ci sont irréconciliables.

Je ne cherche pas à te faire oublier. Je sais que cela n'arrivera jamais. C'est simplement moins douloureux, de ne rien écrire. Je ne tiens pas à lire dans le reflet de tes réponses ce que je ne peux encore me pardonner. Je ne tiens pas à te faire mener ces combats à mes côtés. Je ne tiens pas à attenter au semblant de vie qui te reste, où que tu sois.
Je ne tiens pas à être là pour l'instant.

Je ne te demande pas d'attendre. Je te demande de vivre.
Et un jour, ça ira mieux d'une manière ou d'une autre.

Au nom de quel droit parles-tu ?

As-tu vraiment envie de t'endormir chaque soir aux côtés de quelqu'un que tu ne reconnaîtras peut-être pas au petit matin ?

L'été finit toujours par revenir.

Mathilda


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 319
IDENTITY : silvia
FACE & CREDITS : jake (c) kidd
MULTINICKS : sid & lev
AGE : vingt ans.
BLOOD STATUS : sang-mêlé, mère française sang-pur, père anglais (décédé, mangemort de la première guerre) descendant de moldus.
CIVIL STATUS : célibataire, instable émotionnellement.
JOB : ancien joueur de quidditch exclu pour dopage, il a passé quelques mois en france avant de se dédier à la médiation auprès des créatures magiques. il effectue des missions ponctuelles de contact et dialogue avec les vampires et géants.
HOGWARTS HOUSE : slytherin bitches.
MAGIC WAND : bois de hêtre, larme de phoenix, vingt-trois cm, douée pour les sortilèges informulés.
PATRONUS CHARM : un renard qui ne se matérialise pas toujours.
MARAUDER'S MAP : london/liverpool/uk
POINTS RP : 819

MessageSujet: Re: (waiting) adrian pucey Ven 7 Juil - 1:03

11/12

Tu me crois si égoïste?
Tu penses vraiment que je n'y pense pas, à ces semaines? Semaines pendant lesquelles je t'ai perdue. Tu penses que je ne m'en veux pas? Je t'avais promis d'être là. Tous les jours. Malgré le campement, malgré notre indépendance. Tous les jours. Pour toi. Pour nous. Contre la guerre.
Désolé.

Je ne saurai jamais, si tu me fuis. Tu me crois si stupide à ne rien imaginer? Tu penses vraiment que je ne t'ai pas vue? Je t'ai vue, ce matin, comme on voit quelqu'un qu'on aime revenir d'entre les morts. Sans bonheur, sans soulagement. Parce qu'au-delà du corps, il y avait la douleur.
Voir, c'est pourtant trop léger.

Tu m'écris pour savoir si je vis. Puis tu m'écris pour me dire au-revoir.
Tu as raison, je parle au nom d'un droit que je ne mérite plus.

Mais sur un point tu as tord, il nous reste encore quelque chose à perdre.
Pour moi, c'est toi.
J'espère te retrouver.

Mais sois sincère et dis-moi si pour toi le futur prime sur le présent. L'espoir n'est pas infini. La vie non plus.
C'est donc fini?

Je suis désolé de t'avoir blessée.

Pucey

nb: oui, et j'aimerais pouvoir l'aider à te retrouver, au petit matin.



Dernière édition par Adrian Pucey le Ven 7 Juil - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 866
IDENTITY : red strings (manon)
FACE & CREDITS : alycia debnam carey. @wildbeast. (avatar, bazzart)
MULTINICKS : coré et marla.
AGE : vingt-et-un ans, quelques années qui saupoudrent, effleurent parfois le temps des autres.
BLOOD STATUS : de sang-mêlé, c'est un mélange homogène qui se distille dans ses veines, le sang bleu français et le noir écossais.
CIVIL STATUS : pucey mais c'est une love story d'amours impossibles.
JOB : ancienne étudiante en soin aux créatures magiques, elle a tout quitté, un soleil se levant, pour aller le suivre jusqu'en grande-bretagne avant qu'il ne s'y couche définitivement.
MAGIC WAND : taillée dans le bois du peuplier et d'une longueur de dix-neuf centimètres, la baguette de mathilda contient en son coeur une larme de licorne et est prédisposée aux sortilèges informulés.
PATRONUS CHARM : un raton laveur.
MARAUDER'S MAP : le campement des insoumis.
POINTS RP : 499

MessageSujet: Re: (waiting) adrian pucey Ven 7 Juil - 9:47







11.12.1997
Pucey,

Tu n'as pas à t'excuser. Avec ou sans toi, les choses auraient très probablement été les même. Je préfère encore te savoir épargné que blessé.

Je n'en suis pas revenue, d'entre les morts. Peut-être réside ici même la raison de la nature de nos derniers échanges. J'y suis toujours, et ceux que je vois n'ont de cesse de me revenir, comme je tentais de te l'expliquer. Je n'en suis pas revenue et ne sais pas si, un jour, j'en reviendrai réellement. Je n'ai pas envie qu'ils s'imposent à toi en me retrouvant.

Tu ne m'as pas perdue. Mon absence ne légitime aucune perte, aussi est-ce ce pourquoi je t'avais écrit en premier lieu.

Il est impossible de terminer quelque chose n'ayant pas commencé. Dans cette cohue, je n'ai jamais eu le temps de t'aimer.
L'espoir n'a pour limites que celles qu'on lui octroie.
Je n'écrivais pas l'espoir pourtant. Simplement la patience.

Tu ne m'as pas blessée.

Mathilda


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SPELLS : 319
IDENTITY : silvia
FACE & CREDITS : jake (c) kidd
MULTINICKS : sid & lev
AGE : vingt ans.
BLOOD STATUS : sang-mêlé, mère française sang-pur, père anglais (décédé, mangemort de la première guerre) descendant de moldus.
CIVIL STATUS : célibataire, instable émotionnellement.
JOB : ancien joueur de quidditch exclu pour dopage, il a passé quelques mois en france avant de se dédier à la médiation auprès des créatures magiques. il effectue des missions ponctuelles de contact et dialogue avec les vampires et géants.
HOGWARTS HOUSE : slytherin bitches.
MAGIC WAND : bois de hêtre, larme de phoenix, vingt-trois cm, douée pour les sortilèges informulés.
PATRONUS CHARM : un renard qui ne se matérialise pas toujours.
MARAUDER'S MAP : london/liverpool/uk
POINTS RP : 819

MessageSujet: Re: (waiting) adrian pucey Ven 7 Juil - 18:37

18/12

J'espère que l'hiver passera vite.
J'espère que demain, tu reviendras.
Il y en a du travail, pour réparer les vivants.

Je n'ai jamais été patient.
J'essayerai de l'être.

Adrian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (waiting) adrian pucey

Revenir en haut Aller en bas

(waiting) adrian pucey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Adrian Banks
» Adrian Alvarez
» [Technologie Fondamentale] Adrian Newey : "Avoir une grande idée en soi, ne sert à rien si elle ne passe pas les tests rigoureux de la Physique."
» Bon anniversaire Adrian
» [2007] Adrian Sutil : CV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: all time-turner and owl box :: la boîte à hibou :: les lettres échangées par hiboux-