AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(A1) J'AURAI FAIT TOUT C'QUE J'PEUX FAIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: (A1) J'AURAI FAIT TOUT C'QUE J'PEUX FAIRE Ven 20 Mai - 18:57

Dernière année à Poudlard, dernière semaine, dernier jour. Dernière fois qu'on la verra, dernière fois qu'ils la verront, tous ses petits camarades adorables et adorés, la dernière fois, vraiment, parce que Greyback n'est pas un nom avec lequel on fricote quand on tient à sa vie. Ses draps sont frais, ses draps sont doux, ils sentent bon la lavande et ce petit quelque chose qui lui rappelle les viennoiseries fraîches que les elfes de maison préparent pour le petit-déjeuner, et elle sent quelque chose se tordre dans sa poitrine comme on tord un chiffon mouillé pour en extraire toute l'eau.

Elle a aimé Poudlard, et elle aime prétendre que Poudlard l'a aimée aussi, mais elle sait que les faux-semblants sont là, tous autant qu'ils sont, toujours trop durs à effacer, et Greyback Greyback Greyback la meute est comme une malédiction à son oreille — pire que la lune, pire que les loups, elle veut s'en défaire elle veut juste être normale —

Moi j’étais plutôt de ceux qui rasent les murs
Qui font pas de vagues un genre de grenat
Une gentille petit collabo’ coincée du cul et peureuse comme y’a pas
Qui fait tout bien comme on lui demande
Qui se lève tôt se couche tôt et travaille quand il faut
Mes parents m’ont pas forcée j’ai fait ça toute seule comme une grande
Puis je me suis obstinée durant des années


mais voilà Greyback et normalité sont de parfaits antonymes, et elle a l'impression de voir le visage de son père encore et encore dès qu'elle ferme les yeux. Il vient la hanter torturer même dans le seul endroit où elle peut prétendre avoir la paix et ça, ça ça fait mal tellement mal qu'elle en a la nausée, et elle se recroqueville sous ses draps que l'aube touche à peine, mais elle ne pleure pas non non non les larmes ne servent à rien, les larmes sont faiblesse et la meute bouffe les faibles.

Elle aurait aimé mériter l'amour de sa famille.

Tu seras toute seule, divorcée, sans enfants, remariée,
Alcoolo, adultère, fille indigne, mauvaise soeur


Sa mère l'aime, elle le sait. C'est bien la seule.
Elle sait que son père l'aurait voulue morte, tuée assassinée à peine âgée de quelques heures, coeur de lapin battant trop vite dans sa poitrine.

Tu seras amère, trop sévère
Malheureuse toujours en colère
Méprisable, imbuvable, égoïste, insupportable,
Tu seras ce qu’on te dit, tu discutes pas,
Ici-bas c’est comme ça,
T’as compris le jeu p’tite merdeuse?
C’est la roulette tu choisis pas.


Elle a dix-sept ans, elle est majeure, vaccinée, en bonne santé ou presque, et pourtant elle a l'impression d'être restée la gamine de cinq ans terrorisée par son père et ses oncles qu'elle était il y a si longtemps. Apollon saute sur le matelas, près de sa tête, et elle soulève tout juste le drap pour l'accueillir contre elle, tout contre elle, roulé en boule contre sa poitrine et ouais, Apollon c'est peut-être son seul ami, le seul qu'elle aura jamais véritablement —

et franchement c'est triste de penser que son seul ami est un chat.

Tu seras schizo', bipolaire, trop fragile, suicidaire
Tyrannique, incurable, repoussante
Pas regardable
Tu seras sadique, narcissique, voyeuse, perverse
Égocentrique, destructrice
Dépressive, obsessionnelle, compulsive
Tu seras damnée, condamnée
Étendue sur la chaussée
Déformée, mal branlée
Démolie, trois fois rejetée


Elle aimerait bien arrêter le temps, ne jamais repartir, ne jamais quitter ce foutu château qui lui a fait goûter à une certaine liberté qu'elle abandonnera dès qu'elle rentrera au manoir Greyback —

Greyback, Greyback, dos gris de fourrure rêche et les dents trop longues et trop de trop la terreur qui lui détruit le coeur à petit feu c'est quelque chose que les autres n'ont jamais ressenti et ne ressentiront sûrement jamais et quelle bande de putain de chanceux tous ceux-là, bordel de merde elle aimerait tellement être à leur place et pourquoi elle est pas chanceuse comme ça, hein, elle a fait quoi à Merlin Morgane Viviane pour avoir mérité ça, elle se le demande, et qui voudra bien lui répondre, hein, ses prières sont restées sans réponse depuis dix-sept ans et elle perd la foi, elle aimerait bien en avoir une, une putain de réponse, elle veut juste COMPRENDRE PUTAIN DE MERDE POURQUOI POURQUOI POURQUOI

les larmes ne coulent toujours pas. Elle regarde, droit devant elle, mâchoires serrées et sourcils froncés, et elle décide, d'un coup, un peu folle, un peu stupide et trop idéaliste peut-être, qu'au moins elle ne se laissera pas tuer par ce nom de famille qu'elle porte, parce qu'elle mérite mieux que ça, merde à la fin, elle mérite mieux qu'être ébranlée écrasée étouffée par un stupide nom de famille.

Le poing en l'air, fais moi confiance
Avant de finir six pieds sous terre,
J'aurais vécu tout c'qui a à vivre
Et j'aurais fait tout ce que j'peux faire
Tenté tout ce qui a à tenter
Et surtout on m'aura aimée


C'est tout ce qu'elle veut
qu'on la respecte, juste un peu
qu'on l'aime, surtout —

— on m'aura aimée.
Revenir en haut Aller en bas

(A1) J'AURAI FAIT TOUT C'QUE J'PEUX FAIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bruit de suspension
» TOUT CE QUI PEUT SE FAIRE AVEC DES GROS SEINS !!!!!!!!!!
» Qu'est-ce qui vous fait peur?
» Allume cigare me fait griller fusible
» Tout sur les Big Tanks, 21 et 23 litres!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: Weasleys' Wizard Wheezes :: animations-