AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

THERE IS PARADISE FOR THE ANGELS. }} animation #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: THERE IS PARADISE FOR THE ANGELS. }} animation #1 Dim 15 Mai - 16:35




THERE IS PARADISE FOR THE ANGELS.

the earth is for others
▷ music theme

Je me balade doucement dans les rues,
il n'y a pas un seul bruit, une mélodie.
Seulement quelques individus ici et là, principalement des moldus,
Qui ne doit pas se douter un seul instant de ce qui leur tombe dessus,
Une calomnie.

Comme je les plains,
Comme je les envies, aussi.
Il ne sont pas comme moi,
À fuir dans les bois,
L'ennemi.

Qui sait si un jour, je devrais les rejoindre ?
Marcher tout comme eux dans l'ignorance.
Et, un jour, s'obliger à s'auto-contraindre.
À accepter l'arrogance
de ses puristes belliqueux,
Répandant la mort sur les chemins,
Et tâchant le sol de nos sangs carmins.

Se cacher dans ce monde,
Qui nous représente à peine.
Tandis que l'on s'isole de l'immonde
qui ne cesse de cracher sa haine.

Je sais que, comme tout être,
Un jour je me fatiguerais.
Un jour, je cesserais.

Cette course n'a que de sens pour les braves.
Ces véritables lions qui n'hésitent pas à sortir leurs griffes.
Qui combattent les mages noirs pour ne pas devenir esclaves,
Des perdants, chaînes aux poings, ou le corps trainant sur un récif.

Il fut un temps où j'étais lion,
Un jeune garçon affichant le blason rouge et doré.
Un véritable trublion,
Qui n'hésitait pas à se pavaner,
Se vantant de divers exploits et d’innombrables provocations.

Mais j'ai changé, je ne suis plus aussi jeune.
Et je me pose des questions.
Cette idéologie aussi futile puisse-t-elle être,
ce pourrait-il qu'elle soit une solution ?

Mais j'ai mûri, je ne suis plus aussi candide.
Pourtant, je me pose des questions.
Sur cette terre, est-ce que seul les sangs-purs
Ont le droit de goûter aux rayons...
Du Paradis ?

J'ai beau me refuser à cette idée,
J'ai du mal à la concevoir autrement,
C'est une réalité...

Surtout
Lorsque
Je rêve
d'Elle.

June

Pas besoin de se parer d'or,
lorsque l'on possède deux saphirs
à la place des yeux, des passiflores.
Pas besoin de s'embellir,
lorsque l'on est oiseau lyre.
La demoiselle est parfaite.

Et moi, je suis si petit, si insignifiant,
Elle ne me remarque que pour ses missions.
N'hésitant pas à être foudroyant, cassant.
Me donnant injustement des punitions.
Des châtiments.

Ô douce dame qui me condamne,
Cesses de te montrer infâme,
guérie mon âme, ne soit pas disulfirame.
L'ivresse de la passion doit être bon.
Si je me montre pusillanime, c'est à cause de l'engeance,
Elle n'est que malchance et elle créée des abîmes.
Ne pouvant à jamais lier la belle et le vagabond.

Ne fais pas comme tout les autres.
Qui se ressemblent et ne sont, qu'à deux, des hôtes
Qui ne s'aiment pas, se repoussent,
Pour mieux s'accepter avec quelques coups,
Quelques secousses.

Certes, on sera jugés, détestés, écrasés,
Mais à deux, on supportera le mal qui nous accablera,
de ces sentiments inutiles, stériles, ingrats.
À deux, on sera une idylle, entre sibylle et imbécile,
Érigeant une utopie enviée par le reste des idiots.
Ils seront les rats, nous serons des rois.

Qu'est-ce que je pourrais t'apporter donc ?
Moi, alors que je ne suis que quelconque ?
Un sang souillé, un simple enfant, un accident.
Mais que peuvent dire donc les incestueux ?
Qui mettent au monde des êtres guère majestueux ?
Je ne traine dans la boue, les marais, les marécages.
Montrons-leur alors, à ces gens-là, qu'ils ont eut tord
Et ce, depuis toujours, à travers les âges.

June

Tu as été la première à venir dans ma direction.
La première en qui j'ai cru pouvoir donner de l'affection.
En serpent, tu es devenue la charmeuse,
Tes serres sont venues enrouler mon être, heureuse.
Mes griffes n'ont pas su atteindre ton plumage.
Et j'en suis venu à croire que je ne suis rien de plus qu'un blaireau
En Cage.

Mais je me pose des questions.
Je me pose vraiment des questions.

Tu es à la fois ma lumière dans la nuit
et mon ombre dans la journée.
Abysse ardent,
Sombre clarté,
Bruit du silence,
Simple mystère dans ma vie mortelle.
Un Enfer pour mon paradis, des fers pour mon autonomie.

Il va falloir que je t'apprivoise, que je m'y fasse
Essayer de te connaître, faire des face-à-face.
Éviter tes chaînes, essayer de t'étreindre,
essayer de t'envoyer des baisers, et éviter de nous éteindre.
La tâche sera très certainement compliquée,
Mais qu'est-ce que je ne ferais pas pour nous deux,
Briser mes os, mes côtes, pour en faire une échelle
vers le ciel, le paradis. Rien que pour tes beaux yeux.
J'attendrais, je ferais mon maximum. Te donnerais des ailes.

Mais en tant que serdaigle, aigle,
En possède déjà-t-elle ?
Non, tu n'es pas un aigle, simple oiseau mortel,
Mais tu es un ange, un ange tombé du ciel.
Et je promets de t'aider à y remonter.
Garde ta gloire, je me contenterais probablement de ton amitié.

Non, bien sûr que c'est faux.
Je ne dois pas me montrer aussi sot.
Mais regarde-moi bien actuellement,
Regarde ce qui est en train de se passer.
Une ombre de détache du firmament,
En une tâche opaque et encrée.
C'est un signal. Les ténèbres arrivent.
Ils viennent pour moi, ils viennent pour nous tous,
Ils.

Les sorts jaillissent, les baguettes se brandissent.
Des flashs entêtants nous emportent dans une danse macabre.
Bleu, Rouge, Vert. Pour les Moldus, ce ne sont que des feu d'artifices,
Mais ils sont bien réels, ces maléfices. Touchant des corps qui tombent sur le marbre.

La bataille continue.
En biche armée, je donne des coups de sabots,
retire les masques, dévoile des visages nus
de ces fédérés, qui n'ont pas réussi à atteindre leur quête, leurs idéaux.
De jeunes amateurs, des morts-nés. Des idiots.
Des cons damnés.
Condamnés.

Et il se murmure que bientôt
Si nous choisissons tous la chanson
Le joueur de flûte nous conduira vers la raison
Et un nouveau jour se lèvera
Pour tous ceux qui l'attendait
Et des rires en écho viendront des bois


Ça sera nous,

June.
Revenir en haut Aller en bas

THERE IS PARADISE FOR THE ANGELS. }} animation #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» "Les diverses techniques d'animation des leurres durs"
» Animation d'un Twist.
» Jigs : Quelle animation ?
» Animation Décathlon / Oxylane
» angels eyes noir et feux ar noir pour 206

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: Weasleys' Wizard Wheezes :: animations-