AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(a1/ch) don't panic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
SPELLS : 2706
IDENTITY : ultraviolences (bé)
FACE & CREDITS : amber ; queen clunnis (av) ; myself (profil)
MULTINICKS : lavender ; rhea ; isla

AGE : twenty-six winters which freeze her blood.
BLOOD STATUS : purity that flows through her veins.
CIVIL STATUS : black widow. wife in mourning. engaged to his alter ego, rabastan. interested in the eldest of the lestrange.
JOB : formerly potionist in the department of mysteries. she has recently taken the reins and has become the director. the first woman to run this department and one of the youngest without a doubt.
HOGWARTS HOUSE : ravenclaw, a destiny for the descendant of rowena.
MAGIC WAND : carved in ash wood. it measures twenty-seven centimeters, rather rigid. in his heart, a werewolf fang. predisposed to hexes.
PATRONUS CHARM : so silver filament emerges from her wand. she has never succeeded in producing one.
SPECIAL CAPACITY : none, to her greatest regret.
MARAUDER'S MAP : somewhere between home in ireland, hogwarts and the lestrange's manor.
POINTS RP : 2214

LA MALLE DU SORCIER
RP BILINGUE : oui, uniquement les dialogues pour commencer
COLOR OF MY LIFE : #990033
INTO THE MAGIC BAG AGO :

MessageSujet: (a1/ch) don't panic Dim 22 Mai - 18:15


○ ◇ ○
all of us are done for
and we live in a beautiful world
yeah we do, yeah we do



IRLANDE, ÉTÉ 1987.

Allongée dans l'herbe verdoyante, Cassandre saigne. Rampant au travers la nature, Cassandre essaye. Luttant contre ses démons, Cassandre blasphème. La gamine se relève. Et ses membres vacillent, chancellent. Elle déglutit lentement. Sa salive lui brûle la gorge. Poison ravageur. Paradoxe pour la maîtresse des mixtures. Elle crache contre le sol. Le liquide carmin s'est emparé de tout. Elle fait face, la reine des glaces. Face à son patriarche. Face à ce serpent qui ne connaît pas la douleur. Et elle aimerait. Elle aimerait tellement ne plus rien sentir. Le vide. Le néant. Un inexistant utopique. Parce qu'elle a mal la gamine. Elle souffre en silence. Elle ne doit pas. Elle ne peut pas laisser un seul son de douleur s'extraire de ses lèvres rougies. La poupée désarticulée se tient prête. Elle ancre ses talons dans le sol. Si fermement, qu'il pourrait se fissurer, se fêler. Et elle donne le premier coup. Ses phalanges s'éclipsent dans l'atmosphère. Sa chevelure virevolte au gré de l'air. Son corps endolori tremble. Mais elle ne faiblit pas. Elle n'a pas le droit. Sa jambe frappe, encore et encore. Jusqu'à ne plus sentir son muscle s'étirer. Un cri de rage glisse entre ses lippes. Léger, il résonne dans le domaine. Mais Cassandre n'y prête pas attention. La gamine s'abaisse. Et le poing de son paternel frôler sa pommette bleutée. Elle a attendu si longtemps qu'elle ne sait pas si elle se réjouira le lendemain ni le jour suivant. Et cette voix. Toujours ce même murmure qui lui glisse des idées dans la tête. Des idées de tuer. D'ôter la vie. Mais elle ne peut pas sacrifier la chair de sa chair. Puis c'est le début de la fin. Un choc qui l'assoupi.

Ses os coulent tels des pierres.
Tout ce pourquoi elle s'est battue
Elle est foutue.


Une voix siffle au creux de son oreille. Douce mélodie. Malheureuse défaite. Elle n'est pas prête. Et si. Et s'ils avaient eu un fils. Un héritier. Un homme capable de faire saigner. Ses paupières sont lourdes. Ses membres ne répondent pas à l'appel criant de son esprit embrumé. Elle aimerait sombrer. Et enfin vivre dans un monde merveilleux. Oh oui, elle aimerait vivre dans un monde merveilleux. Trouver son lieu des délices. Mais la gamine ne peut pas, ne veut pas abandonner. Lâcher prise et tomber dans les méandres de la médiocrité. Cassandre veut frôler, toucher l'obscurité. Elle veut qu'elle la consume. S'empare de son être tout entier et dévore son âme en peine. Elle veut ce titre qui lui revient de droit. La princesse ne verra pas son règne tomber en lambeaux. Hogwarts est son royaume. Maîtresse des lieux. Elle veut lui montrer qu'elle fera sa fierté.

Tout ce qu'elle sait.
C'est qu'il n'y a rien à fuir.


Ses doigts caressent le sol. Ils arrachent quelques brins d'herbe. Cassandre s'appuie sur ses phalanges. Le contact de sa chair à vif et de la terre tord son visage de poupée en une grimace. Elle sait qu'elle n'a pas besoin de la magie. Pas besoin de sa baguette pour prouver sa valeur auprès de son paternel. La voix continue de murmurer dans son esprit. Elle continue de lui susurrer des idées. Elle lui incombe de se relever. La poupée est à genoux. Et ses muscles se mettent à brûler. Elle se dérobe. Un serviteur de la maison Hodgkins lui propose son aide. Mais Cassandre lui fait comprendre qu'elle n'a besoin de personne. Elle s’appuie sur ses membres. Fragile gamine à peine sortie de l'ère innocente. Enfance envolée, dérobée, évaporée. La voilà debout. La reine se dresse face à l'adversaire. Son combat n'est pas terminé. Les coups pleuvent. La sorcière sent un élan, une force qui revigore son corps. Et la voix lui ordonne d'en finir. Cassandre saisit un poignard. Celui gravé à ses initiales. Et dans un geste gracieux, elle lance son arme en direction de son paternel. La lame transperce la peau. Elle s'enfonce dans la chair. Le sang s'écoule lentement le long de la jambe de son géniteur. Le souffle coupé, elle a gagné. Elle sait qu'elle est enfin l'héritière dont il sera fier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stydiabond.tumblr.com/

(a1/ch) don't panic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» suite target panic
» target panic, peur du jaune ou pas
» target panic ou maladie de la carte en classique
» TARGET PANIC
» Meeting du IRMAT VW club 8,9mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIPERA EVANESCA :: Weasleys' Wizard Wheezes :: animations-